Mes dernières chroniques

mercredi 16 décembre 2015

Ultraviolet (♥♥) écrit par Nancy Huston - Éditions Thierry Magnier

Titre: Ultraviolet
Auteur: Nancy Huston
Genre: Jeunesse (dès 12 ans)
Nombre de pages: 76 pages
Date de sortie: 04/09/2013
Prix livre papier: 8€20
Prix livre audio: 13€50
ISBN: 9782364743069
Editions: Thierry Magnier 

Synopsis:
En juillet 1936 sévit une sécheresse sans précédent dans l'Alberta, une province canadienne, en proie comme tout le continent nord-américain à la Grande Dépression. Le jour de ses treize ans, Lucy, amoureuse des mots, inaugure son journal intime où elle exprime toute sa révolte de jeune adolescente. Fille de pasteur, elle se rebelle contre la foi et l'altruisme dont fait preuve son père: régulièrement, il invite de pauvres hères à partager le repas de la famille déjà frugal en ces temps de disette. À l'arrivée du docteur Beauchemin, médecin destitué pour des raisons mystérieuses, commence un long dialogue qui ouvre Lucy à d'autres regards sur l'existence. Avec ce récit à la première personne, parfois dérangeant, que Nancy Huston lit de manière convaincante dans le CD audio, l'écrivain restitue avec talent l'état d'esprit d'une adolescente intelligente et sensible, curieuse d'un monde dont elle ne connaît qu'une infime partie. Les idées, les interrogations, les doutes se bousculent dans sa tête, tandis que son corps s'éveille à de nouvelles sensations. Sur des airs de guitares enjoués ou mélancoliques, Nancy Huston entonne les chants religieux et traditionnels qui ponctuent cette histoire.


Mon avis:
Une écoute courte et plaisante.

Ma notation:

Vous l'avez lu ? Notez-le:


Mes ressentis: 
J'ai découvert Ultraviolet dans sa version audio. Je ne connaissais absolument pas ce petit livre jeunesse ni son auteure. La découverte fut donc totale !
En ce qui concerne l'histoire, je l'ai trouvée assez bien. C'est un petit roman qui n'est pas bien long, seulement 78 pages, il se lit donc ou s'écoute très vite. Nous suivons une jeune fille Lucy, âgée de 13 ans qui entretient son journal afin de lui confier tout ce qui lui passe par la tête : ses journées, ses rencontres, ses relations avec ses parents...
Son père est pasteur et sa mère est une femme assez inflexible, mais se sont justement les réticences de cette dernière, sur certains points, qui font tout l’intérêt de ce récit.
Lucy explique également comment elle s'est liée d'amitié avec Bernard Beauchemin, un homme beaucoup plus âgé qu'elle, un médecin dans le besoin qui est recueilli par la famille afin de lui venir en aide. Au fil des pages Lucy livre ses sentiments, ses premiers émois... Certains passages sont dérangeants, presque incestueux, mais c'est aussi cela qui rend le texte plus intense. 
Parlons maintenant de la version audio : J'ai été surprise au départ, car cette version est très animée, loin de mes écoutes habituelles. Là, il y a des parties musicales et des sons, si au début cela m'a déplu, je me suis petit à petit habituée et au final, j'ai aimé l'écouter de cette façon. Je pense que l'ensemble est plutôt bien adapté pour les jeunes lecteurs, c'est rythmé, les chapitres sont assez courts, ça s'écoute vraiment bien.
Une lecture audio qui ne m'a pas emballée plus que ça, mais que j'ai tout de même appréciée dans son ensemble. À découvrir entre deux lectures...

Extrait:
« Guitare sèche, saison sèche »
Mercredi 29 juillet 1936.
Treize ans aujourd’hui. Enfin ! C’est la fin de l’enfance. J’attends ce jour depuis si longtemps et maintenant qu’il est là… bon, bon. Pas grave. Un péché d’en vouloir plus, pour mon anniversaire. Un péché de vouloir quoi que ce soit, par les temps qui courent. Alors voilà, en guise de cadeau : un ruban en dentelle blanche, arraché au bas de la robe de mariée de maman. Pour attacher mes cheveux, soi-disant. Mais ça glisse et tombe et n’attache rien du tout, tellement mes cheveux sont fins et ternes, et raides et peu coopératifs. Voudrais écrire dans ce carnet tous les jours à partir de maintenant.

Au moins quelques mots. Journal refuge. M’amuser avec des mots, avec l’idée des cheveux non coopératifs – des cheveux qui n’en feraient qu’à leur tête (les cheveux ont-ils une tête ?). Tout seuls, ils se dresseraient en soleil autour de la mienne… Non, pas le soleil. Ne pas penser au soleil, ne pas le dire ne pas l’écrire : le soleil nous tue en ce moment. Bref ce ruban en dentelle : m’en fous. Il aurait mieux fait de rester en bas de la robe de mariée de maman. Le mariage veut dire : toujours, toujours. Je promets chéri de m’ennuyer toujours à tes côtés, jusqu’à ce que mort s’ensuive. (Je peux écrire tout ce que je veux ici, c’est extraordinaire ! Pas besoin de me surveiller. Je suis libre. Je peux mentir, être débile, dire des gros mots et des bêtises, personne ne me punira. Je peux même faire des fautes d’orthographe si ça me chante, mais ça ne me chante pas.
* * *

mercredi 29 juillet 1936 Treize ans aujourd'hui. Enfin ! C'est la fin de l'enfance. J'attends ce jour depuis si longtemps et maintenant qu'il est là... bon, bon. Pas grave. Un péché d'en vouloir plus, pour mon anniversaire. Un péché de vouloir quoi que ce soit, par les temps qui courent. Alors voilà, en guise de cadeau : un ruban en dentelle blanche, arraché au bas de la robe de mariée de maman. Pour attacher mes cheveux, soi-disant. Mais ça glisse et tombe et n'attache rien du tout, tellement mes cheveux sont fins et ternes et raides et peu coopératifs. Voudrais écrire dans ce carnet tous les jours à partir de maintenant. Au moins quelques mots. Journal refuge. M'amuser avec des mots, avec l'idée des cheveux non coopératifs - des cheveux qui n'en feraient qu'à leur tête (les cheveux ont-ils une tête ?). Tout seuls, ils se dresseraient en soleil autour de la mienne... Non, pas le soleil. Ne pas penser au soleil, ne pas le dire ne pas l'écrire : le soleil nous tue en ce moment.

Parlons de l'auteur:
Afficher l'image d'origine
Canadienne anglophone vivant en France, Nancy Huston écrit dans ses deux langues et se traduit dans les deux sens. Elle a publié de nombreux romans et essais aux Editions Actes Sud, ainsi que, chez d’autres éditeurs, quelques livres pour la jeunesse.

Bibliographie:
ICI

Quelques liens indispensables:
Site des Éditions Thierry Magnier
Leur page Facebook

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg