Mes dernières chroniques

jeudi 29 août 2013

Les anges mordent aussi écrit par Sophie Jomain

Auteur: Sophie Jomain
Genre: chick-lit
Nombre de pages: 300
Date de sortie: 09/10/11
Prix support papier: 18€00
Prix format numérique: 8€90
ISBN: 978-2365380027
Editions: REBELLE

Résumé :
« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffi d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. »
Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.


 Mon avis :

Je remercie les Éditions Rebelle, plus particulièrement Astrid Lafleur et Sophie Jomain pour ce partenariat.

Mon petit résumé :
Felicity est une jeune femme moderne, elle travaille chez un grand chocolatier Londonien, habite seule dans sa maison familiale et partage son temps libre et ses sorties avec sa collègue de travailDaphnée.
D'ailleurs au début du roman, elles vont toutes les deux passer la soirée dans une discothèque, alors que Daphnée part de son côté s'éclater avec le patron de la boîte (Mario), Felicity, elle, fait un petit tour et tombe nez à nez avec un grand brun ténébreux.
Le lendemain matin, Felicity se réveille dans une chambre d'hôtel sans aucun souvenir sur ses occupations de la veille. Très rapidement, les choses vont s'éclaircir puisqu'elle va découvrir quatre préservatifs dissimulés aux quatre coins de la pièce et une morsure suspecte au niveau de sa cuisse.
Felicity comprend rapidement qu'elle a passé la nuit avec un vampire, ce n'est pas une bonne chose pour elle et elle va vite s'en rendre compte dans les jours qui suivent ...

Les personnages :
*Felicity : C'est une héroïngénialissime. Elle a du caractère, elle est drôle. J'ai aimé suivre son aventure et j'en redemande !
*Terrence : Si au début du Roman, ce personnage m'a beaucoup plu par son charisme, au fil de ma lecture, sa jalousie et sa possessivité m'ont vite agacée, je le préférais en flic macho! , mais j'avoue qu'il est malgré tout très attachant.
*Stanislas : J'adore ce personnage, il est mystérieux, j'ai vraiment hâte de découvrir ce qu'il nous réserve dans le deuxième tome parce que je ne m'attendais pas à sa réaction à la fin de ce premier opus et je me dis que ça cache forcément quelque chose.
*Daphnée : Elle m'a fait beaucoup rire par ses réactions surtout au début du livre lorsqu'elle découvre l'existence des vampires en particulier lorsqu'elle fait la connaissance du nouveau Toni. J'ai adoré !
*Margaret : C'est la tante de Felicity, malgré le fait qu'elle soit peu présente dans le roman, c'est un personnage qui m'a marqué. J'ai aimé son côté emmerdeur et hautain. Je ne sais pas, je trouve qu'elle représente bien les vampires.

Mes ressentis :
J'ai adoré ce roman du début à la fin. Il y a de l'humour, chose que j'apprécie grandement dans un roman.
Il y a de la romance, des vampires, des anges, bref... Un concentré de bonnes choses pour en faire un excellent roman.
De mon côté, je suis séduite par l'histoire et la plume de l'auteur et j'ai hâte de découvrir la suite des événements.

L'auteur :
Biographie (Source site Rebelle)
Sophie tient à peine sur ses pieds quand elle apprend qu'être bavard n'est pas le privilège des grands. Elle utilise les mots et récite des poésies tout aussi insolites les unes que les autres, sans toujours en comprendre le sens, mais ça fait son petit effet. C'est sûrement à ce moment-là qu'elle est atteinte du virus de l'expression, d'abord au micro dans le brouhaha d'un piano-bar (le jazz, son premier grand coup de cœur), et longtemps après, avec quelque cinq cents pages d'un livre bien épais.
Plus tard, ses parents la promènent partout à un rythme effréné, si bien que, prise d'une crise de déplacement aiguë, elle se retrouve en Angleterre à l'âge de 18 ans, où sans se défendre plus que ça, elle se laisse séduire par l'Union Jack. Depuis, c'est une histoire d'amour qui dure, mais chacun chez soi, et les vaches seront bien gardées.
Entre-temps, c'est le syndrome de la truelle qui la kidnappe purement et simplement pour quelques belles années d'une idylle passionnée. Entre pinceaux, outils de dentiste, brouettes de terre et plusieurs belles découvertes, Sophie tombe tout droit dans l'héritage gaulois. Elle n'en sort vraiment que lorsque le fameux virus de l'expression ne décide pas de reprendre ses droits. Et vous connaissez la suite... Elle devient en très peu de temps boulimique de l'écriture, attrapée au cœur : Les étoiles de Noss Head, Les anges mordent aussi, Pamphlet contre un vampire et quelques projets bien ancrés dans sa tête...
C'est la raison pour laquelle, en règle générale, lorsque Sophie vous dit qu'elle veut tenter une nouvelle expérience, il faut s'attendre à ce qu'elle tombe encore amoureuse. Amoureuse professionnelle... Son vrai métier ?
En ce qui concerne sa plume, elle a un style bien à elle, j'ai aimé sa façon d'écrire avec légèreté et humour (juste ce qu'il faut là où il faut ). Sa plume est fluide et agréable. Je suis conquise par cette auteure.

Pour conclure :
Étant donné que j'étais impatiente chaque matin de reprendre mon livre et de retrouver Felicity et ses acolytes, il est clair que pour moi, cette lecture a été concluante. C'est un bon roman qui m'a fait passer un excellent moment et j'ai déjà mis le deuxième tome dans ma liste d'achats. J'ai hâte de découvrir la suite et j'espère y retrouver la même atmosphère que pour celui-ci.

Lily


Extrait:
- Je te veux, a annoncé le vampire d'une voix sépulcrale.
Les secondes sont passées, se sont cristallisées, se sont étirées encore... puis j'ai éclaté de rire.
- Et moi je veux être millionnaire !
S'il croyait qu'il allait saper mes bonnes résolutions, il se fourrait le doigt dans l'oeil. Ce soir, je n'allais coucher avec personne, vous pouvez en être sûrs. Et surtout pas avec lui.
- C'est possible, m'a-t-il lancé.
- Je vous demande pardon ?
- Si tu veux de l'argent, je peux t'en donner.
Je failli m'étrangler avec ma salive.
- Vous me prenez pour une pute de luxe ?
- Ce n'est pas ce que vous êtes ?
Il m'a coupé le sifflet, dites donc. (page 22-23)

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg