Mes dernières chroniques

mardi 15 juillet 2014

Son carnet rouge écrit par Tatiana de Rosnay

Auteur: Tatiana de Rosnay
Genre: Nouvelles Contemporaines
Nombre de pages: 192
Date de sortie: 30/04/2014
Prix support papier: 17€00
Prix format numérique: 11€99
ISBN: 978-2350872544
Editions: Héloïse d'Ormesson

Acheter sur Amazon (version papier)
Acheter sur Amazon (version numérique)

Synopsis:
Le fruit est-il plus savoureux lorsqu’il est défendu ? L’interdit est-il synonyme de plaisir ? De la duperie démasquée à la vengeance machiavélique, Tatiana de Rosnay revisite les amours illégitimes et envisage tous les scénarios – tantôt tragiques, tantôt cocasses – avec une légèreté teintée de sarcasme, jusqu’à une chute toujours croustillante, parfois glaçante. Un jouissif « déshabillage » du délit conjugal, où le rire se mêle à la compassion et la transgression au désir.

Mon avis:
Mon avis ne va pas être très positif pour "Son carnet rouge". J'avais envie de découvrir une bonne auteure à travers son dernier livre. J'ai découvert une auteure. Ce que j'en retiens, pas grand-chose.

Informations:
Ce roman comprend 11 nouvelles. Elles se lisent rapidement puisqu'elles sont plutôt courtes.

Mes ressentis:
Tatiana de Rosnay, ce nom ne vous est pas inconnu, j'en suis certaine. Si je vous dis "Elle s'appelait Sarah". Eh oui, j'en étais sûre ! Vous voyez vous la connaissez ! :)
J'ai acheté dernièrement pas mal de livres de cette auteure. Pourquoi ? Tout simplement une grosse envie de la découvrir. J'ai eu envie de commencer par son dernier roman sorti aux Éditions Héloïse D'Ormesson "Son carnet rouge".
Je trouve la couverture simple et jolie. Elle donne envie de voir ce qui se cache derrière cette porte entrouverte, de savoir aussi ,ce que vont nous raconter toutes ces nouvelles. Et puis, il faut avouer, qu'en ce moment, les nouvelles sont à la mode. Ça se lit plutôt bien et vite. Une petite pause-café, un après-midi à la plage ou tout simplement une petite lecture avant d'aller se coucher, c'est le style de livre parfait pour passer un moment agréable de lecture quand on a peu de temps à consacrer à notre loisir favori.
Pour moi, ça a été la petite lecture du soir. Quelques nouvelles avant d'aller me coucher.
J'ai malheureusement vite été déçue. Première nouvelle, ok, rien de surprenant ni rien d'innovant. La deuxième pareille, la suivante identique ... Finalement, les nouvelles se suivent et se ressemblent. Ce sont toutes des petites histoires sur l'adultère. La vérité éclate, la personne trompée apprend la vérité sur son couple et voilà.  Il n'y a pas grand-chose de plus à dire.
Moi, je crois en l'amour, je crois au couple heureux et amoureux. Je crois en la fidélité. Je sais qu'on ne vit pas dans le monde des Bisounours, mais lire des romans positifs est quand même idéal pour le moral. J'ai envie de m'évader, de rêver et d'y croire. Là, avec ces nouvelles, on reste bien sur terre et le prince charmant n'existe pas.  Il n'y a pas d'amour sincère, on est que sur des histoires de tromperie.
J'étais au courant, mais je ne m'imaginais pas pour autant qu'il me fasse cet effet. Je trouve ce roman trop négatif. Il ne montre que les côtés sombres. Alors pour la première nouvelle, ça va. Pour la deuxième aussi, mais au bout de la cinquième, ça devient ennuyeux, lourd, lassant et sans grand intérêt.
Je préfère retourner dans mes romances, avec des personnages amoureux, idéalistes et qui me vendent du rêve. Au moins, lorsque je tourne la dernière page, j'ai des étoiles dans les yeux et des papillons dans le ventre. Là, je n'avais pas grand-chose, mise à part du dégoût.
Le seul point positif que j'ai relevé, c'est le style de l'auteure. Tatiana de Rosnay a une jolie plume, fluide et plaisante.
En bref ... J'ai découvert une auteure, j'en suis heureuse. J'aurais aimé retenir plus de points positifs, malheureusement ce n'est pas le cas. Je vais tout de même tenter un autre roman de Tatiana de Rosnay, mais un roman plus ancien.
Si vous avez des remarques, n'hésitez pas à m'en faire part. 

Pour conclure:
Je n'aurais peut-être pas dû commencer par ce roman de Tatiana de Rosnay. Ce recueil de nouvelles est pour moi trop infructueux. Je ne comprends pas la démarche, je n'adhère pas à ce que cela apporte à la fin de la lecture. Un livre qui ne restera pas bien longtemps dans ma mémoire, car il est, tout simplement, à mes yeux, sans grand intérêt.
Angélique
Extrait:
2 mai
Guy est irréprochable. Il est d'un ennui mortel. Que faire, à part le tromper, ce qui est déjà le cas depuis belle lurette ? Je rêve d'un mari tombeur, bourreau des coeurs, coureur, trousseur de jupons, magnifique séducteur, sublime salopard ! Hélas !
Je partage le lit aseptisé d'un homme fidèle. Je porte le nom d'un paisible père de famille qui me prend tranquillement, à la papa, en susurrant des mots plus tendres qu'excitants, en distribuant des baisers plus sages que chavirants. Pour atteindre le nirvana, je m'abîme dans quelque polissonne vision de luxure et de stupre, où il est question de violences inavouables, positions complexes et vocabulaire graveleux.
21 mai
Mon mari m'ennuie.
C'est affligeant, mais véridique.
Mes enfants sont beaux, pour autant ils n'ont pas éveillé en moi d'instinct maternel. Je les aime, certes, mais c'est la nounou qui les élève. Loin de moi l'idée de m'occuper de biberons, couches, promenades et vaccins.
Je l'ai trompé pour la première fois un mois après mon mariage, avec un ex. Je me disais que cela ne comptait pas, puisque ce n'était pas nouveau.
Puis j'ai compris qu'il n'y avait que cela qui comptait.
J'ai dû vite me rendre à l'évidence. Tromper un mari qui ne se doute de rien est presque aussi ennuyeux que de ne pas le tromper du tout.
4 Juin
Voici cinq ans que je le trompe. Tout le monde sait qu'il est cocu, sauf lui. Il est ridicule. J'aurais tant aimé qu'il m'insulte ou qu'il me rende la pareille !
Ah, le trouver au lit avec ma soeur, ou ma meilleure amie, ou la femme de ménage, ou même sa cousine, sa nièce, sa filleule, quel bonheur ! Quelle épouse bafouée magnifique je serais, quelles scènes épouvantables je lui ferais, suivies de vibrantes retrouvailles sur l'oreiller... Las ! L'oreiller dudit lit conjugal dort d'un sommeil de cent ans. Et moi, je ne suis qu'une bourgeoise qui s'ennuie avec un mari trop bon (devrais-je dire trop c... ?) et qui, à trente-deux ans, a déjà un pied dans la tombe.                       * Lire le premier chapitre *

L'auteur nous parle de son livre:

Parlons de l'auteur:
Tatiana de Rosnay est née le 28 septembre 1961, à Neuilly-sur-Seine. Balance ascendant Scorpion. Elle se décrit comme étant "franglaise". Elle a été élevée à Boston et à Paris. Son père est français d'origine russe, sa mère, anglaise. Tatiana a écrit son premier roman dans sa langue maternelle, l’anglais, à l'âge de 11 ans, sur un cahier Clairefontaine.  Après des études littéraires en Angleterre, à l’université de East Anglia, Tatiana a travaillé à Paris comme journaliste, pour Vanity Fair, Psychologies, ELLE et le JDD.  Elle a publié son premier roman, L'Appartement témoin, en 1992. Depuis, elle a publié onze romans en France, dont Elle s'appelait Sarah, vendu à neuf millions d'exemplaires dans le monde. Tatiana aime le bleu turquoise, les voyages, le rire, les figuiers, Mozart, Emile Zola, Virginia Woolf et la musique disco. Sa romancière préférée est Daphné du Maurier. Elle vit à Paris avec sa famille.

Bibliographie:
Son carnet rouge → EHO (2014)
Amsterdamnation et autres nouvelles → Le Livre de Poche (2014)
A L'encre russe → EHO (2013)
Spirales → Le Livre de Poche (2013)
Rose → EHO (2011) ; Le Livre de Poche (2012) 
Le coeur d’une autre → Le Livre de Poche (2011)
Le voisin → EHO (2010) ; Le Livre de Poche (2011)
 Boomerang → EHO (2009) ; Le Livre de Poche (2010) 
La Mémoire des Murs → EHO (2008) ; Le Livre de Poche (2010) 
Elle s'appelait Sarah → EHO (2007) ; Le Livre de Poche (2008)
Moka (2006) ; Le Livre de Poche (2009) 
Le dîner des ex (1996)
Mariés, pères de famille (1995)
L’appartement témoin (1992)

Quelques liens indispensables:
Logo Livraddict Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. on est tellement décue apres une lecture comme ca ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui, surtout que j'avais envie d'aimer les écrits de cette auteure. Peut-être aurais-je plus de chance avec un autre de ses romans.

      Supprimer
  2. Autant le titre nous intrigue, autant ta chronique me dit "pas celui là". Dommage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est clair. Tu peux toujours tenter de le lire, histoire de te faire ton propre avis.

      Supprimer
  3. J'ai lu uniquement Le voisin de l'auteur mais j'avais vraiment adoré, si tu veux en lire un autre n'hésite pas avec celui-çi :)

    RépondreSupprimer
  4. C'est la première fois que je vois un avis mitigé, mais essaie elle s'appelait Sarah, ou spirales, tu ne seras pas déçue.

    RépondreSupprimer
  5. On ne m'a pas parlé de ce livre de manière positive. Idem pour l'avant dernier (A l'encre russe, je crois)... Si tu n'as pas lu Elle s'appelait Sarah (J'adore le film), pourquoi ne pas commencer par celui là qui est vraiment apprécié, c'est ce que je vais faire! Il traîne dans ma pal, si jamais une lecture commune te tente, n'hésite pas.

    RépondreSupprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg