Mes dernières chroniques

vendredi 27 septembre 2013

Cœurs de Rouille écrit par Justine Niogret

Auteur: Justine NIOGRET
Genre: Jeunesse
Nombre de pages: 276
Date de sortie: 12/09/2013
Prix support papier: 16€00
Prix format numérique: A venir
ISBN: 978-2842285074
Editions: Le Pré aux Clercs (Collection Pandore)
Acheter le roman via Amazon: Coeurs de rouille
Synopsis:
La cité du ciel est en plein déclin. Les robots, jadis fidèles serviteurs, régressent jusqu’à devenir des machines stupides ou de terrifiants prédateurs. Saxe est un artiste qui survit en travaillant sur les golems actionnés par magie. Dresde est une jolie automate qui n’a connu que le luxe avant que son maître l’abandonne. Tout les sépare, et pourtant ils vont partager un rêve commun : s’enfuir de la forteresse volante. Traqués par un tueur mécanique qui écorche les humains pour voler leur peau, ils se lancent dans une course peut-être sans espoir : retrouver la mythique porte ouvrant sur la liberté. 
 Mon avis :

Je remercie sincèrement les Éditions le Pré aux Clercs pour ce partenariat.


La première chose que j'ai remarqué sur ce roman, c'est sa belle couverture, elle a un côtémystérieux qui m'a vraiment attiré. J'aime tout particulièrement l'illustration que je trouve assez troublante.
Lorsque j'ai lu le résumé, ça a fini de me convaincre et je me suis dit que je tenais entre les mains un roman particulier qui allait me faire ressentir une multitude de choses...
Je m'attendais à être surprise, à être angoissée, je m'attendais à lire une aventure unique et à ressentir des sensations fortes, de ce côté-là, je n'ai pas été déçue.

 
Au début du Roman nous faisons la connaissance d'un golem, appelé Pue-la-Viande (oui, je sais, c'est assez bizarre comme ça, je le conçois, moi aussi, j'ai eu du mal à m'y faire), ce robot fait partie des anciens robots inventés par les humains, ils ont été détruits, car ils avaient trop de points communs avec les hommes et cela a fini par déranger leurs créateurs. Les hommes ont donc préféré créer une autre catégorie de robot, les agolems.
L'un de ces créateurs, Saxe, se retrouve dans un monde où il n'y a ni humains, ni robots, on ne sait pas vraiment comment, mais c'est comme ça.
Il reste donc trois rescapés : Pue-la-Viande, Dresde et Saxe, tous les trois ont un but bien précis, ils vont donc tout donner pour aller jusqu'au bout de leur quête.

Edit: (Petite précision de Laetitia, assistante communication de la maison d'édition): 
Juste une petite chose: les humains n'ont pas disparu. Ils vivent dans le même monde que Saxe (avant qu'il ne décide, avec Desde, de s'enfoncer dans les entrailles de la Cité) avec les agolems. :)
Ce n'est pas toujours facile d'expliquer les choses (surtout lorsqu'on a eu du mal à rentrer dans l'histoire, comme ça a été mon cas) et Laëtitia a bien fait d'inclure cette précision dans son message, et je la remercie !
En espérant que cela vous éclaire un peu plus vous aussi :)

Mes ressentis :
J'ai trouvé pas mal de points communs avec le roman "No Man's Land" de Loïc Le Pallec, notamment sur le fond de l'histoire, pour être plus précise, sur le fait que les humains peuvent créer des choses qui les dépassent complètement et lorsque cela finit par les déranger et qu'ils perdent le contrôle de tout cela, ils préfèrent détruire leur œuvre.
Alors oui, cela est un beau message et ça fait réfléchir, pour ma part, avant d'en arriver à cette conclusion, j'ai dû prendre du recul, car sur le coup, c'est vraiment de l'incompréhension qui rythmait ma lecture.
Je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire, la plume de l'auteur bien que fluide ne m'a pas emportée. Je pense que c'est une globalité, comme je n'ai pas accroché à ma lecture, je n'ai pas accroché non plus à la façon dont elle était écrite.
J'ai vraiment dû faire des efforts de concentration pour aller jusqu'au bout du roman et malgré toute ma bonne volonté, je n'ai pris aucun moment de plaisir.

Pour conclure :
« Cœurs de Rouille » est un roman fantasy dérangent. L'histoire tourne principalement autour des robots et ce point plutôt innovant et surprenant est un réel point fort.
Pour ma part, je n'ai pas accroché plus que ça et ai vraiment eu du mal à suivre le fil de ma lecture jusqu'au bout.

 
Malgré tout, j'ai été faire un tour sur le net et pas mal de blogueurs ont vraiment apprécié ce livre, il est donc clair que mon avis est purement personnel et ne fait pas partie de la majorité, bien au contraire, de ce fait, je vous invite à vous procurer « Cœurs de rouille » et à le découvrir par vous-même.
N'hésitez pas à me donner vos avis en commentaire.

 
Lily


Extrait:
- Qui était ton maître?
- Mon maître, c'est tout. Il est parti... cela fait très longtemps. Très longtemps.
Dresde regarda ailleurs, comme quelqu'un qui cherche un souvenir, qui vient de comprendre quelque chose qui lui échappait jusque-là.
- Vous vous abîmez, vous. Le temps vous casse et vous use. J'avais oublié. J'espère qu'il va bien. J'aimerais tant savoir où il est. Pourquoi il ne revient pas.

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg