Mes dernières chroniques

mardi 12 janvier 2016

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une (♥♥♥♥) écrit par Raphaëlle Giordano - Éditions Eyrolles

Titre: Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une
Auteur: Raphaëlle Giordano
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 224
Date de sortie: 17/09/2015
Prix support papier: 14€90
Prix format numérique: 9€99
ISBN: 9782212561166
Editions: Eyrolles

Synopsis:
Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l'impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts? Tout ce qu'elle veut, c'est retrouver le chemin de la joie et de l'épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l'y aider, elle n'hésite pas longtemps : elle fonce. A travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves...


Mon avis:

Ma notation:

Informations:
Ce roman contient 35 chapitres.
Un petit guide regroupant des petits conseils est disponible à la fin du livre.

Mes ressentis:
Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une - Un titre qui m'a fait fondre dès que je l'ai lu. J'adore le message qui se délivre de ces quelques mots, c'est très engageant et ça donne vraiment envie de découvrir le sens caché de cette phrase.
J'ai vu, pour la première fois, ce roman dans un centre culturel. La jolie couverture a retenu mon attention grâce à ses couleurs pastel, puis le titre et pour finir le résumé qui, lui aussi, m'a convaincue. Je savais à ce moment-là qu'un jour ou l'autre, je me procurerai ce livre.
Mon mari a été attentif à ma réaction face à ce bouquin et a profité des fêtes de fin d'année pour me l'offrir. 
Pas question de le laisser prendre la poussière, je l'ai commencé dans les jours qui ont suivi et l'ai lu en seulement deux petites journées. Il faut dire que le sujet est prenant et que les pages se tournent à une vitesse phénoménale et sans grands efforts !
J'ai donc fait la connaissance de Camille, une jeune femme trentenaire, maman d'un garçon et mariée à un homme charmant mais peu attentif aux besoins de sa femme. Camille est à un moment de sa vie où elle se remet en question : a-t-elle fait les bons choix ? Est-elle heureuse dans son couple, dans son travail ? 
Et puis, comme le hasard fait souvent bien les choses (surtout dans les romans), elle rencontre Claude. Il est routinologue, c'est un petit peu comme un coach de vie.
Claude va donner à Camille des petits conseils afin de franchir certaines étapes essentielles dans sa vie et petit à petit lui redonner confiance en elle.
Dans la même veine que les romans de Laurent Gounelle, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une est un roman qui prend les choses du bon côté. C'est aussi un roman qui mène à la réflexion, nous nous posons forcément une multitude de questions lors de notre lecture et à la fin une petite remise en question est inévitable. En ce qui me concerne, j'ai eu envie de faire un brin de ménage dans ma vie et de me débarrasser de certaines choses ou personnes nuisibles. C'est aussi le genre de roman qui booste et qui donne envie de réaliser certains rêves mis de côté par manque de confiance en soi. En gros, c'est un livre qui fait du bien !
La plume de Raphaëlle Giordano est très appréciable : posée, douce, poétique et sage sont les mots qui me viennent à l'esprit lorsque je repense au texte qu'elle a écrit. Les chapitres sont courts et se lisent vraiment bien. À la fin, un petit lexique est à notre disposition avec quelques conseils et exercices à mettre en place. 
Si la routine s'est installée dans votre vie, alors ce livre est pour vous et puis, n'oubliez pas que lire un livre est déjà une bonne chose pour lutter contre la routine ! Et si la routine n'est pas encore là, alors c'est aussi un livre pour vous, car on apprend forcément quelque chose dans ce genre de lecture  ;)

Extrait:
Chapitre 1
Les gouttes, de plus en plus grosses, s’écrasaient sur mon pare-brise. Les essuie-glaces grinçaient et moi, les mains crispées sur le volant, je grinçais tout autant intérieurement…
Bientôt, les trombes d’eau furent telles que, d’instinct, je levai le pied. Il ne manquerait plus que j’aie un accident ! Les éléments avaient-ils décidé de se liguer contre moi ? Toc, toc, Noé ? Qu’est-ce que c’est que ce déluge ? Pour éviter les bouchons du vendredi soir, j’avais décidé de couper par les petites routes. Tout plutôt que de subir les grands axes sursaturés et les affres d’une circulation en accordéon ! Pas question d’être une Yvette Horner de la route ! Mes yeux essayaient vainement de déchiffrer les panneaux, tandis que la bande de dieux, là-haut, s’en donnait à cœur joie en jetant un maximum de buée sur mes vitres, histoire de corser mon désarroi. Et comme si ce n’était pas suffisant, mon GPS décida tout à coup, en plein milieu d’un sous-bois obscur, que lui et moi ne ferions plus route ensemble. Un divorce technologique à effet immédiat : j’allais tout droit et lui tournait en rond. Ou plutôt ne tournait plus rond !
Il faut dire que là d’où je venais, les GPS ne revenaient pas. Ou pas indemnes. Là d’où je venais, c’était le genre de zone oubliée des cartes, où être ici signifiait être nulle part. Et pourtant…
Il y avait bien ce petit complexe d’entreprises, ce regroupement improbable de SARL (Sociétés Assez Rarement Lucratives) qui devait représenter pour mon patron un potentiel commercial suffisant pour justifier mon déplacement. Peut-être y avait-il aussi une raison moins rationnelle. Depuis qu’il m’avait accordé mon quatre-cinquième, j’avais la désagréable impression qu’il me faisait payer cette grâce en me confiant les missions dont les autres ne voulaient pas. Ce qui expliquait pourquoi je me retrouvais dans un placard à roues, à sillonner les routes des grandes banlieues parisiennes, occupée par du menu fretin… Allez, Camille… Arrête de ruminer et concentre-toi sur la route !
Soudain, un bruit d’explosion… Un bruit effrayant qui propulsa mon cœur à cent vingt pulsations minute et me fit faire une embardée incontrôlable. Ma tête cogna contre le pare-brise et je constatai curieusement que, non, l’histoire de la vie qui défile devant les yeux en deux secondes, ce n’était pas une fable. Après quelques instants dans les vapes, je repris mes esprits et me touchai le front... Rien de visqueux. Juste une grosse bosse. Check-up éclair… Non, pas d’autres douleurs signalées. Plus
de peur que de mal, heureusement !
Je sortis de la voiture en me couvrant comme je pouvais de mon imper pour aller constater les dégâts : un pneu crevé et une aile cabossée. Passée la première grosse frayeur, la peur céda la place à la colère. Bon sang de bonsoir ! Était-il possible de cumuler dans une seule journée autant d’enquiquinements ? Je me jetai sur mon téléphone comme sur une bouée de sauvetage.
Évidemment, il ne captait pas ! J’en fus à peine surprise, c’est dire si j’étais résignée à ma poisse.
Les minutes s’égrenèrent. Rien. Personne. Seule, perdue dans ce sous-bois désert. L’angoisse commença à monter, desséchant plus encore mon arrière-gorge déshydratée. Bouge, au lieu de paniquer ! Il y a sûrement des maisons, dans le coin…
Je quittai alors mon habitacle protecteur pour affronter résolument les éléments, affublée du très seyant gilet de secours. À la guerre comme à la guerre ! Et puis, pour être tout à fait franche, vu les circonstances, mon taux de glamouritude m’importait assez peu…
Au bout d’une dizaine de minutes qui me semblèrent une éternité, je tombai sur une grille de propriété. J’appuyai sur la sonnette du visiophone comme on compose le 15. Un homme me répondit d’une voix de judas, celle-de-derrière les-portes, qu’on réserve aux importuns.
— Oui ? C’est pour quoi ?
Je croisai les doigts : pourvu que les gens du cru soient hospitaliers et un tant soit peu solidaires !
— Bonsoir monsieur… Désolée de vous déranger, mais j’ai eu un accident de voiture dans le sous bois, derrière chez vous…
Mon pneu a éclaté et mon portable ne capte pas le réseau… Je n’ai pas pu appeler les sec… Le bruit métallique du portail en train de s’ouvrir me fit sursauter. Était-ce mon regard de cocker en détresse ou ma dégaine de naufragée qui avait convaincu ce riverain de m’accorder l’asile  ? Peu importe. Je me glissai à l’intérieur sans demander mon reste, et découvris une magnifique bâtisse de caractère, entourée d’un jardin aussi bien pensé qu’entretenu. Une véritable pépite dans de la boue aurifère !
*Pour en lire plus, cliquez ICI*

Parlons de l'auteur:
Résultat de recherche d'images pour "raphaelle giordano"
Raphaëlle Giordano, diplômée de l'école supérieure Estienne est artiste-peintre. Formée aux techniques de communication, de management et de gestion du stress (AT, PNL, Process Com, MBTI...) elle dirige l'agence événementielle Emotone, qui propose des animations artistiques ainsi que des formations innovantes en team building, gestion du stress, créativité/innovation. Elle a publié L'affirmation de soi, La gestion du stress, La relation de couple chez Dangles éditions.
Son site
Sa page Facebook

Bibliographie:
 ♦Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une (2015)
♦J'ai décidé d'être zen (2014)
♦Les maîtres du Kabraz (2013)
♦Mon carnet de coaching 100% Bonheur (2012)
♦La gestion du stress "Ni babacool, ni bouledenerf" (2010)
♦Faire face au changement "Ni déni, ni tétanie" (2010)
♦L'affirmation de soi "Ni tyran, ni carpette" (2010)
♦La relation de couple 'Ni glaçon, ni crampon" (2010)

Quelques liens indispensables:
♦Site des Éditions Eyrolles

10 commentaires:

  1. J'ai repéré ce livre également il y a quelques temps mais je n'ai pas encore eu l'occasion de me le procurer. Il me fait bien envie quand même ce "feel good" book!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à le lire dès que tu auras la possibilité :-)

      Supprimer
  2. Ah oui ! Je le lirai aussi !
    La citation mise en exergue "Faire ce que tu aimes c'est la liberté, aimer ce que tu fais c'est le bonheur" est déjà mon credo alors je suis sûre que le livre me plaira !
    Merci pour cette présentation ! Le tout est de savoir quand je vais pouvoir le lire, ma PAL est tellement haute avec tout ce que tu nous présentes de beau ici !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta confiance misspaleo !
      Tu vas voir, il est super, tu ne regretteras pas cette petite lecture.

      Supprimer
  3. Eh bien... Plus d'hésitation 😉 je vais me le procurer ! 📚

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense sincèrement que tu vas aimer ce livre.
      Tu me diras ?
      Bisous

      Supprimer
  4. Je l'ai lu et j'ai passé un bon moment. C'est vrai que tout le long de la lecture, on se reconnait plus ou moins. De bonnes astuces à approfondir mais je me dis quand même que si c'était aussi "facile", tout le monde serait heureux. Par contre, j'aime beaucoup la couverture

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couverture est magnifique, c'est vrai ! Et le contenu est très positif, ça fait du bien de temps en temps de lire ce genre de roman ;)

      Supprimer
  5. Découvert grâce à vous et lu grâce à vous il y a déjà quelques temps mais c'est aujourd'hui que je trouve un moment pour déposer mon avis !
    J'ai également ADORE ! Je mettrai aussi 4 étoiles lorsque j'arriverai à utiliser le système de notation qui bloque sur mon ordi...
    Pour moi un livre à lire oui et j'y repense chaque jour pour relativiser bien des choses ou aider à passer certains moments. Je garde donc des éléments importants offertes par cette lecture. Après oui bien sûr on peut pinailler sur divers éléments mais je pense que l'auteur voulait avant tout nous donner quelques clefs à travers une histoire dont j'aime beaucoup la fin. Je recommande cette lecture et je l'ai d'ailleurs recommandée et partagée avec mes proches!
    Encore merci pour votre travail sur ce blog qui m'aide toujours à trouver de bonnes lectures!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour misspaleo et merci pour ce gentil commentaire !
      C'est toujours très agréable d'avoir un retour de lecture.
      À très bientôt ! :)

      Supprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg