Mes dernières chroniques

vendredi 9 octobre 2015

Bertrand et Lola (♥♥) écrit par Angélique Barbérat - Éditions Michel Lafon

Titre: Bertrand et Lola
Auteur: Angélique Barbérat
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 496
Date de sortie: 27/02/2015
Prix support papier: 18€95
Prix format numérique: 9€99
ISBN: 9782749924069
Editions: Michel Lafon
Acheter Bertrand et Lola en papier
Acheter Bertrand et Lola en numérique

Synopsis:
Pourquoi Lola a-t-elle sonné à cette porte ? Pourquoi Bertrand a-t-il ouvert ? Comment peut-on tomber amoureux en dix secondes ?
Durant quelques heures d’un bonheur insoupçonné, Bertrand et Lola vont s’aimer et tout oublier. Lui, qu’il est photographe, épris de liberté. Elle, qu’elle est hôtesse de l’air, sur le point de se marier. Pourtant, ensemble, ils prennent la plus sage et la pire des décisions : poursuivre leur chemin et leurs carrières respectives.
Mais quand on est envahi par un si grand amour, tout devient plus fort, l’absence, le manque, l’attente, le besoin, le remords. Piégés dans leur propre vie, comment Bertrand et Lola pourront-ils se libérer ?


Mon avis:
Une lecture un peu longue mais pas désagréable pour autant. Cependant, ce roman ne m'a pas embarquée plus que ça...

Ma notation:

Vous l'avez lu ? Notez-le:
 

Informations:
Ce roman contient plusieurs parties et dans ces parties il y a plusieurs petits chapitres qui sont assez courts.

Mes ressentis:
Il y a des romans qui sont difficiles à chroniquer et c'est le cas pour Bertrand et Lola, je suis tiraillée entre mon affection pour l'auteure et son premier roman L'instant précis où les destins s’entremêlent et ma déception pour son deuxième titre qui ne m'a pas emmenée là où je l'aurais souhaité.
Bertrand et Lola, c'est une grande histoire d'amour, c'est presque indescriptible tellement c'est fort, beau, intense et unique. Dans ce cas précis, ça ne s'explique pas, ça se lit.
L'auteure nous met face à de grands sentiments, nous embarque dans une jolie histoire et nous voguons entre l'amour que porte Bertrand pour Lola et l'amour que porte Lola pour Bertrand.
La vie les éloigne, ils vivent tous les deux des épreuves qui les rendent plus fragiles ou plus forts. Le temps passe, la distance n'est que physique, mais l'affection reste la même.
La fin de ce récit n'est pas étonnante, on s'y attend, on l'envisage et lorsqu'on la découvre, elle est évidente, telle que l'on se l'est imaginée.
J'ai retrouvé la plume d'Angélique Barbérat avec plaisir. Je ne sais pas si l'on peut parler d'évolution, parce que je n'ai rien remarqué de particulier par rapport à son premier roman, mais j'ai apprécié de retrouver sa délicatesse et sa poésie dans son écriture. Cette auteure a quelque chose de tellement spéciale...
Malgré cela, L'instant précis où les destins s’entremêlent reste incontestablement mon préféré. Il m'a beaucoup plus touchée et m'a transportée dans mon monde... dans ma petite bulle. C'est le genre de roman que l'on n'a pas envie de refermer et que l'on n'oublie pas.
Là, avec Bertrand et Lola, je vous avoue que j'avais hâte d'arriver au bout et de fermer mon bouquin. J'ai trouvé qu'il y avait de nombreuses longueurs et j'ai ressenti un ennui que j'avais envie de chasser à grands coups de pied, mais qui était bien là à certains moments.
Les personnages sont charismatiques, elle : hôtesse de l'air, lui : photographe. Ils se rencontrent à un moment de leur vie qui est particulier, les choses vont très vite entre eux, c'est une évidence.
Mais après ? Après il faut tenir presque 500 pages pour découvrir ce qui, dès le début, coule de source. Il y a des petits rebondissements, des petites choses inattendues qui se sont glissés ici et là, mais pas assez de rythme, pas assez de cadence pour s'imposer comme étant une lecture incontournable.
Bertrand et Lola ne m'a pas habitée, ne m'a pas emballée et je pense que ce roman ne restera pas bien longtemps dans ma mémoire, mais j'ai aimé retrouver l'élégante et jolie plume de son auteure et rien que pour ça, il valait la peine d'être lu.

Pour conclure:
Un autre style, une autre histoire, Angélique Barbérat nous offre là un second roman doux, beau et rempli d'amour. Bertrand et Lola fait partie de ces histoires qui ne nous surprennent pas, car la fin est prévisible, mais que l'on prend plaisir à parcourir et à découvrir au fil des pages.
J'ai eu parfois envie de faire une lecture en diagonale, car certaines longueurs m'ennuyaient vraiment, mais je me suis abstenue, car l'attachante plume de l'auteure m'a donné envie de tenir bon et d'apprécier chaque mot déposé sur papier.
C'est une jolie histoire, j'en garderai un bon souvenir, certainement en pointillés, je pense que d'ici quelque temps, ma mémoire n'aura pas conservé tous les détails puisque je ne me suis pas attachée aux personnages, mais je suis certaine en revanche, que je me souviendrai de leur belle, puissante et grande histoire d'amour.
*Angélique*

Extrait:
(test de la page 99)
Il dit un oui fort et sûr de lui. Les invités applaudirent. Les mariés apposèrent leurs signatures, Lola Baratier se sentit devenir madame Lola Milan. Elle souriait, elle aurait juré qu'elle était heureuse. D'ailleurs, sa tante Élise le lui confirma comme toutes les personnes qui l'embrassèrent pendant qu'elle suivait des yeux Elsa qui passait derrière le maire, puis entre les fleurs et les convives en écartant les bras. La jeune mariée croisa le regard de sa mère, elles se sourirent et Caroline Grumberg oublia l'interdit mais réussit le cliché de ces trois femmes, avec une Elsa de dos et de bonne humeur.
Et puis dans un brouhaha joyeux, coloré et festif, les mariés quittèrent la salle, toujours main dans la main. Les nuages laissaient filer des gouttes grosses comme des petits pois. Elles s'écrasèrent sur le parvis, Lola leva le nez au ciel. "Mariage pluvieux, mariage heureux !" "Vive les mariés !". Et puis comme ça, peut-être à cause de la pluie et du gris presque noir du parvis, elle songea à ce jour où des nuages informes déversaient une eau froide.
C'était un jour d'automne.Ce n'était pas le premier souvenir de son enfance, mais celui de sa première pensée consciente. Parce qu'on ne sait pas quand naît une idée, ni pourquoi d'ailleurs. Cependant, celles qui se dessinent clairement laissent un trait net. Un peu comme les traces des avions dans un ciel bleu d'acier. Elle sont fines et droites, elles le traversent de part en part. Petit à petit, elles s'élargissent et s'éclaircissent jusqu'à se confondre avec l'immensité d'azur. Puis reparaissent à l'identique comme ça, avec une goutte qui tombe.
J'avais neuf ans, ma soeur quatre. J'attendais que maman sorte de la boulangerie. Je berçais Elsa dans la poussette, d'une main. Un avion militaire a déchiré le ciel avec un bruit assourdissant et j'ai eu peur qu'elle soit prise de panique. Mais elle a éclaté de rire en voyant les gouttes tomber comme un feu d'artifice sur le tablier. J'ai vu maman ouvrir la porte, inquiète, puis elle a aperçu Elsa rire avec un nouveau Ploc ! Ploc ! Elle m'a jeté un regard, j'ai souri. Le feu d'artifice s'est éteint et Elsa s'était figée sur rien.

Parlons de l'auteur:

Élevée auprès d’un grand-père russe qui la nourrissait de contes, Angélique Barbérat a toujours écrit. Voyageuse, conteuse dans des écoles, elle a décidé de partager avec le public ce roman bouleversant.
Sa page Facebook

Quelques liens indispensables:


Logo Livraddict

1 commentaire:

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/31/vylp.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 69
-Pages tournées: 21563
-Coups de cœur: 4
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg