Mes dernières chroniques

mercredi 28 janvier 2015

Endless Love écrit par Cécilia Tan

Auteur: Cécilia Tan
Genre: Érotique
Nombre de pages: 360
Date de sortie: 02/01/2015
Prix support papier: 17€00
Prix format numérique: 12€99
ISBN: 978-2846283564
Editions: Blanche (Hugo Roman)

Acheter "Endless Love" en papier
Acheter "Endless Love" en numérique

Synopsis:
Karina est serveuse dans un bar de New York. Elle tombe sous le charme de James, un client mystérieux et dominateur.
Ce qui commence comme un jeu érotique évolue bientôt en un jeu de pouvoir où James révèle le côté sauvage de Karina et brouille la ligne entre le plaisir et la souffrance.
Et c'est Karina qui réclame toujours plus, dépassant ses propres limites, pour prouver la force de son amour à l'homme à qui elle s'offre.

 Un roman sublimement érotique et délicieusement scandaleux. 

Mon avis:
Je remercie les Editions Hugo Roman (Blanche) pour cette lecture.

Informations:
Ce roman contient 15 chapitres

Mes ressentis:
J'ai traîné un petit peu avant de taper ma chronique et je l'ai retravaillée une seconde fois avant de la publier (chose assez rare^^), car ce livre m'a mis dans un état de colère pas possible et j'avoue que ma chronique était assez clash. Bon, mes ressentis restent les mêmes, mais je vais essayer d'y mettre les formes pour ne pas être trop désagréable.
Je suis toujours surprise par les romans des Éditions Hugo Roman que je trouve très addictifs, ils sont toujours bien dosés entre romance et érotisme et ça me convient plutôt bien, mais je ne suis pas fan des romans des Éditions Blanche que je trouve trop érotique, et cela, ne me plaît pas. J'ai survolé les notes sur Livraddict et je suis impressionnée de voir quelle note a obtenu ce premier opus (15.5/20). C'est, à mes yeux, disproportionné par rapport au contenu, mais ce n'est que mon avis. Pour ma part, il n'atteindra pas la moyenne. Clairement, rien ne m'a plu.
Ce que je reproche à Endless Love:
La trop grande ressemblance avec d'autres romans du même genre comme 50 nuances de Grey pour ne citer que lui. Je trouve trop de points communs entre les personnages, les lieux et les scènes. Je n'ai pas envie de tenir entre les mains une nouvelle saga et faire une relecture d'un roman que j'ai lu il y a deux ans. J'ai été déçue par le manque d'imagination de l'auteur. Le souci, c'est qu'aujourd'hui, la tendance est aux romans érotiques et que nos rayons en sont pleins. Il en sort toutes les semaines et de toutes sortes, c'est vraiment difficile de faire le tri et de trouver LE roman qui sort du lot (cela me rappelle les années "Bit-lit" juste après la sortie de Twilight). Tout cela pour dire que lorsque le texte est bien écrit, que l'histoire est innovante, que les personnages sont attachants et ont quelque chose d'intéressant à nous raconter, je suis partante et je suis toujours ravie de découvrir de nouvelles séries, mais, lorsque le roman n'a aucun intérêt, ça me saoul grandement. À croire que n'importe qui peut écrire un roman du moment qu'il rentre "dans le moule".
Ensuite, est-ce que c'est moi qui suis coincée au point de ne pas trouver normal qu'une héroïne que je n'ai pas appris à connaitre, se masturbe devant un inconnu dès le premier chapitre ? Je suis restée sur les fesses de démarrer ma lecture sur une scène aussi hard. Personnellement, j'aime bien apprendre à connaitre les personnages, connaitre leurs univers et commencer à m'attacher à eux avant que les scènes cocasses arrivent. Là, je me suis sentie comme une intruse, ça m'a dérangée. Du coup, tout ce qui se passe par à côté et qui pourrait être intéressant, passe en second plan et à peu d'importance. L'héroïne, Karina, m'a tout de suite énervée à dire amen à tous les désirs de James. Dès le deuxième chapitre, elle est complètement dépendante de ce petit jeu érotique qui s'est installé entre eux. Elle fait "femme facile", "femme-objet" et ça me révolte. Je n'ai vraiment rien trouvé de positif à ce livre. J'ai levé les yeux mille fois, car c'est trop cliché, pas assez innovant. Inutile de vous préciser que je ne lirais pas la suite.

Pour conclure:
Ce livre m'a mis en pétard tellement je l'ai trouvé mauvais et il me remet en colère en tapant mon avis. Je suis rarement dans un tel état à cause d'un livre !
Je n'ai pas du tout aimé cette lecture. Pour moi, l'histoire n'est pas recherchée, elle n'apporte absolument rien. L'héroïne est une fille facile, sans caractère, sans intérêt, elle m'a agacée. J'ai trouvé trop de points communs avec d'autres romans érotiques. À quoi ça sert de nous resservir un roman similaire aux autres ? J'aurais largement préféré autre chose. C'est clair que j'ai détesté ce livre et que je ne lirais pas la suite.
Ah, si, pour finir sur une note positive, la couverture est très jolie, sensuelle et coquine, au moins un bon point !
Angélique

Extrait:
Le dimanche, ce fut le tour du Musée d'art moderne. Pendant le trajet, James a sorti une petite pochette en cuir bleu. Peut-être une boîte à bijoux. En la posant sur mes genoux, il affichait ce sourire qu'il avait toujours lorsqu'il m'offrait un cadeau. A l'intérieur, j'ai découvert plusieurs objets en verre sublimes, nichés dans du velours bleu. Le premiers était une boule à peine plus grosse que la boule de Ben Wa que j'avais déjà portée, mais avec une cordelette. A côté, il y avait ce qui était surement un godemiché, mais moins gros et sans la forme phallique habituelle. Il était en spirale, comme une défense de licorne, avec le bout arrondi. L'objet suivant était constitué d'une série de boules reliées entre elles par une tige. Un autre encore avait la forme traditionnelle d'un pénis, strié sur toute la longueur. Le dernier était le plus long du lot. Il n'était pas évasé au bout, mais au milieu. Chacune de ces picèes était une véritable oeuvre d'art, elles formaient un ensemble étonnant.
- C'est vous qui les avez faites? ai-je demandé.

- Oui, c'est moi. Idéalement, ma douce, elles devraient vous aider à vous préparer pour me recevoir.
Citation de Fanbooks76 (Babelio)

Parlons de l'auteur:
Cecilia Tan est américaine ; écrivain et éditeur spécialisée en science-fiction et en littérature érotique.

Bibliographie:
♦Endless love T1 → Editions Blanche (2015)
♦L'université magique T1 → Editions Ada (2012)
♦L'université magique T2 → Editions Ada (2012)
♦L'université magique T3 → Editions Ada (2012)
♦L'université magique T4 → Editions Ada (2012)

Les avis des copin(e)s:
Alice Neverland (08/20)
Lecture entre copines (14/20)
Dream et passion (18/20)

Logo Livraddict Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg