Mes dernières chroniques

lundi 12 mai 2014

Les sorties littéraires du 12 au 18 mai 2014


"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder" (Oscar Wilde)
BONNES LECTURES !!!
M’enfuir. Partir loin, et laisser derrière moi l’Oratoire et son satané règlement. Depuis que Thierry et moi sommes arrivés sur cette île isolée pour suivre un entraînement intensif, rien ne va plus. Car les chasseurs et les egregors sont censés garder leurs distances, règle que nous respectons d’autant plus que l’Oratoire ne doit pas découvrir notre relation, rapport à leur étroitesse d’esprit. Et quand l’un des egregors est découvert mort, l’ancien monastère prend définitivement des allures de prison. Le meurtrier est là, parmi nous, et cherche à faire accuser Thierry. Mais il a choisi la mauvaise personne, et le mauvais moment : rien ne me rend plus acharné que d’être tenu éloigné de mon amant…
Ève est une jeune femme fière. Libre sexuellement, elle n'a pas peur d'afficher ses conquêtes. 
Antoine, lui, est condamné à une peine d'intérêt général et c'est dans la structure où Ève travaille qu'il va devoir la purger.
Mais si la passion brûle entre la belle et le nouveau venu, l'entente intellectuelle n'est pas au rendez-vous. Antoine ne supporte pas les « pimbêches » et Ève de son côté ne veut pas de relation suivie avec un délinquant.
Et lorsque des secrets éclateront au grand jour, pourront-ils surmonter les épreuves qui se mettront sur leur route ou, au contraire, leurs différends les sépareront-ils ?

Prenez une fille normale (au hasard, moi). Ajoutez-y un code génétique impitoyable (ADN, j’aurai ta peau !), une GROSSE pincée de gourmandise, une bonne dose de vie stressante et, pour finir, un boulot dans le marketing culinaire où les dégustations s’enchaînent. Le résultat ? Une petite dizaine – que dis-je, une énorme, une insurmontable dizaine – de kilos à perdre. Avant l’été. Qui approche. Vite, trop vite. Mais je n’ai pas le choix : pour rentrer dans mon sublissime nouveau maillot de bain Prada, je DOIS gagner la guerre contre l’agraisseuse !

Cet ouvrage regroupe les deux tomes du « Masque du Silence ».
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
C’est une question que je me suis toujours posée. Issue d’une famille Maudite depuis 200 ans, ne désirant nullement la magie, je l’ai pourtant acceptée et reçue pour accomplir les dernières volontés de ma grand-mère.
Cherchant à échapper à la Malédiction des Esperanza, j’ai caché cet héritage tant que je l’ai pu, sauf que la vérité finit toujours par se révéler et que personne ne peut échapper à sa destinée. Je vais devoir porter ce Masque qui me rendra muette et que seul l’élu de mon cœur pourra me retirer, je ne peux plus reculer et je m’y suis résignée.
Néanmoins, je suis loin d’imaginer qu’en plus de ma cousine qui s’est mis en tête de me tuer pour récupérer la magie qu’elle désirait tant, je vais me retrouver confrontée à d’autres surprises non moins… agréables. Ou tordues, comme vous préférez.
Moi, l’enchanteresse la plus puissante du globe, que l’on attend depuis des
 siècles, promise au trône de la Société des Enchanteurs ? Ah, la bonne blague. C’est un peu comme… comme si je vous disais qu’un chat peut parler et être garde du corps.
Euh… Mon meilleur ami est un chat doté de parole et qui assure ma sécurité. Zut.
Je m’appelle Hélène Esperanza et j’ai l’impression que ma destinée s’annonce compliquée.

« Tant que Gilmaril, Seigneur d’Elroniel veille, notre monde est en paix. Le jour où il disparaît…» 
La paix règne depuis plusieurs milliers d’années sur la Terre Sacrée ; Gilmaril, Seigneur d’Elroniel, Marcus, Roi aimé du Vandil et Fondïr, Monarque redouté du Wayr gouvernent chacun leur territoire d’une poigne de fer. 
Au décès prématuré du roi Marcus, le prince héritier du Vandil monte sur le trône, remettant en cause toute l’organisation des Royaumes. Les anciennes alliances peuvent-elles résister à la nouvelle génération ? Lorsque la princesse Elronienne tombe amoureuse d’un prince alors qu’elle va devoir en épouser un autre afin de préserver l’harmonie, tout bascule. Le fragile équilibre pourrait bien être rompu et plusieurs têtes risquent de tomber dans une bataille hors norme, dépassant de beaucoup toutes les prédictions. 
Quand l’envahisseur arrive, pour certains, la seule échappatoire est la fuite. La Chute survient et personne n’est à l’abri du chaos.
La Geste des Dragons est une trilogie de fantasy épique qui narre une histoire de sang, d’acier et de feu.. Il y a bien longtemps, le royaume de Requiem était un lieu où les hommes pouvaient se faire pousser des écailles, cracher du feu et s’envoler tels des dragons. Requiem régnait sur le ciel. Mais Dies Irae et son armée de griffons traquèrent le peuple de Requiem, incendièrent leurs forêts et détruisirent ses temples. 
Requiem chuta. Ces anciennes terres sont aujourd’hui en ruines, ces halls majestueux effondrés, les squelettes de son peuple gisant sur le sol calciné. Dans les terres sauvages, une poignée de survivants se cache. Les griffons les traquent toujours, et chaque jour peut signifier la mort. Mais les derniers fils de Requiem mourront-ils ainsi, ou deviendront-ils de nouveau des dragons pour s’envoler porter la guerre dans les cieux ?
Dix mois plus tard, dans un monde en ruine ... Des millions de gens vivent désormais dans les Edends, les seuls endroits sur terre disposant encore d’électricité et de vivres sous l'étroite surveillance des anges malfaisants. L’impitoyable Raziel, le père de Willow a survécu et il est désormais tout puissant. Retranchés dans une base souterraine de Nevada, Willow Alex et Seb recrutent et entrainent les nouveaux T.A. Willow et Alex sont déterminés a empêcher les anges d'anéantir leur monde et leur amour est plus fort que jamais. Mais au fond d'elle, Willow sait qu'elle éprouve plus que de l'amitié pour Seb. Alors que le pouvoirs des anges s'tend, Alex est contraint de s'engager dans une mission si dangereuse qu'il ne peut se résoudre a en parler a Willow. En quittant la base en secret, il lui laisse la responsabilité d'entrainer seule les T.A avec Seb a ses cotés. Mais en l'absence d'Alex, il est de plus en plus difficile a Willow d'ignorée ses véritables sentiments pour Seb.
La vie de Zane était toute tracée. 
Respecté par ses semblables, il se voyait déjà promu au grade supérieur. Sa rencontre avec Mila, une humaine va tout remettre en cause.
Tiraillé entre l attirance qu il a pour la jeune fille, son devoir et la haine que certaines personnes ressentent pour lui, Zane est perdu.
S'il remettait tout en cause par amour, serait il prêt à en payer les conséquences?
Saint Clair les bois était un village effroyablement calme et monotone. C'est du moins ce que pensait Manon avant cette nuit qui bouleversa sa vie de geekette bien rangée. Tout avait démarré avec l'apparition de cet étrange type qui la regardait depuis le bas de l'immeuble. Ce n'était pourtant que le début d'une vertigineuse descente aux enfers qui devait l'amener à côtoyer un monde à la fois cruel et séduisant, un monde dont elle faisait entièrement partie depuis le jour de sa naissance sans même le savoir.
Petits meurtres entre vampires, lutte de pouvoir canine et séduction démoniaque, la piquante Manon devra plus que jamais faire preuve de caractère pour surmonter chacune de ces épreuves et répondre à LA question : qui était-elle ?
"Je suis sale. J'ai les cheveux desséchés, pleins de sel, des démangeaisons au cuir chevelu. J'ai les yeux bleus. Je suis grand. Je porte les vêtements que je portais il y a six mois et je pue. J'ai perdu mes lunettes et appris à vivre sans. Je ne fume pas, sauf si j'ai des cigarettes sous la main. Je me saoule une fois par mois, quelque chose comme ça. La dernière fois que j'ai vu ma femme, je l'ai envoyée au diable mais j'ai fini par le regretter. J'adore ma fille, Sally. Je m'appelle Alan Whitman. Et je survis dans une Angleterre en ruine, envahie par des populations africaines obligées de fuir leur continent devenu inhabitable". Notre île sombre est la version révisée du Rat blanc, une oeuvre "de jeunesse" datant de 1971. Se situant dans la droite ligne des romans catastrophe de J-G Ballard et John Wyndham, Christopher Priest y dresse le portrait ironique d'une ancienne puissance coloniale colonisée à son tour. Plus de quarante après sa première édition, Notre île sombre n'a rien perdu de son pouvoir de fascination. Sa critique de l'arrogance des pays du Nord vis-à-vis de ceux du Sud est plus que jamais d'actualité.
Sarah pensait naïvement avoir percé tous les secrets de Black Diamond et gagné un peu de répit. 
Malheureusement, la bourgade et ses habitants en ont décidé autrement ! C’est sans parler de James Drake, l’homme qui lui a volé son cœur pour le briser ensuite…
Mais Sarah sait que le bonheur est à portée de main et pour l’atteindre elle est prête à se battre. Ses choix changeront à jamais son destin. 
La prophétie doit s’accomplir...
Par l'un des plus grands conteurs de tous les temps, l'histoire de deux familles rattrapées par leur passé et les fautes des pères...
New York, 1939. Dès son arrivée sur le sol américain, l'homme repêché en mer sous le nom de Tom Bradshaw est arrêté pour homicide. S'il veut prouver son innocence, il n'a qu'une option : révéler sa véritable identité. Ce qu'il s'est juré de ne jamais faire, pour protéger celle qu'il aime.
Mais la jeune femme arrive d'Angleterre, où elle a laissé leur fils, bien décidé à retrouver celui qu'elle devait épouser. Elle a toujours refusé de croire à sa mort. Et sa seule preuve est une lettre de lui, restée cachetée sur une cheminée pendant plus d'un an...
Des prisons de le côte Est aux champs de bataille d'Afrique du Nord en passant par les docks de Bristol, una saga flamboyante portée par des personnages inoubliables.
Grace est tombée sous son emprise, corps et âme... Même si Grace sait pertinemment à quel point ses sentiments pour Jonathan Huntington sont dangereux - chaque jour passé en sa compagnie ne fait qu'accroître son amour pour lui. Mais est-il vraiment aussi insensible qu'il en a l'air ? Ou Jonathan ne voit-il, en effet, rien d'autre en elle que ce jouet obéissant ? Lorsque Grace veut l'obliger à reconnaître ses sentiments, elle déclenche une catastrophe.
C’est un écrivain qui nous entraîne à la rencontre de l’une des faces cachées de l’Amérique contemporaine : celle des réserves indiennes, plus de trois cents aux Etats-Unis. Certaines ne font que quelques hectares, d’autres sont immenses, mais la plupart d’entre elles sont d’une extrême pauvreté.
D’origine ojibwé, David Treuer a grandi sur une réserve du nord du Minnesota, et il nous permet de découvrir ce monde de l’intérieur sous toutes ses facettes : crime et misère, casinos et richesses, sauvegarde des langues et de la culture autochtones. Voyage à travers le continent américain mais aussi dans le passé, Indian Roads est une histoire que nous n’avions encore jamais entendue racontée ainsi, un récit passionnant et un formidable exemple de résilience.
À l’instar d’Enterre mon coeur à Wounded Knee, ce livre est appelé à devenir un classique.
« Un portrait cru, sans concession et totalement authentique, un récit pénétrant, parfois bouleversant, souvent jubilatoire, où se mêlent journalisme
 et autobiographie. Treuer proclame haut et fort que les Indiens font bel et bien partie de l’Amérique moderne. »
The New York Times
« Je m’appelle Lou, j’ai 20 ans, et dans quelques heures, je vais m’installer dans les bureaux de la DCRI, les services secrets français. 
Mon job ? Officiellement, consultante au département de recherche sur l’inexplicable. Officiellement. Parce qu’en réalité, je traque une bizarrerie qui rôde dans la nuit parisienne, un truc que je n’ai pas encore cerné, mais qui fait hurler de rage mon instinct de panthère.
Oh, je ne vous ai pas dit ? Comme tous ceux de ma race, ma vraie nature est animale, et je me transforme à volonté. Nous, les Daïerwolfs, formons un peuple très puissant, mais contraint à se cacher des faibles humains. Enfin, faibles… pas tous. L’officier qui m’a recrutée, le capitaine Sylvain Levif, pourrait me vaincre d’un seul regard tant il me plaît ! À cette heure, je n’ai pas encore décidé si cela va rendre ma mission plus agréable ou plus compliquée. Ou les deux. Et zut. Pourquoi ces choses-là n’arrivent-elles qu’à moi ? »
« Une vie sans amour vaut-elle la peine d’être vécue ? »
Linda a 31 ans et, aux yeux de tous, une vie parfaite : elle a un mari aimant, des enfants bien élevés, un métier gratifiant de journaliste et habite dans une magnifique propriété à Genève. Cependant, elle ne supporte plus de faire semblant d’être heureuse quand, en vérité, elle ne ressent rien d’autre qu’un sentiment grandissant d’apathie et d’indifférence. 
Jusqu’au jour où elle retrouve un ancien petit ami. Jacob est un homme politique de premier plan et, lors d'une interview, il éveille en elle un sentiment oublié depuis longtemps : la passion. 
Elle fera tout pour conquérir cet amour impossible et devra aller au plus profond d’elle-même pour enfin trouver le bonheur.
Un essai sur la condition féminine, entre coup de gueule et mémoires, dans lequel l'auteure raconte son 13e anniversaire désastreux, son adolescence, des amours, ses kilos en trop, son avortement ou sa maternité et aborde les questions récurrentes agaçantes : pourquoi les femmes doivent se faire le maillot en ticket de métro, pourquoi tout le monde veut savoir quand elles feront un bébé, etc.
La Terre ne ressemble plus à la planète sur laquelle nous vivons. Les Sept Guerres en ont détruit la quasi-totalité et les hommes essaient de la reconstruire. C’est dans cet environnement que vie Cia et sa famille. A 16 ans, la majorité des adolescents doit trouver un travail. Les autres, l’Elite, sont choisis pour le Testing. L’épreuve suprême. Un test ulitme qui promet l’entrée à l’université pour les gagnants. Ou plutôt pour les survivants… Cia a été choisie. Et elle va rapidement comprendre qu’elle ne peut faire confiance à personne.
Ce roman s’inscrit dans la thématique du refus à la soumission à des lois brutales. Il séduira très certainement les lecteurs qui ont apprécié Hunger Games. Il se distingue cependant de cette trilogie par son univers et les interrogations qu’il propose sur l’avenir de notre planète et de notre société.
En Décembre 1945, deux frères qui ont cherché un lieu de repos, a trouvé une urne remplie de rouleaux dans une grotte dans la région de Hamra Dom en Haute-Egypte. Au lieu d’en avoir informé les autorités locales - comme requis par la loi - a décidé de les vendre progressivement sur le marché des antiquités, évitant ainsi l’attention du gouvernement.
Les rouleaux d’autres ont commencé à apparaître sur le marché noir. Bientôt, le gouvernement égyptien a réalisé l’importance de la découverte, et leur interdit de quitter le pays. Peu de temps après la révolution de 1952, la plupart du matériel a été livré au Musée copte du Caire, et a déclaré un patrimoine national. Ils sont connus comme “Les parchemins de Nag Hammadi»
La suite de la trilogie qui a captivé des millions de lecteurs. Nathaniel West ne perd jamais le contrôle. En tant que PDG de West Industries, il affirme son autorité de patron tout au long de la journée. La nuit, il exerce avec la même rigueur ses talents de dominant entre les quatre murs de sa chambre. Il n'a pas pour habitude d'avoir pour partenaire de jeunes soumises débutantes, mais avec Abigail King, il décide de déroger à la règle. Il devient vite accro au mélange de naïveté et de volonté de la jeune femme, et est est bien déterminé à s'attacher ses services exclusifs. Aussi longtemps qu'elle lui obéira au doigt et à l'oeil, il ne lui arrivera rien de mal. Mais quand le jeune milliardaire s'aperçoit que ses sentiments évoluent, il réalise qu'il doit également faire preuve de confiance envers sa partenaire et peut-être lui révéler des secrets qui pourraient ébranler les fondements de leur relation.
Le Rempart de Kasker est une plate-forme pétrolière abandonnée, en plein milieu de l’océan Arctique, surveillée par une équipe de quinze permanents qui luttent contre l’ennui et la dépression en attendant la relève.
Quand une pandémie s'abat au sud du cercle polaire, le monde bascule dans le chaos. Peu à peu, le silence envahit les ondes et les chaînes de télévision, l’équipage perd lentement tout contact avec la civilisation.
Prisonniers de la banquise, ils doivent trouver un moyen de s’échapper de cet enfer de glace avant de succomber à la famine et à l’hypothermie. Mais ce qu'ils ignorent, c'est que la contagion qui a ravagé la civilisation se dirige droit sur eux…
Alex Berg revient avec un nouveau roman policier où se retrouvent, entre amour et haine, les héros de Zone de non-droit : l’avocate Valerie Weyman et Mayer, l’agent des services secrets. Après une attaque des rebelles afghans, on s’aperçoit que des soldats allemands ont été tués par des armes allemandes. Sur fond de guerre en Afghanistan, de stress post-traumatique et de vente d’armes illégale, le roman met en scène une femme soldat qui, revenue en Allemagne, se met à tuer les gens qu’elle juge responsables du désastre.
La reine Isaure étant décédée, on convient qu’il importe de désigner la nouvelle souveraine du royaume d’Isylas. Mais comment départager les héritières jumelles, qui toutes deux ont le droit inné de nourrir des prétentions au trône ?
On fonde beaucoup d’espoirs sur les épreuves de la vallée de Midori. C’est profondément divisées que les deux sœurs s’y engagent, pour s’y mesurer et déterminer qui l’emporte en termes de bonté, de courage, de loyauté et de sagesse.
Mais tout ne se déroule pas comme prévu, d’autant qu’un sujet déloyal prétend manipuler les concurrentes pour imposer ses volontés à la future reine. Comme sa puissance est immense, nul ne peut contrecarrer ses projets ni conjurer les menaces que ses malversations font peser sur la cour royale.
Finalement, ce sera en remontant aux sources de la malédiction vieille de vingt générations que Fauve et Syane trouveront.
Maléfique est une belle jeune femme au coeur pur qui mène une vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son coeur pur en un coeur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte que la petite princesse détient la clé de la paix du royaume, et peut-être aussi celle de sa propre rédemption…
Lorsque l’assistante sociale vient faire sa visite de routine à Michelle Doyce, une dame d’une soixantaine d’années victime de troubles de la personnalité, elle ne s’attend pas à trouver dans le salon un homme mort, nu comme un ver, une pâtisserie à la main… Michelle est incapable d’expliquer les circonstances ni de donner le nom de la victime, plongeant la police dans le plus profond désarroi. En dernier recours, le commissaire Karlsson fait donc appel à la psychologue Frieda Klein, qui a déjà prouvé lors de leur dernière enquête à quel point son analyse est précieuse. Frieda est persuadée que Michelle est innocente mais qu’elle détient la clé du mystère. L’enquête avance enfin le jour où une certaine Janet Ferris déclare à la police la disparition de son voisin, qui s’avère être la victime. Mais plus Frieda et Karlsson creusent dans le passé de ce Robert Poole, plus le mystère s’épaissit. Manipulateur hors pair de femmes solitaires et vulnérables, il s’est fait de nombreux ennemis, tous des suspects. Pendant ce temps, Frieda ne peut se défaire du sentiment que quelqu’un, dans l’ombre, la suit…

Agé de 30 ans, Théophile Musardier habite toujours chez ses parents, dans une grise banlieue parisienne, à Gennevilliers. Sans relation amoureuse, sans emploi, n'ayant qu'un seul ami, il caresse le rêve de publier un roman pour satisfaire son père. Quand celui-ci décède, Théophile se jure d'y parvenir par tous les moyens.

Fuyant L'URSS en 1945, la jeune Tania décide de traverser une Europe en ruine, terre de tous les dangers. Mais peut-on échapper aux griffes de Staline ?
Tania Smirnova vit à Moscou aux heures les plus sombres de la Seconde Guerre mondiale. L'hiver 1941 s'est abattu sur la Russie. Les Allemands sont aux portes de la capitale, l'Armée rouge est en déroute. Dans les rues, les habitants creusent des tranchées, élèvent des barricades. Certains tentent de s'enfuir, d'autres se livrent au pillage. La fin de l'empire soviétique paraît imminente.
A l'heure du désastre, Staline cherche à resserrer les rangs. Les coups s'abattent sans pitié sur la population : on traque les défaitistes, les profiteurs, les traîtres. Tania voit son amoureux, l'un de ses voisins et bientôt son propre père tomber tour à tour, victimes d'une implacable répression. Demain, ce sera peut-être son tour...
A moins qu'elle ne parte pour le front, comme des centaines de milliers d'autres femmes soviétiques, condamnée à se battre ou à mourir comme un homme...

À Perpignan, l’automne est une saison tumultueuse. Le vent violent le dispute à la pluie diluvienne. Un temps à ne pas mettre un flic dehors. Pourtant un retraité pied-noir est retrouvé dans son appartement, assassiné d’une balle dans la tête… Le sigle OAS laissé près du cadavre, la destruction quelques jours plus tard d’une stèle controversée et la découverte d’un autre ancien Français d’Algérie abattu au volant de sa voiture sèment la panique dans la communauté. Le lieutenant Sebag, qui a par ailleurs promis à sa fille de faire toute la lumière sur l’accident mortel survenu à un de ses amis, est officiellement chargé de l’enquête. Flic réputé et intuitif, il va, en traquant le tueur avec son équipe, faire ressurgir du passé un mystérieux commando ayant sévi, il y a bien longtemps, du côté d’Alger. C’est dans ce contexte que les derniers mois de poudre et de sang de la guerre d’Algérie, ses horreurs, ses espoirs, ses trahisons et ses errances vont remonter à la surface jusqu’à la nausée… Cinquante ans plus tard, il est temps de régler l’addition…

Différente. Déterminée. Dangereuse. DIVERGENTE. Tris et ses alliés ont renversé leurs ennemis, mais le combat ne s'arrête pas là : Jeanine, responsable de cette guerre qui a mis la ville à feu et à sang, est en fuite. Avec Tobias et d'autres volontaires, Tris s'élance à sa poursuite et franchit la mystérieuse Clôture. Le monde qu'ils découvrent au-delà ne correspond en rien à ce qu'on leur en a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, a fait l'objet d'une expérience censée sauver l'humanité contre sa propre dégénérescence. L'humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?

Les humains ont été décimés, traqués par une nouvelle race qui les considère comme un mets délicat. Gene est l'un des derniers rescapés. Pour survivre, il n'a qu'une solution : se faire passer pour l'un de ses prédateurs.
Gene et Sissy font partie des rares humains qui ont échappé à la mort. Suivant les indications du Scientifique, qui les ont déjà sauvés plus d'une fois, ils parviennent à rejoindre la Mission, une colonie humaine qui a elle aussi miraculeusement survécu, cachée dans les montagnes. Mais le garçon se pardonnera-t-il d'avoir abandonné Ashley June, son premier amour et sa prédatrice ?
Alors qu'il vit pour la première fois parmi ses semblables, Gene se croit assez en sécurité pour retrouver la trace du Scientifique, qui aurait des explications sur la disparition de l'humanité et l'émergence de la nouvelle race. Mais parfois, l'ennemi n'est pas celui qu'on croit, et l'adolescent va vite réaliser que l'apparente tranquillité de la colonie cache un bien sombre secret...


Au commencement, c’était un simple devoir. Écrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande sœur May l’adorait. Et qu’il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour… Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s’est réellement passé, la nuit où May est décédée. 
Love letters to the dead est une lettre d’amour à la vie.

Le docteur Eric Searl du Good Samaritan Hospital ne vit que pour les "endormis". Ceux qu'un accident ou qu'une maladie a plongé dans un coma profond et qu'il faut accompagner vers le réveil... ou la mort. Il a développé des techniques ultramodernes et utilise les stimuli olfactifs et auditifs qui ont marqué la vie de ses patients, afin de ressusciter leur souvenirs et par conséquent leur conscience. Searl serait un pur héros s'il s'occupait aussi bien des "éveillés", et en particulier de sa propre famille.
C'est bien pour cela que Rebecca, sa nouvelle compagne, le maudit lorsqu'il rate leur avion à la veille de Noêl. C'est donc seule, avec les trois enfants de Searl, qu'elle se rend dans le chalet de ce dernier. Un lieu totalement isolé en plein cœur des Rocheuses. Malgré une tempête de neige épouvantable, Rebecca arrive tant bien que mal à conduire la tribu à bon port.
Sa seule erreur de parcours aura été de vouloir sauver un jeune auto-stoppeur du froid. Un auto-stoppeur bègue qui lui
 a menti sur sa destination.
Lorsque Searl prend la peine d'appeler Rebecca, ce qu'il entend à l'autre bout du fil ce sont des portes qui claquent, les hurlements des siens, et L'Enlèvement au Sérail. Puis cette voix, glaçante : « Àààà votre plaaace, je deviendrais complètement fffou, doc. » La voix de celui qui a agressé sa famille et enlevé sa petite fille. Pour Searl, le compte à rebours a commencé

La Selection prend un ultime tournant. Quant à America, sa vie à changée pour de bon. Et elle est decidée à se battre. Pour Maxon. Mais d'autres concurentes se sont dangereusement rapprochées du prince. La seule solution: Riposter.

Rejetée par sa famille à cause de son don, Tessa est accueillie à bras ouverts par la Cellule des aptitudes extraordinaires, branche ultrasecrète du FBI qui recrute des jeunes doués de pouvoirs surnaturels. Après deux ans d'entraînement intense, elle maîtrise enfin le sien : la métamorphose. 
Mais les choses sérieuses commencent vraiment pour Tessa lorsqu'un tueur en série sème la terreur dans une paisible ville de l'Oregon. Pour confondre le meurtrier, elle va devoir prendre les traits de Madison, l'une des victimes, laissée pour morte. Dans le rôle de la brebis sans défense, Tessa attend que le loup vienne parachever son oeuvre macabre... 
Si elle déteste cette imposture au quotidien, incarner Madison offre aussi des compensations, celles d'une vie normale que Tessa n'a jamais connue. Au-delà des faux-semblants, des multiples suspects et du danger omniprésent, elle va découvrir l'amitié et une famille soudée. Mais comment se faire aimer pour soi quand on est dans la peau d'une autre ?


John Irving traite ici du désir, du secret, de l’identité sexuelle. À moi seul bien des personnages est une histoire d’amour inassouvi – une histoire tourmentée, drôle et touchante – et une approche passionnée des sexualités différentes. Billy, le narrateur bisexuel, personnage principal du roman, raconte les aventures tragi-comiques qui marquent durant près d’un demi-siècle sa vie de «suspect sexuel», expression déjà employée par Irving en 1978, Le Monde Selon Garp, un roman qui fit date. Livre le plus politique de John Irving depuis L’Œuvre de Dieu, la part du Diable et Une Prière pour Owen,À moi seul bien des personnages est un hommage poignant aux ami(e)s et amant(e)s de Billy – personnages de théâtre défiant les catégories et les conventions. Enfin et surtout, À moi seul bien des personnages est la représentation intime et inoubliable de la solitude d’un homme bisexuel qui s’efforce de devenir «quelqu’un de bien». Irving nous enchante avec cette formidable chronique de la seconde moitié du vingtième siècle américain, du grand renfermement puritain face à la libération sexuelle et à la guerre du Viet Nam, sans oublier l’évocation de l’épidémie de sida et ses ravages ainsi que l’effarant silence des gouvernants (Reagan). Mais toujours de l'humour, beaucoup d’humour, arraché à la tristesse et la mélancolie.

Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange sms qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s’embrasser. Le mystérieux expéditeur du message prétend que la classe entière participe à un “King’s Game”. Jour après jour, les défis se succèdent, et les lycéens sont bien obligés de se rendre à l’évidence: ils ont 24 heures pour s’exécuter et la sanction en cas de désobéissance est la mort. Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? Où qu’elles soient, quoi qu’elles tentent pour s’échapper, la mort vient trouver ses jeunes victimes, infaillible. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros… Parviendront-ils à découvrir la vérité avant qu’il ne s’abatte ? King’s Game… 1 classe, 32 élèves, 24h pour obéir. Une seule sanction: la mort.

Alex et Conner n'ont pas une famille ordinaire : leur grand-mère n'est autre que Marraine la Bonne Fée. Grâce au grimoire qu'elle leur a offert pour leur douzième anniversaire, ils ont découvert le Pays des contes, un monde magique où toutes les histoires de notre enfance cachent une réalité... bien plus explosive qu'on ne l'aurait cru ! Cela fait déjà un an qu'Alex et Conner ont percé le secret de la Méchante Reine et sont rentrés chez eux. Mais lorsque leur mère disparaît et que leur grand-mère les confie contre leur gré à la garde de soldats nains de jardin pour les protéger d'un mal terrible, ils décident d'agir. Ensemble, ils s'enfuient vers le Pays des contes en proie à la plus grande crise qu'il ait jamais connue. L'Enchanteresse qui a jadis plongé la Belle au bois dormant dans un sommeil sans fin est de retour. Alors que sa malédiction s'abat sur le Royaume, et que tous sombrent dans la léthargie, les jumeaux tentent de conjurer le mauvais sort. Mais que peuvent-ils face à une terrible sorcière, surtout lorsque celle-ci garde leur mère prisonnière ? Entrez dans la légende
Ils ont fait un bond dans ma Wish-List :
-Maléfice
-Traqué T2
-Love letters to the Dead
-Imposteur
-Le pays des contes T2

2 commentaires:

  1. Balck bird, Love letters to the Dead, Imposteur.... hop dans ma WL.

    RépondreSupprimer
  2. que de livre tentant ! maléfice , imposteur , masque du silence et encore bien d'autre qui me tenterait

    RépondreSupprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg