Mes dernières chroniques

lundi 28 septembre 2015

Les sorties littéraires du 28 septembre au 04 octobre 2015

"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder" (Oscar Wilde)
BONNES LECTURES !!!


Après Avant d’aller dormir, le nouveau thriller tant attendu de S.J. Watson.
Femme au foyer, Julia mène une vie bien rangée à Londres avec son mari et son fils. Lorsqu’elle apprend la mort de sa jeune sœur, Kate, victime d’une agression à Paris, près du canal de l’Ourcq, elle est sous le choc. Les deux sœurs, dont les relations n’ont jamais été faciles, s’étaient perdues de vue. Ne parvenant pas à faire son deuil, Julia décide d’aller à Paris afin d’en savoir plus sur la vie que menait Kate. Là, elle apprend que cette dernière fréquentait assidûment les sites de rencontre en ligne. Le doute s’insinue alors dans son esprit : et si la mort de sa sœur n’était pas due à une simple agression mais à une mauvaise rencontre ? Ne pouvant se débarrasser de cette idée obsédante, Julia décide de se faire passer pour Kate sur le site Internet d’escorts que celle-ci utilisait. Mais, à l’âge des bilans, des remises en question, des ambitions laissées derrière elle, Julia ne réalise pas qu’elle est en train de jouer un jeu dangereux à double titre. Si elle a en effet raison sur les circonstances de la mort de sa sœur, elle prend tous les risques. Et en goûtant à une autre vie, plus excitante, que va-t-il rester de la sienne ?

1969, Biloxi.
Le Sweet Mama’s Café. C’est là qu’on peut déguster le meilleur Amen cobbler du Mississippi, cette délicieuse pâtisserie que Sweet Mama, soixante-quinze ans, confectionne depuis cinq décennies. C’est là aussi que vit Sis Blake, auprès de la figure lumineuse et protectrice de sa grand-mère. Un endroit où la jeune femme peut oublier la dureté de la vie, et les responsabilités qui pèsent sur ses épaules depuis ses quatorze ans, depuis la mort de ses parents.
Mais un jour Sis fait une découverte qui bouleverse son monde : de vieux ossements humains, enterrés dans le jardin de Sweet Mama. Pour percer ce mystère et découvrir ce qui est arrivé bien des années plus tôt, elle va devoir plonger dans le passé de sa famille, et arracher au silence les secrets qu’on lui a cachés.
Avec ce roman à l’atmosphère à la fois solaire et dramatique, Elaine Hussey nous offre de magnifiques portraits de femmes. Des femmes qui font éclater comme une évidence l’intemporalité émouvante de la solidarité, de l’amour et de la générosité.

Le titre évoque la nostalgie qu’éprouve Lola au souvenir de l’époque, il y a plus de quinze ans de cela, où avec son mari Matias, un amoureux des livres comme elle, elle travaillait dans l’édition et contribuait à construire une Espagne démocratique et culturelle.
Puis la lutte en 1936 et la survie chèrement payée sous le régime franquiste ont détruit leur maison d’édition. Décidé cependant à ne pas renoncer à sa passion, le couple tient désormais une modeste librairie dans le cœur de Madrid.
Leur quotidien est bouleversé lorsqu’Alice, une Anglaise quinquagénaire, pénètre dans leur petite librairie. Elle prend rapidement l’habitude d’y retrouver Lola, qui à sa demande, accepte de lui faire la lecture d’un manuscrit intriguant, La fille aux cheveux de lin, qui trône dans la vitrine. Une amitié sincère voit le jour à mesure que les deux femmes découvrent ensemble les aventures de Rose, une jeune orpheline élevée dans la campagne normande et qui se révèle être la fille illégitime du duc d’Ashford. Lola et Alice l’ignorent encore, mais cette histoire pourrait bien lier leur destin pour toujours…

« Salut, bande d'enculés ! » C'est comme ça que je salue mes parents quand je rentre à la maison. Mes copains me croient jamais quand je leur dis qu'ils sont sourds. Je vais leur prouver que je dis vrai. « Salut, bande d'enculés ! » Et ma mère vient m'embrasser tendrement. 
V. P.
Sans tabou, avec un humour corrosif, l’auteur raconte. Ses parents, sourds-muets. L'oncle Guy, sourd lui aussi, comme un pot. Le quotidien. Les sorties. Les vacances. Le sexe. D'un écartèlement entre deux mondes, elle fait une richesse. De ce qui aurait pu être un drame, une comédie. D'une famille différente, un livre, pas comme les autres.

Pour son premier roman publié en France, Christina Baker Kline revisite une page méconnue de l'histoire des États-Unis, les trains d'orphelins envoyés vers l'Ouest pour servir de main-d'oeuvre gratuite. 
En 1929, la petite Vivian, 7 ans, récemment arrivée d'Irlande, embarque dans l'un d'entre eux sans savoir qu'elle va vivre un bien cruel voyage et être quasiment réduite en esclavage... 
De nos jours, elle dévoile enfin son passé à Mollie, une orpheline indienne de 17 ans. Lumineux !

À la suite d’une agression, Charlie Longe se réveille à l’hôpital, totalement amnésique. Non seulement elle a tout oublié de son passé, mais elle est incapable d’enregistrer de nouveaux souvenirs. Pour ne pas perdre le fil des événements, elle tient un journal. Déterminée à reconstruire le puzzle de sa vie, la jeune femme part en quête de la vérité, avec ses notes comme seule boussole ainsi que le badge d’une agence de publicité où, apparemment, elle travaillait avant son accident. Mais tout sonne faux. La voilà saisie d’une affolante paranoïa, d’autant plus que son entourage paraît s’acharner à brouiller les pistes. Charlie le sait, elle ne peut se fier à personne…

La foudre est-elle plus puissante que Dieu ?
Il a suffi de quelques jours au charismatique Révérend Charles Jacobs pour ensorceler les habitants de Harlow dans le Maine. Et plus que tout autre, le petit Jamie. Car l homme et l enfant ont une passion commune : l électricité. 
Trente ans plus tard, Jamie, guitariste de rock rongé par l alcool et la drogue, est devenu une épave. Jusqu à ce qu il croise à nouveau le chemin de Jacobs et découvre que le mot « Revival » a plus d un sens... Et qu il y a bien des façons de renaitre ! 
Addiction, fanatisme, religion, expérimentations scientifiques... un roman électrique sur ce qui se cache de l autre côté du miroir. Hommage à Edgar Allan Poe, Nathaniel Hawthorne et Lovecraft, un King d anthologie. 

Ce roman fascinant se déploie autour d’un misérable ermitage dans le désert d’Égypte où se retrouvent, autour d’un vieil ermite copte qui est en train de mourir, une magnifique jeune femme enceinte, un moine grec orthodoxe, un joueur de luth arménien et Madjid, un vagabond venu de Perse, tous en quête d’une caravane mythique de Samarcande qui devrait passer par là. Puis d’autres personnages arrivent dans ce lieu, dont un enfant. Tous racontent leurs histoires qui s’emboîtent les unes dans les autres, un peu comme dans le fameux Manuscrit trouvé à Saragosse de Jean Potocki.
Ce sont des contes de vie avec leurs espoirs, leurs terreurs, leurs drames, leurs joies, leurs interrogations avec ou sans réponses… qui dessinent les arabesques à la fois insensées et pleines de sens de notre condition humaine. Une vaste fresque qui se peint et s’étale sur dix journées avec pour toile de fond les dunes de ce vaste désert qui « ressemble à Dieu ». On ressort de ce roman, dont Gougaud dit que c’est son œuvre la plus ambitieuse, émerveillés et bouleversés.

« Comment une intello de la capitale se retrouve-t-elle sur le parking d’un supermarché entouré de neige à chercher un char, avec un homme taciturne derrière elle ? Parce qu’elle a eu LA révélation, celle que toutes les femmes espèrent : sous une chemise à carreaux faussement élimée, elle a découvert le graal, l’homme idéal. Sauf qu’il ne se trouve pas sur les boulevards de Paris, il est québécois… Et ça complique un peu les choses. »
Avec un humour dévastateur, le récit nous emporte dans une comédie romantique traitée toute en dérision et irrésistiblement drôle. Les situations rocambolesques, l’exotisme des formules québécoises et les successions de quiproquos qui en découlent, s’enchaînent avec délice dans le voyage de cette belle parisienne sophistiquée, partie retrouver en terre canadienne, l’homme idéal. Et ce désir de vivre le grand amour ne se retrouvera pas dépourvu de sacrifices, d’épreuves et… de lâcher prise. Entre Bridget Jones et La femme parfaite est une connasse, le livre est un véritable Bienvenue chez les Ch’tis amoureux – à la sauce québécoise.

Sophia vit à Boston, en Nouvel Occident. Depuis huit ans, lorsque ses parents explorateurs ont disparu en mission, elle est élevée par son oncle Shadrack, le plus célèbre cartographe de Boston. Mais voilà qu'il est brutalement kidnappé... La jeune fille s'élance alors sur ses traces. Elle n'a qu'une piste : une mystérieuse carte de verre accompagnée d'un message, que Shadrack est parvenu à lui laisser. Avec son nouvel ami Théo, elle va traverser terres, mers... et se confronter à des mondes complètement différents.

"Pour soigner ceux que l’on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu’il apprend que la femme qu’il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent, et il rentre.
Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n’importe quel inconnu. Est-il possible d’être un père quand on arrive si tard ? Comment vit-on dans un monde dont on ne connaît plus les codes ? Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement, maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre, avec l’aide de ceux que le destin placera sur sa route.
Voici la réjouissante histoire de ce que nous sommes capables de réussir ou de rater au nom de la seule chose qui compte dans nos vies."

Quel est le prix d'une vie ? Quand on s'appelle Lucky, qu'on a la chance du diable, alors peut-être la mort n'est-elle qu'un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune. Alice, sa fiancée, sublime et résolue, n'a plus rien à perdre lorsque, vingt ans plus tard, elle apprend l'incroyable pacte conclu par Lucky quelques heures avant le Débarquement. 
De la Normandie aux Etats-Unis, elle se lance à la quête de la vérité et des témoins... au risque de réveiller les démons du passé.

Jusqu'à présent ils sont simplement amis. Embrasser Lola, est à peu près la seule chose à laquelle Oliver s'autorise à penser ! Pour essayer de l'oublier, il se lance dans un plan cul avec une étrangère, qui le conduit simultanément, à être tout à la fois exalté et dévasté. Serait-ce sa seule chance de passer à autre chose ? Ou au contraire cette aventure avec une inconnue, va t-elle le conduire à tomber plus profondément encore, amoureux de Lola ? 
Troisième tome de la série Wild Seasons de Christina Lauren, dans la veine des deux premiers (Sweet Filthy Boy T.1, et Dirty Rowdy Thing T.2), raconte également une histoire sexy, d'amour et d'amitié, qui paraitra aux États-Unis en Septembre 2015. La série Wild Seasons : comprend 4 volumes (le dernier : Wicked Sexy Liar T. 4) suit un couple différent à chaque fois. Wild Seasons, la nouvelle série de Christina Lauren revisite les codes de la romance classique et appartient au même univers que la série Beautiful Bastard. Dans chaque volume, les deux séries se croisent et on retrouve les personnages de la série Beautiful.

Beryl Markham a deux ans lorsque sa famille s'installe au Kenya en 1904. Très vite abandonnée par sa mère, elle est élevée par son père – entraîneur de chevaux de course – et par les natifs de la tribu Kipsigi, qui vivent sur les terres paternelles. Cette éducation non-conventionnelle pour quelqu'un de son rang fait d'elle une jeune femme audacieuse et farouche, qui voue un amour sans bornes à la nature sauvage et se moque de la bienséance. De mariages ratés en liaisons contrariées – elle tombe éperdument amoureuse de Denys Finch Hatton, l'amant de l'auteure Karen Blixen –, Beryl va peu à peu s'imposer comme l'une des femmes les plus singulières de son temps. Elle sera la première aviatrice à accomplir un vol transatlantique en solitaire d'est en ouest... Avec pour décors les paysages majestueux de l'Afrique du début du XXe siècle, Paula McLain nous livre l'histoire d'une femme hors du commun qui n'aspire qu'à être libre.

Italie, 1205. Par une nuit glacée, un mystérieux cavalier se lance à la poursuite du père Vivien de Narbonne, dépositaire d'un manuscrit inestimable. Lors de sa fuite, le religieux chute dans un ravin... Treize ans plus tard. Le marchand de reliques Ignace de Tolède, et deux de ses acolytes, sont chargés par un riche commanditaire de retrouver ce précieux texte, l' Uter Ventorum. Un livre capable de renverser l'ordre du monde qu'ils ne sont pas les seuls à convoiter. Ils deviennent alors la pièce majeure d'un jeu de piste à travers l'Europe avec, à leurs trousses, un ordre secret capable de tout.

Jusqu au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair.
Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l auteur de La Vérité sur l Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey.
Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne. 
Huit ans après le Drame, c est l histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu en février 2012, il quitte l hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s atteler à son prochain roman.
Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu il éprouva jadis pour cette famille de l Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ?

Juin 1914, après une année universitaire à Bruxelles, Karla, fille unique d’une famille berlinoise aisée, s’apprête à rentrer chez elle sans avouer à sa famille qu’elle est enceinte. Pendant le voyage, elle accouche prématurément et confie sa fille, Luise, aux fermiers wallons qu’ils l’ont sauvée.
La guerre éclate et Luise est élevée avec les autres enfants des fermiers dont le petit Noël, de quatre ans son aîné, qui deviendra son protecteur. Et lorsque, huit ans plus tard, Karla revient chercher Luise, Noël n’aura de cesse de retrouver celle qu’il aime comme une sœur et plus encore.
Noël deviendra photographe puis pilote en 1930. Une nouvelle fois, le souffle de la guerre va bouleverser leurs destins et Luise et sa famille vont disparaître dans les camps.
Ce beau roman parcourt trente années d’absence et de passion racontées par Noël comme une longue lettre adressée à Luise qu’il espère toujours retrouver.

Shakerag, quartier noir de Tupelo, Mississippi. Eté 1955.
C’est sur un air de blues joué à l’harmonica que Billie, dix ans, apprend que sa mère va mourir. Face à l’inacceptable, elle décide alors de braver son entourage et de retrouver son père, un musicien de blues autrefois renommé, mais qui vient de passer plusieurs années en prison, un homme dont ni sa mère ni sa grand-mère ne lui parlent jamais. Pour Billie, c’est la seule façon de défier le sort, et de trouver un nouveau point d’ancrage dans un monde qu’elle voit encore comme une enfant, mais que l’adolescente qui pointe en elle pressent plein de mystères et de dangers. Sans savoir qu’en se lançant dans cette quête elle va faire voler en éclats des secrets enfouis depuis bien longtemps, et faire éclater une vérité bouleversante sur ses origines.

On sait tous combien il est difficile de grandir et, parfois, cela peut aider d'entendre les mots rassurants de quelqu'un qui est passé par là. Cette personne rêvée existe ! Elle s appelle Carrie Hope Fletcher. Grâce à ses vidéos YouTube, Carrie est devenue une « grande soeur de coeur » pour des milliers de jeunes qui apprécient ses conseils, son amitié et surtout son côté feelgood : tout ira bien !
Carrie a su créer un espace rassurant et positif pour les jeunes qu elle reproduit ici version livre : elle partage avec ses lecteurs son expérience de la vie et ses réflexions.
Elle y aborde des thèmes chers à ses followers : les conflits, le corps et son image, les relations (familiales, amicales ou amoureuses) mais aussi la question cruciale : que me réserve l'avenir ? Avec douceur, esprit et une certaine sagesse, gagnée par l'expérience, Carrie dévoile ici les outils essentiels pour grandir avec grâce et humour...

Justin et Libby Denbe semblaient sortir tout droit des pages des magazines glamour : mariage modèle, ravissante fille de quinze ans, demeure somptueuse dans la banlieue chic de Boston… une vie de rêve.
Jusqu’au jour où ils disparaissent tous les trois sans laisser de traces. Pas d’effraction, pas de témoin, pas de demande de rançon ni de motifs. Juste une famille parfaite soudainement envolée. Pourtant, pour la détective Tessa Leoni, l’enlèvement ne fait aucun doute. Que pouvait bien cacher une existence en apparence aussi lisse ?
Un suspense qui va bien au-delà des codes du genre : n°1 sur la liste des best-sellers du New York Times, le nouveau thriller de Lisa Gardner nous plonge dans les peurs, le sentiment d’insécurité et la vulnérabilité de cette famille au-dessus de tout soupçon.

Parce qu’elle s’est approchée de la vérité, elle est devenue la cible du tueur…
Pour l’inspectrice Stevie Mazzetti, deux seules choses valent la peine de se lever le matin : sa fille Cordelia d’abord, ensuite son travail au sein de la police de Baltimore. C’est tout ce qui lui reste depuis qu’elle a perdu son mari et son fils, abattus de sang-froid dans la rue par un inconnu, huit ans plus tôt. Alors quand elle apprend que son ex-coéquipier était un flic corrompu, sa première réaction est la colère. Si cet homme auquel elle aurait confié sa vie a fait condamner des innocents pour éviter la prison à des criminels, elle le découvrira et fera éclater la vérité.
Mais, dès le début, Stevie se voit menacée par un tueur que son enquête dérange. Un psychopathe qui a décidé, pour la faire taire, qu’elle serait sa prochaine cible.

Imaginez que vous puissiez revenir en arrière, rencontrer, en rêve, celui que vous étiez vingt ans plus tôt ? Imaginez que vous ayez la possibilité de lui parler ?
Que lui diriez-vous ?
Au plus profond de l’un de ses rêves, Jacques Klein, 28 ans, rencontre un homme qui lui ressemble (avec quelques rides et des cheveux gris), et qui prétend être Jacques Klein à 48 ans. L’explication du phénomène ? Il a mis au point un moyen de voyager dans le temps et d’apparaître dans ses propres rêves de jeunesse. Cependant, le jeune Klein garde son libre arbitre et pourrait encore tout changer…
De Paris à la Malaisie, un roman audacieux autour d’un thème passionnant : le sommeil, qui mêle science, ésotérisme, temps, psychanalyse et médecine.

Tessa Leoni, officier de police respecté, a abattu son mari en lui tirant trois balles dans le corps avec son arme de service. Elle ne supportait plus la violence de ce dernier. C'est la version qu'elle donne à l'inspectrice D.D. Warren lorsque celle-ci arrive sur les lieux. Mais, si les bleus sur le visage de la jeune femme sont irréfutables, il y a une chose que D.D. Warren ne s'explique pas : sa petite fille de six ans a disparu, et Tessa reste évasive à ce sujet. Que cherche-t-elle à cacher ? Les deux femmes vont s’affronter pour une même cause : la survie de l’enfant.
Plus poignant que jamais, le nouveau suspense de Lisa Gardner, best-seller aux États-Unis, nous plonge au cœur du mensonge avec un talent vertigineux.

Le voilà ! Il est là, à nouveau, de retour ! Mais qui ? Mais lui, l’Empereur, l’empereurissime Napoléon, premier du nom, le seul, l’unique. Après nous avoir conté les déambulantes et transnationales aventures d’un fakir emboîté dans une armoire Ikea et d’une factrice toutes ailes dehors ravagée par le don de soi et l’envie maternante, Romain Puértolas taille plus large et fond sur l’Aigle lui-même, le diable corse, l’as de coeur des batailles. Certes, il affiche moins beau qu’à la grande époque : on les repêche, lui et son cheval Le Vizir, flottant au large de l’Islande. Bien complet de son bicorne et de sa redingote, mais défaillant du pénis, ses valseuses impériales lui ayant été prélevées par un fan indélicat à l’heure de son trépas. Pris en charge par le chirurgien Bartoli, un cacique de la CGT (Confrérie des grognards tristes), après une légère remise en selle chronologique dans un monde où les femmes portent le pantalon et où Daesh mène une danse fatale, l’Empereur retrouve son élan et ses réflexes : à nous deux la société civile. Langue prise avec les puissances élyséennes interloquées, son sac à dos bourré de Coca Light, Napoléon arpente Paris, ayant rallié des danseuses de cancan, installe ses quartiers dans un hôtel Formule 1 et finance sa nouvelle campagne de France en cédant son précieux bitos sur eBay. Fort d’une Ferrari et d’un jet, il décide d’enquêter sur une éventuelle descendance. Déception apparente : un simplet et une fille des rues. D’autant que son come-back tourne à l’aigre : on le prend pour l’un de ceux qui se prennent pour lui. D’où internement à l’asile de Sainte-Verge dont il s’extraie pour reprendre la lutte contre le péril islamiste, ayant découvert que l’imam de Paris est son plus authentique descendant. Tout s’achève par une pyrotechnie de cocasseries apocalyptiques.

« Grippando vous agrippe dès la première page » — Harlan Coben
Les marais des Everglades sont troubles, ce matin. On vient de trouver le corps d’une femme. Une femme noire. Abe est procureur, réputé irréprochable et sans tache et, pour lui, cette scène de crime n’est pas différente d’une autre. Mais quand on identifie le corps, et que l’agent Victoria Santos lui demande s’il connaît cette femme, Abe hésite à répondre… Une seconde d’hésitation qui le propulse du côté des suspects. Et l’entraîne dans les profondeurs d’une spirale infernale le jour où sa propre femme, Angelina, disparaît à son tour.
Meurtres en série. Infidélités conjugales. Secrets inquiétants. Machination. 
Qu’y a-t-il vraiment sous la surface des êtres et des choses ?

1791. On découvre des cadavres dans la Seine, nus et la tête coupée. Malgré l’émoi que cela provoque, Victor Dauterive, jeune officier de la nouvelle Gendarmerie nationale n’a guère le temps de s'en préoccuper : Lafayette, son mentor, l’a chargé d’arrêter Marat, ce dangereux agitateur qui en appelle au meurtre des aristocrates. Une mission qui tourne vite au cauchemar pour l’enquêteur qui joue sa vie en posant trop de questions. Les vainqueurs de la Bastille sont-ils de vrais patriotes ou des activistes corrompus ? Existe-il vraiment un Comité secret aux Tuileries, dans l'ombre de la Cour ? Et n’y aurait-il pas un lien entre Marat et ces corps flottant dans la Seine ? Peu à peu, Victor Dauterive lève le voile sur un effrayant complot. Une conspiration qui pourrait changer le cours de la Révolution…
Une enquête de Victor Dauterive dans la France révolutionnaire.

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/31/vylp.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 69
-Pages tournées: 21563
-Coups de cœur: 4
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg