Mes dernières chroniques

lundi 23 février 2015

Les sorties littéraires du 23 février au 01 mars 2015

"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder" (Oscar Wilde)
BONNES LECTURES !!!

Retraite ou pas retraite ? Harry Bosh, la soixantaine, inspecteur aux Affaires non résolues, s’interroge encore quand on le charge de deux dossiers… Le premier – le viol, suivi du meurtre, d’une jeune fille – remonte à 1989. Les tests ADN viennent de désigner le coupable : Clayton Pell… 8 ans au moment des faits. Peu crédible pour Bosh, appelé sur une scène de crime. Au Château Marmont, le célèbre hôtel de Los Angeles, un homme est tombé du septième étage. Suicide, crime ou accident ? Son père, un conseiller municipal très puissant à L.A., veut en avoir le cœur net et exige que l’enquête soit confiée à Bosh, son vieil ennemi. Politiciens corrompus, prédateurs sexuels… Harry Bosh a fort à faire, et surtout pas le temps de s’apitoyer sur lui-même.
Un double sac de nœuds que Connelly dénoue avec un indéfectible talent, tout en finissant, c’est sa touche, par un revers rageur. Julie Malaure, Le Point.

L'éditeur Karl Petersén a persuadé le poète Jan Y. Nilsson d’écrire un roman policier, convaincu qu’il saura en faire un best-seller. Mais Nilsson se résignera-t-il à sacrifier sa réputation et à se plier aux lois du marché ? Acceptera-t-il de signer le contrat que Petersén lui apporte ce soir-là ? Lorsque l’éditeur le découvre au bout d’une corde dans son bateau de pêche, la réponse semble évidente. Le commissaire Barck, lui-même poète à ses heures, n'a aucun doute : les poètes ne se font pas assassiner, ils se suicident. Pourtant, les mobiles ne manquent pas... Dans cette pétillante satire du monde éditorial continuellement à la recherche du prochain succès, seul un policier-poète a l'expérience et la sensibilité pour saisir les vérités cachées derrière les apparences.

Papa est mort hier dans le château portant son nom, Fortjoie. Et maintenant, c’est à nous, mes sœurs et moi, de tout faire pour respecter son dernier vœu : conserver le domaine et, surtout, continuer à y accueillir des jeunes peintres. Pas facile avec des comptes en banque vides et un château qui tombe en ruine.
Heureusement, on peut compter sur nos artistes pour nous aider en mettant leur talent à la disposition des belles et riches dames de Poitiers.
Mais, dans le secret des ateliers, des intrigues se nouent… Scandale, vengeance : cette fois, est-ce la mort de Fortjoie ?
Rire, insolence, plaisir de vivre et d’aimer sont au coeur de ce roman joyeusement libertin. Une bouffée d’air frais dans un monde triste et grincheux.

Après une nuit bien arrosée à Las Vegas pour ses vingt et un ans, Evelyn se réveille avec un terrible mal de tête et un bel inconnu à côté d’elle, sans aucun souvenir de la veille. Lorsqu’elle se rend compte qu’elle a une bague au doigt et le prénom David tatoué sur la fesse, elle ne tarde pas à comprendre qu’ils se sont mariés durant la nuit… Et elle n’est pas au bout de ses surprises en découvrant des hordes de paparazzis devant chez elle : David est en fait le guitariste de Stage Dive. Mais peut-elle vraiment envisager une relation avec une rock star ?

Presque dix ans se sont écoulés depuis que Julia Win est revenue de son voyage en Birmanie, le pays où son père est né et où elle a découvert un frère. Désormais brillante avocate à Manhattan, elle ne se sent pourtant pas pleinement épanouie. Lorsqu’elle commence à entendre dans sa tête une voix lui posant des questions qu’elle essaie depuis toujours d’esquiver – « Pourquoi vis-tu seule ? », « Qu’attends-tu de la vie ? » –, ses doutes grandissent encore.
Poussée par sa quête d’elle-même, Julia repart en Birmanie. Elle y découvre le destin d’une femme du nom de Nu Nu, un destin à la fois passionnant et tragique qui va bouleverser la vie de Julia.
Comme L’Art d’écouter les battements de cœur, ce roman chargé d’émotion explore les territoires fascinants du cœur humain.

Après un an passé en Afrique pour échapper à un compagnon violent, Julie rentre à Paris et retrouve avec bonheur sa sœur Loraine, fleuriste, ses enfants et ses parents qui vivent en Dordogne.
Elle était devenue une sage-femme expérimentée et trouve très vite sa place dans la clinique de Victor Le Crétois qui la prend sous sa protection. Sa rencontre avec Sophie, une amie de son neveu Bastien, mère porteuse pour financer ses études, va troubler son équilibre retrouvé.
L’amour de Victor, de vingt-cinq ans son aîné, suffira-t-il à lui redonner confiance ? Pourra-t-elle aider Sophie dans le dilemme de la gestation pour autrui ?
Dans ce roman très actuel, qui aborde sans tabous les conséquences du mariage pour tous… et du bébé pour tous, Valérie Gans met en scène avec tendresse des hommes et des femmes d’aujourd’hui en route pour ce qu’ils croient être le bonheur.

Nous sommes quelques années avant que Tris ne vienne bouleverser le système des factions. Lors de la cérémonie du Choix, un jeune Altruiste se dresse contre sa famille et choisit de quitter sa faction pour rejoindre celle des Audacieux. Il abandonne son prénom, Tobias, et devient Quatre. Une nouvelle vie s'offre à lui, faite de liberté, mais aussi de dangers. Car ce qu'il découvre chez les Audacieux est propre à mettre en péril son avenir, et celui de la ville tout entière.
Deux ans plus tard, Quatre est en charge de l'initiation des novices. La première à relever le défi, la première à se jeter dans le vide, est une jeune Altruiste ; elle se prénomme Tris et pourrait bien être celle qui va changer sa vie…
Un tome spin-off raconté du point de vue de Quatre, le héros masculin de DIVERGENTE, qui commence avant les événement du TOME 1 jusqu'à sa rencontre avec Tris.

Rachel Mwanza est une jeune fille abandonnée, courant les rues de Kinshasa, sans abri et analphabète. Un matin, elle se présente à un casting sauvage et décroche le premier rôle, celui d'une enfant-soldat, dans le film Rebelle. Rachel a 16 ans lorsqu'elle reçoit, au Festival de Berlin, l'Ours d'argent de la meilleure interprétation féminine.

La triple dimension scientifique, humaine et spirituelle de l’oeuvre de Thierry de Montbrial porte la marque de l’espérance et s’exprime dans ses nombreux ouvrages, son enseignement et ses conférences, mais nulle part davantage que dans ce livre dont le titre est inspiré de Mère Teresa. Il se présente sous forme d’extraits d’un Journal qui court sur 37 ans et où l’auteur a voulu privilégier ses réflexions intimes autour de rencontres, multiples et planétaires, de voyages, de lectures, de spectacles et de conversations avec ses proches, en privilégiant toujours un questionnement, qui lui est essentiel, sur le sens de la vie et celui de l’histoire. Admiratif devant la capacité d’adaptation de l’être humain dans les circonstances les plus invraisemblables, émerveillé par le fait même de l’existence, Thierry de Montbrial nous surprend toujours par la profondeur et l’absence de conformisme de ses idées. Ce partisan de la «rupture méthodique», ce grand voyageur, n’hésite pas à évoquer la résurrection comme la réincarnation, la télépathie et l’ésotérisme tout en côtoyant les grands de ce monde, qu’ils soient politiques, écrivains ou artistes. Professionnellement, il défend une géopolitique de la paix, basée sur des rapports approfondis avec les protagonistes dans le respect, la tolérance et l’empathie. A l’écoute des autres cultures et croyances, il considère qu’il n’y a pas de tâche collective plus importante que la mise en place d’une gouvernance mondiale, légitime et efficace. Aujourd’hui, dit-il, il faut savoir moduler les échelles de temps et d’espace sous peine d’écrasement total. Et être ouvert dans nos vies à tout ce qui peut apporter un supplément de lumière.

Bertrand et Lola pensaient contrôler leur vie.
Mais l’amour ne se laisse pas faire.
Pourquoi Lola a-t-elle sonné à cette porte ? Pourquoi Bertrand a-t-il ouvert ? Comment peut-on tomber amoureux en dix secondes ?
Durant quelques heures d’un bonheur insoupçonné, Bertrand et Lola vont s’aimer et tout oublier. Lui, qu’il est photographe, épris de liberté. Elle, qu’elle est hôtesse de l’air, sur le point de se marier. Pourtant, ensemble, ils prennent la plus sage et la pire des décisions : poursuivre leur chemin et leurs carrières respectives.
Mais quand on est envahi par un si grand amour, tout devient plus fort, l’absence, le manque, l’attente, le besoin, le remords. Piégés dans leur propre vie, comment Bertrand et Lola pourront-ils se libérer ? 
Après le succès de L’Instant précis où les destins s’entremêlent, Angélique Barbérat raconte ici l’histoire bouleversante d’un homme et d’une femme emportés par leur rencontre inattendue.

Lorsque Helena, Martin et leur fille de 14 ans, Emilie, quittent la vie survoltée de Stockholm pour repartir de zéro dans le nord de la Suède, les rêves d’Helena peuvent s’accomplir : ils restaurent une ferme dans laquelle elle a passé enfant ses vacances d’été, et la transforment en hotel de charme. Mais ce tableau idyllique va voler en éclats le jour où Martin, ne supportant plus les rêves d’Helena, retourne vivre à Stockholm avec une autre femme.
En dépit d’une réussite professionnelle remarquable, Anders Strandberg a conscience de la vacuité de son existence. Un jour qu’il part en voiture vers le nord du pays pour tenter de récupérer une célèbre guitare ayant appartenu aux Beatles – Anders est un collectionneur éclairé et passionné de musique – il est victime d’un grave accident de la route. Et se relève avec l’horrible sentiment d’avoir voulu mourir… Il descend alors dans l’hôtel tenu par Helena et accepte son offre de travail à ses côtés. Pour la première fois, il se sent libre, il n’a rien à prouver ni à défendre. Il peut oublier son passé. Au même moment, la cousine d’Helena, Anna Karin, organise dans le village voisin une réception après les funérailles de leur tante Olga. Secrets et préjugés vont être levés pendant cette réunion de famille, au cours de laquelle les êtres en présence se révèlent capables de changer leur manière de penser vis-à-vis les uns des autres, comme à leur propre égard.

2 commentaires:

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/31/vylp.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 69
-Pages tournées: 21563
-Coups de cœur: 4
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg