Mes dernières chroniques

jeudi 30 juillet 2015

Alors vous ne serez plus jamais triste (♥♥♥♥) écrit par Baptiste Beaulieu - Editions Fayard

Titre: Alors vous ne serez plus jamais triste
Auteur: Baptiste Beaulieu
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 312
Date de sortie: 25/02/2015
Prix support papier: 17€00
Prix format numérique: 11€99
ISBN: 9782213680712
Editions: Fayard
Acheter le livre papier
Acheter le livre numérique

Synopsis:
C’est l’histoire d’un médecin malheureux, qui ne se rappelle plus comment soigner depuis que sa femme est partie. Il a décidé de mettre fin à ses jours le soir même.
En se jetant dans un taxi pour régler quelques affaires à l’hôpital, il fait la connaissance de sa mystérieuse conductrice : une vieille dame excentrique capable de deviner quand les gens vont mourir, juste en les regardant dans les yeux. Pour convaincre le Docteur de revenir sur sa décision, elle exige sept jours durant lesquels il devra se soumettre à toutes ses fantaisies.
Le compte à rebours est lancé jusqu’à l’échéance finale. Qui gagnera du désespoir ou de la joie de vivre ? Que s’est-il passé dans la vie de cet homme pour qu’il en arrive là ? Qu’a vécu cette femme pour qu’elle prenne aussi violemment le parti de la vie et du bonheur ?
Avec une poésie joyeuse et une grande émotion, Baptiste Beaulieu imagine une merveilleuse rencontre entre deux êtres qui cherchent à réenchanter le monde.

 Il n'y a pas d'étrangers en ce monde, seulement des amis qui s'ignorent encore. 

Mon avis:
Je suis vraiment heureuse d'avoir découvert la plume de Baptiste Beaulieu avec ce roman. Alors vous ne serez plus jamais triste est une très jolie lecture.

Ma notation:

Informations:
Ce roman contient de nombreux petits chapitres. Il contient aussi des petits détails qui font tout le charme de ce livre, je vous explique lesquels ci-dessous.

Mes ressentis:
Baptiste Beaulieu m'a réservé de nombreuses surprises avec son second roman Alors vous ne serez plus jamais triste. La première, je vous en ai parlé sur ma page Facebook, puisque lorsque j'ai ouvert le livre je me suis aperçue qu'il était numéroté à l'envers. J'ai eu un moment de doute et je me suis dit : "mince, il y a une erreur d'impression", puis, j'ai lu le petit mot de l'éditeur sur la gauche qui justifiait ce choix de la part de l'auteur. Ok, c'est étonnant, déroutant, mais hyper original et j'aime vraiment l'idée. Du coup, ça m'a clairement emballée et m'a mise dans les meilleures conditions de lecture.
Les chapitres sont courts, le rythme de lecture est soutenu, j'ai lu ce roman d'une traite en un après-midi, de toute façon, impossible de le lâcher avant de connaître la fin de l'histoire. Il faut avouer que le suspense est au rendez-vous et que de suite, nous rentrons dans cette histoire rocambolesque.
Le personnage principal est un homme, médecin de métier, il pourrait employer ses journées à sauver des vies, mais voilà, il a perdu "son moteur", sa femme qui est malheureusement décédée six mois auparavant. 
Le premier ressenti que j'ai eu pour cet homme, c'est de la peine, car j'ai compris son désarroi et sa détresse. Il est médecin, il soigne quotidiennement des gens, les aide à guérir dans la mesure du possible et n'a pu sauver l'amour de sa vie. C'est terrible, il se sent coupable et c'est normal, car c'est un sentiment terriblement humain.
Sa solution : mourir. Il souhaite tout simplement mettre fin à ses jours, car il se sent inutile. Sa décision est prise et il ne reviendra pas dessus, mais voilà, la vie est pleine de surprises et un matin, il monte dans un taxi et dans ce taxi, une femme, Sarah. Attention, ce n'est pas une histoire banale, il n'y a pas de romance entre nos deux protagonistes, etc... non, Baptiste Beaulieu a cherché beaucoup plus loin ! 
Sarah est une vieille dame qui ne manque pas d'humour ni de répartie et encore moins d'imagination et qui a en plus, un don extraordinaire, elle sent le moment où les gens vont mourir. Elle va donc de suite savoir ce que notre médecin a en tête et du coup, lui lancer un défi, celui d'attendre une semaine avant de passer à l'acte. Il aura suffi d'une phrase, mais pas n'importe laquelle pour que notre homme accepte cette proposition.
Et là, le détail des pages numérotées à l'envers prend tout son sens, puisque nous sommes, tout simplement, face à un décompte. Vous l'avez compris, la première partie est sept jours avant le suicide, puis la seconde partie est six jours avant et ainsi de suite.
Nous suivons donc le quotidien de nos deux personnages, et ce, durant sept jours, nous sommes témoins de tous les efforts que Sarah déploie pour montrer à notre homme que la vie vaut la peine d'être vécue et évidemment, à la fin, nous savons si oui ou non, notre personnage principal est passé à l'acte.
Ce que je peux vous dire, c'est qu'après la surprise de la numérotation des pages, j'ai eu la surprise d'être prise, dans les derniers chapitres, d'une grande émotion. Pour connaître les raisons, il vous faudra lire le livre et je peux vous dire que vous allez être étonnés !
En fait, ce roman, il est dans la même veine que les romans de Romain Puértolas. Les couvertures sont colorées, les titres sont longs et intrigants. C'est le genre de livres qui nous attirent lorsque nous nous baladons dans une librairie et qui, une fois que l'on a croisé leur chemin, nous n'avons plus qu'une envie, les lire.
Les contenus sont, à première vue, légers, mais lorsque l'on creuse un petit peu, on comprend que des messages subtils sont cachés dans ces ouvrages. À la fin, nous ne pouvons que nous poser les bonnes questions, puisqu'en plus d'être distrayants, ils nous mènent à la réflexion puis à l'émotion.
Tout ceci ne peut être présent que grâce à l'auteur et un auteur comme Baptiste Beaulieu, j'aimerais bien en lire plus souvent. La plume est fluide, c'est rythmé, bien écrit et cela fonctionne plutôt bien dans l'ensemble.
Voilà, sous le charme de cette découverte littéraire, j'ai vraiment beaucoup aimé Alors vous ne serez plus jamais triste au point d'acheter dans ma lancée, le premier roman de B. Beaulieu Alors voilà.
Vous n'avez donc pas fini d'en entendre parler sur le blog !
En attendant, si vous souhaitez découvrir le blog de l'auteur et son univers, n'hésitez pas, c'est un chouette endroit où il fait bon s'arrêter (l'adresse ci-dessous).

Pour conclure:
Alors vous ne serez plus jamais triste m'a émue, le talentueux Baptiste Beaulieu m'a embarquée dans son univers le temps d'un après-midi et je vous certifie avoir apprécié ce voyage. Sa plume est très agréable et l'histoire qu'il nous livre est magnifique, car elle est sentimentale avant tout. Comment redonner goût à la vie à quelqu'un qui a perdu ce qu'il a de plus cher au monde et est-ce possible ? 
C'est de cette délicate mission que va s'occuper Sarah, une conductrice de taxi, vieille dame absolument exquise et attachante. Une femme surprenante dont vous vous souviendrez longtemps.
Un roman à découvrir.
Bonne lecture à ceux qui sauteront le pas prochainement !
*Angélique*

Extrait:
(test de la page 99)
-Vous avez échoué, affirma-t-il. Je ne reviendrai pas sur ma décision, je suis toujours aussi vide et indifférent au sort qui m'attend. (Il passa ostensiblement la main sur le coton, adoptant une attitude provocante.)
Quelle douceur, Sarah! Le croque-mort a raison...
-Asseyez-vous, ordonna-t-elle.
Il se redressa.
-Bien. Maintenant, fermez les yeux.
-Comme ça?
Elle s'approcha à pas de loup et lui asséna sur la joue la plus fantastique claque jamais reçue de sa vie.
La douleur lui arracha un cri.
-Vous... vous m'avez giflé!
-Je sais, dit-elle, j'en suis moi-même surprise : C'est la première fois que je frappe un orphelin!
-Mais pourquoi?!
-Parce que moi, Lady Sarah Madeline Titiana Elizabeth Van Kokelicöte, je vous dépouillerai tel un nourrisson au premier jour de sa venue pour faire de vous un homme nu, puis je vous remettrai au monde. Alors -et alors seulement- je vous autoriserai à prendre une décision.
Elle gagna la porte à reculons sans le quitter du regard, son visage s'adoucit et elle lança innocemment : 
-Je vous en prie de bien vouloir accepter mes excuses, Mark, mais c'était nécessaire : je voulais savoir si vous pouviez encore avoir mal.
Elle allait franchir la porte quand elle se ravisa :
-Vous ne pensiez tout de même pas que cela serait facile, Teddy Bear?

Parlons de l'auteur:
Médecin généraliste âgé de 29 ans, Baptiste Beaulieu est l’auteur d’un premier livre remarqué, Alors voilà, les 1001 vies des Urgences (Fayard 2013 ; Livre de poche, 2015), qui a connu un très beau succès de librairie et a été traduit en douze langues. Son blog « Alors voilà » compte plus de 5 millions de visiteurs.
Son blog → Alors voilà.
Sa page Facebook

Bibliographie:
♦Alors voilà 
♦Alors vous ne serez plus jamais triste

Quelques liens indispensables:
Site des Editions Fayard
Page Facebook des Editions Fayard
Et leur page Twitter

Les avis des copin(e)s:
Au pays de lire
Au jardin suspendu

Logo Livraddict

2 commentaires:

  1. J'avais passé un bon moment avec ce livre et c'est vrai que la numérotation à l'envers a de quoi surprendre ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ah celui-ci me tente beaucoup :) Je le note :)

    RépondreSupprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg