Mes dernières chroniques

mercredi 12 août 2015

Les brumes de l'apparence (♥♥♥) écrit par Frédérique Deghelt - Editions Babel (Actes Sud)

Titre: Les brumes de l'apparence
Auteur: Frédérique Deghelt
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 384
Date de sortie: 10/06/2015
Prix support papier: 8€80
Prix format numérique: 8€99
ISBN: 978-2-330-05109-9
Editions: Babel (Actes Sud)
Acheter le livre papier
Acheter le livre numérique

Synopsis:
À l’occasion d’un héritage, une Parisienne dont la vie bourgeoise ne souffre aucune remise en question se révèle médium, à l’aube de ses quarante ans. Cette faculté, d’abord violemment refusée, va bouleverser sa vie et l’obliger à reconsidérer son existence.

 On ne peut rendre les choses possibles qu'en y croyant vraiment. 

Mon avis:
Une lecture mystique et sympathique, mais il m'a manqué quelque chose pour être pleinement conquise.

Ma notation:

Est-ce que je vous recommande ce roman:
Oui, mais...

Informations:
Ce roman contient 17 chapitres

Mes ressentis:
Gabrielle, parisienne de quarante ans, apprend qu'elle a hérité d'une masure dans un petit village français. Elle est bien décidée à faire le déplacement jusqu'à son bien afin de le mettre en vente au plus vite, mais voilà, une fois sur place, le notaire chargé de son dossier lui apprend qu'elle va avoir de grosses difficultés à vendre sa demeure, car des rumeurs courent sur ce lieu mystique. À ce qu'il paraît, l'endroit est hanté, un ancêtre de Gabrielle, sorcier de surcroît, aurait fait des choses atroces dans sa maison et des âmes y seraient encore enfermées. Si Gabrielle ne croit pas en toutes ces abominations, elle va apprendre à garder son sang-froid dans des situations irrationnelles, elle va aussi apprendre à gérer une nouvelle partie d'elle, un don qui va changer sa vision de la vie pour toujours. 
Le côté ésotérique du roman m'a carrément plu, j'ai adoré avoir cette pression lors des passages qui mettent en avant l'histoire des masures, les spectres et les choses mystiques et mystérieuses qui se passent entre les murs de ce lieu si angoissant. C'est quelque chose qui me captive depuis toujours, quelque chose qui me fait atrocement peur et en même temps qui m'attire comme un aimant. J'ai donc vraiment aimé ce roman pour ça. En revanche, j'ai eu un petit peu plus de mal à apprécier le reste du récit. Le quotidien de l’héroïne et son histoire ne m'ont pas transportée plus que ça, les personnages ne m'ont pas attirée, même Gabrielle ne m'a pas convaincue dans son rôle d’héroïne malgré une évolution intéressante. À mon goût, la balance penchait plus d'un côté que de l'autre, j'appréciais vraiment d'avoir cette tension qui est palpable à maintes reprises du récit et j'en voulais d'ailleurs encore plus et puis quelques lignes plus loin, lorsque cette pression redescendait, mon emballement pour l'histoire s’envolait complètement. C'est vraiment dommage parce qu'il m'a manqué un petit quelque chose, le souci, c'est que je ne sais pas exactement quoi. 
Frédérique Deghelt a une plume très fluide et agréable, dans Les brumes de l'apparence elle a su retenir mon attention, mon souffle même, car je vous avoue avoir eu plus d'une fois quelques frissons qui m'ont parcourue, mais si le sujet avait été autre, est-ce que j'aurais été aussi happée par sa plume ? Non, je ne crois pas. Je tenterai peut-être de lire à nouveau cette auteure si je trouve un de ses ouvrages dans ma bibliothèque municipale, cela m'aidera certainement à mettre des mots sur mes ressentis qui sont encore incertains à ce jour.

Pour conclure:
J'ai aimé Les brumes de l'apparence et pourtant quelque chose me chagrine, car je n'ai pas été pleinement conquise par cette lecture. J'ai adoré le sujet, j'ai aimé me plonger dans cette ambiance mystérieuse, j'ai aimé que les murs de la demeure héritée par l’héroïne me donnent des frissons, m’irisent les poils, me donnent envie de regarder derrière mon dos pour voir si une chose bizarre pouvait se manifester (je me confesse, je suis une grande pétocharde), oui, j'ai adoré tout cela, mais le reste ? Le reste m'a laissée sur la touche, dès que Gabrielle s'éloignait de sa maison hantée, dès que le côté mystique perdait de son importance, je décrochais du récit.
Frédérique Deghelt s'en sort plutôt bien avec ce roman en ce qui me concerne, car je pense qu'elle est tombée dans un sujet qui me plait énormément, en revanche je serais assez curieuse de lire un autre de ses livres pour voir quels seront mes ressentis. 
Affaire à suivre...
*Angélique*

Extrait:
(test de la page 99)
Sans doute qu’il me plaît de lui opposer mes côtés concrets, sceptiques, tandis que cette rêveuse croit aux anges, à l’esprit et à ce que j’appelle des sornettes de bénitier.
  — Tu as fait une couleur plus foncée à tes cheveux, ça te va bien.
  Elle rit et secoue ses boucles.
  — C’est pour me parler de mon physique irrésistible que tu étais si pressée de venir ? Allez, accouche. Je t’ai préparé un gaspacho.
  Je m’installe confortablement, me love dans ses coussins colorés posés sur un tapis marocain devant la table basse où elle a disposé de petits ramequins remplis de salades exotiques et parfumées. Il fait encore très chaud aujourd’hui, elle a baissé les stores pour protéger la table du grand soleil et la pénombre chaleureuse de l’appartement incite à la confidence. Je n’omets rien : ni mes doutes sur la nuit, ni mes interrogations, ni mes contradictions. Claire ne m’interrompt pas. De temps en temps, elle lève un sourcil, me fait préciser un détail, et je sais avant même qu’elle ait ouvert la bouche que mon histoire l’impressionne. Quand j’ai terminé, elle reste silencieuse un moment, comme s’il fallait qu’elle pèse ses mots avant de les prononcer. Elle veut en savoir un peu plus sur ce que j’ai éprouvé. À nouveau, je constate à quel point il m’est difficile d’exprimer, de raconter ou de décrire précisément ce que j’ai vécu. Il est des choses à côté de l’intelligence de l’homme et pour lesquelles notre langage, borné à nos idées et à nos sensations, n’a pas d’expressions.
  Elle doit comprendre que ça me frustre et m’angoisse.
— Qu’est-ce qui m’est arrivé, Claire ? As-tu déjà entendu des histoires qui ressemblent aux miennes chez tes amis cathos ?
Frédérique Deghelt nous parle de son roman:

Parlons de l'auteur:
Journaliste et réalisatrice de télévision, voyageuse infatigable, avec Paris pour port d'attache, Frédérique Deghelt (28 ans) a publié en 1995, aux éditions Sauret, un premier roman, "La valse renversante".
En 2007, Frédérique Deghelt a fait paraître « Je porte un enfant et dans mes yeux l'étreinte sublime qui l'a conçu », un recueil de poésies. Illustré par la photographe Sylvie Singer-Kergall, ce recueil sera prochainement suivi d'un nouveau tome, couvrant la période immédiatement postérieure à la naissance. 
Toujours en 2007, l'écrivain a publié « La Vie d'une autre », récit d'une femme qui se réveille un matin en ayant totalement effacé de sa mémoire les douze dernières années de sa vie.

Bibliographie:
♦Les brumes de l'apparence
♦Cassée
♦Je porte un enfant et dans mes yeux l’étreinte sublime qui l’a conçu
♦L’œil du prince
♦La grand-mère de Jade
♦La nonne et le brigand
♦La vie d'une autre
♦Le cœur sur un nuage
♦Le cordon de soie
♦Le voyage de Nina
♦Ma nuit d'amour
♦Mistinguett, la valse renversante
♦Un pur hasard

Quelques liens indispensables:
Site des Editions Actes Sud
Rayon poche Babel
Page Facebook des Editions Actes Sud
Suivez les Editions Actes Sud sur Twitter


Logo Livraddict

2 commentaires:

  1. J'essaierai peut-être d'en lire quelques pages pour voir si j'accroche...
    Je comprends ton impression mitigée entre un sujet intéressant mais des passages en dehors pas forcément captivants. Est-ce le style de l'auteure ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis quasiment certaine que tu ne vas pas aimer, mais je me trompe peut-être, tu me diras :-)
      Je pense que la patte de l'auteure y est pour quelque chose, il faut absolument que je lise un autre de ses livres pour voir, je n'aime pas rester dans l'incertitude.

      Supprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg