Mes dernières chroniques

lundi 16 janvier 2017

Les sorties littéraires du 16 au 22 janvier 2017

"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder" (Oscar Wilde)
BONNES LECTURES !!!



Alex Woods sait que sa vie n'a pas commencé de façon très conventionnelle. Il sait que grandir au côté d'une mère célibataire qui exerce l'activité de voyante ne l'aidera pas à se faire aimer des petits caïds de son collège. Il sait aussi que les événements les plus improbables peuvent survenir - ses cicatrices sont là pour le prouver.
Ce qu'il ne sait pas encore, c'est que de sa rencontre avec M. Peterson, un veuf au tempérament acariâtre reclus dans sa propriété, va naître une amitié inattendue. Cet ami lui apprendra qu'on ne vit qu'une seule fois et qu'il faut toujours veiller à faire les meilleurs choix possibles.
C'est pourquoi, lorsqu'il se fait arrêter par la douane en possession de 113 grammes de marijuana, avec une urne remplie de cendres posée sur le siège passager, et après avoir déclenché une tempête médiatique dans le pays tout entier, il reste persuadé d'avoir fait ce qui était juste.
Acheter

Dans l'intimité d'une chambre d'hôtel genevoise, Kamal Pasha el-Alfi, dissident politique sous une dictature arabe et ancien ministre de la monarchie égyptienne, est enlevé sous les yeux de Béatrice Benameur, sa maîtresse. Son fils Nuri, adolescent à l'époque, n'aura de cesse d'élucider ce mystère. Mais le goût des non-dits fait loi dans l'ambiance calfeutrée de la haute société du Caire, et ses questions restent lettre morte. Devenu [censuré], Nuri évoque, au fil d'un récit mélancolique et élégant, son odyssée intime à la recherche du disparu : il s'empare du souvenir de cet homme respecté de tous, aimant mais avare de paroles. Resurgissent alors la mort inexpliquée de sa mère, rongée par une mystérieuse tristesse, et la passion coupable qu'il nourrit pour la seconde femme de son père, la jeune Anglaise Mona. Autant de pistes sur les traces du père qui dessinent en creux un magnifique portrait du fils.
Récit d'une construction de soi, ce roman dépeint avec justesse une jeunesse du monde arabe tiraillée par l'exil et le renoncement. Un témoignage poignant à lire à la lumière de l'actualité.
Acheter

Peintre de formation, Léonore a cessé de peindre pour enseigner. À plus de quarante ans, elle n'a pas créé la grande œuvre dont elle rêvait, n'a ni famille ni enfant. Du jour au lendemain, elle décide de s'envoler vers le Portugal, le pays de José, son premier amour, disparu tragiquement à dix-neuf ans, disparition dont elle se sent encore aujourd'hui responsable.
Dans ce récit raconté au jour le jour, Carole Fives parvient à retranscrire, avec humour et sensibilité, la fragilité de nos existences, tout en évoquant, avec beaucoup de pudeur, le destin ordinaire d'une famille d'immigrés, s'installant en France dans les années soixante-dix.
Acheter

Quand la création devient la priorité absolue d'une vie, quelles qu'en soient les conséquences.
« Il va falloir parler de Lee, à présent. Statue fragile, rebelle infatigable, amazone aux boucles dorées, joyeuse et sur le précipice de la dépression, nuque distinguée et bouche de charretière, sensualité animale et grâce royale, la plus européenne des Américaines. »
Muse des surréalistes, mannequin, photographe de mode puis de guerre, Lee Miller est l'incarnation de la femme libre du XXe siècle. Mais elle représente certainement plus encore pour Élisabeth M., véritable héroïne du livre, retrouvée à demi nue et profondément endormie sur un banc en plein coeur de Paris. Qu'est-il arrivé à cette sculptrice subjuguée par son sujet, comme entraînée dans une quête frénétique de beauté qui l'a laissée aux portes de la folie ?
Un roman sur la création et l'obsession, explorant les formes multiples de ce qu'est la maternité à travers un jeu de miroirs tour à tour intrigant et bouleversant.
Acheter

« J’ai pris la main de l’homme dans la mienne. Au loin, je lui ai indiqué du doigt la silhouette de mon immeuble.
“C’est ici que j’habite sans homme ni enfants : un petit rez-de-chaussée séparé du hall par une simple porte-fenêtre d’où je vois déambuler tous les visages de ceux qui habitent au-dessus de ma tête, sans jamais en reconnaître aucun.
— Quelle importance ? m’a-t-il dit en caressant ma main. Tu m’as reconnu, moi ?” »
Quelque part dans la ville, un immeuble se tient droit sur ses fondations. Plus pour longtemps si l’on en juge par la forte odeur de gaz qui s’échappe d’un appartement. Avant que la flamme d’un briquet n’embrase les cinq étages, dix histoires d’hommes et de femmes s’y entrecroisent. Qui sont-ils ? Par quels hasards et coïncidences échapperont-ils à ce rendez-vous fatal ? Alice Moine nous offre un premier roman tout en délicatesse, dessinant grâce à un claquement de porte ou un bruit de talon le microcosme d’un immeuble, avec ses joies et ses peines.
Acheter

Parmi les 40 000 ronds-points que compte la France, il fallait que ce fût celui-là. Un autre aurait convenu tout aussi bien. Décoration à part, rien ne ressemble à un rond-point comme un autre rond-point. Seuls les êtres qui les empruntent sont singuliers. Ainsi de Joaquin Reyes, concepteur paysager et diabétique, qu'un hasard professionnel a fait monter dans cette voiture aux côtés de Vivienne Hennessy, consultante en marketing, vers un énième rond-point à inspecter. Des êtres en fuite, des vies en rond... Pour quelle sortie ?
Acheter

Parvenu à l’âge des choix et des bilans, cet âge où l’on ne peut plus mentir à la vie, le réalisateur Simon Cadique entrevoit un sujet qui pourrait devenir son œuvre. Un film vérité sur deux figures injustement oubliées de l’histoire, deux fils de la paysannerie picarde qui dans les années 1900 se transformèrent en arpenteurs des airs et en industriels de la modernité, deux frères, les frères Caudron, dont les avions qu’ils fabriquaient à mesure qu’ils les inventaient, et qui portaient leur nom, s’envolèrent à l’assaut du XXe siècle sur les plages de la baie de Somme.
Mais comment être certain d’apprécier sans la trahir l’atmosphère faite de neuf et d’ancien qui régnait en baie de Somme un siècle plus tôt ? À quoi pensaient les frères Caudron en bricolant leurs machines ? À quoi pensaient les badauds endimanchés qui regardaient s’élever du sable biplans, biplaces et autres aéroplanes ?
Simon sait combien le temps rend chaque époque irrémédiable à l’autre. Mais le temps a sa propre histoire et cette fois, il en a décidé autrement. Amitiés, richesses, souvenirs, amours : toutes les cartes sont en passe d’être rebattues. Car, dans un ressac digne des plus grandes marées, ce sont les époques elles-mêmes qui viennent se percuter à l’embouchure de la Somme.
Dans ce roman où, entre enquêtes et aventures, les lumières de la baie de Somme apparaissent comme une suite de peintures, où la sensualité des plats et des vins de différents âges traverse les époques, où les rencontres et les possibles galopent sur des paradoxes de la physique moderne, Philippe Curval élabore un tableau subtil et mouvant, dessinant la rencontre des hommes et d’une nature que le temps n’a de cesse de réinventer.
Acheter

Puissante saga romanesque qui traverse le XXe siècle, La Huitième Vie retrace l'histoire d'une famille géorgienne au destin extraordinaire.
Géorgie, 1917. Stasia, la fille d’un chocolatier de génie, rêve d’une carrière de danseuse étoile à Paris lorsque, à tout juste dix-sept ans, elle s’éprend de Simon Iachi, premier-lieutenant de la Garde blanche. La révolution qui éclate en octobre contraint les deux amoureux à précipiter leur mariage.
Allemagne, 2006. Niza, l’arrière-petite fille de Stasia, s’est installée à Berlin depuis plusieurs années pour fuir le poids d’un passé familial trop douloureux. Quand Brilka, sa nièce de douze ans, profite d’un voyage à l’Ouest pour fuguer, c’est à elle de la retrouver pour la ramener au pays. À la recherche de son identité, elle entreprend d’écrire, pour elle et pour sa nièce, l’histoire de la famille Iachi sur six générations.
De Londres à Berlin, de Vienne à Tbilissi, de Saint-Pétersbourg à Moscou, le destin romanesque et parfois tragique des membres de cette famille géorgienne s’enchevêtre étroitement à l’histoire du sombre XXe siècle.
Acheter

Le nouveau coup de cœur de l’éditeur de Seul sur Mars !
Parce qu’elle cherche à échapper à Kreagar Hallet, un tueur qui l’a recueillie et élevée, Elka se rend à Halveston, dans le nord, afin de retrouver ses vrais parents.
Elka a presque dix-huit ans lorsqu’elle apprend que Kreagar Hallet, celui qu’elle appelle « Trappeur » et qui l’a élevée est recherché pour le meurtre de plusieurs femmes et enfants. Recherchée elle aussi par la shérif Jennifer Lyon, Elka décide de partir en direction du nord. C’est là, apparemment, que vivent ses parents. Mais Halveston, c’est loin, et le parcours est semé d’embûches.
Dans un monde d’après le Basculement, où la nature a repris ses droits sur les hommes et la civilisation, une jeune femme accompagnée d’un loup se cherche un foyer. Ambiance True Grit assurée.
Acheter

Hôtel du Pont. Chambre 6. Des clients solitaires de passage en Provence que l'on ne reverra jamais plus. Presque dix ans plus tard, des lettres retrouvées signées d'un énigmatique employé dénoncent les crimes perpétrés par un couple d'aubergistes crapuleux.
D'après une histoire vraie. Une déclinaison de L'Auberge rouge sous le ciel de Provence.
Acheter

La peur est parfois notre seule amie.
« Voici les secrets que j'ai gardés. La confiance que je n'ai jamais trahie. Mais cela fait aujourd'hui plus de quatre-vingt-dix ans qu'est mort celui qui m'a accordé sa confiance, celui dont j'ai conservé les secrets. Celui qui m'a sauvé... et aussi condamné. »
Ainsi commence le journal de Will Henry, jeune apprenti auprès d'un docteur à la spécialité des plus inhabituelles : la chasse aux monstres. Au fil des années passées à ses côtés, Will s'est accoutumé aux visites nocturnes et aux missions périlleuses. Mais lorsqu'une nuit, un pilleur de tombes leur apporte une trouvaille particulièrement macabre, Will et son maître se retrouvent embarqués dans une vertigineuse descente au coeur de l'horreur...
L'auteur de la série best-seller La 5e Vague revient avec quatre tomes d'épouvante : âmes sensibles s'abstenir !
Acheter

Un mariage forcé peut-il être un mariage heureux ? Les sangliers sont-ils accros à l'aspirine ? Peut-on réduire l'amour à une formule mathématique ? Fouad Laroui nous revient avec cinq nouvelles bourrées d'humour et d'intelligence autour des thèmes du mensonge et de l'absurde.
Par le biais d'un échange improbable entre l'État marocain et l'État polonais, un dentiste de Gdańsk se retrouve en charge de la mâchoire des employés de la Société nationale des mines de phosphate du royaume marocain.
La culture locale fascine cet homme fantasque. Il veut tout savoir des moeurs, des rites, des us et coutumes des autochtones. Il finit par supplier qu'on l'emmène assister à un mariage. Comme la chose est difficile, un Marocain lui propose de lui organiser une fausse cérémonie dont il serait l'heureux bénéficiaire.
L'idée est séduisante.
Ou est le piège ?
Il est de taille.
Quoique...
Dans cette nouvelle comme dans les quatre autres qui composent ce recueil, on retrouve la verve inimitable, l'imagination foisonnante et l'humour ravageur qui valent à Fouad Laroui un public toujours plus nombreux et plus fervent.
Acheter

Près de vingt ans de la vie de Marguerite et Renée Ferrandon. Le souvenir de la tragédie familiale a lié à jamais, dans le silence, la douleur et l'incompréhension, les deux soeurs que pourtant tout oppose. Une suite indépendante de Retour à Belle Etoile.
Elles ont grandi dans la beauté sereine du domaine Ferrandon, entre landes et prairies, non loin des monts du Forez. A dix ans déjà, Marguerite assurait les tâches ingrates de la ferme familiale quand Renée préférait rester dans le giron de sa grand-mère. Avec sa nature autoritaire, l'aînée reprend, de droit, l'exploitation du domaine ; la cadette suivra son mari et mènera une toute autre vie à Paris.
Elles n'ont rien en commun, les soeurs Ferrandon, si ce n'est le souvenir, depuis ce jour de 1953, du petit frère Paulin sur les berges de la Dore. Une cruelle absence. Un trop lourd secret ?
Un secret gardé par Jean Chassaigne, l'homme qui vit dans le coeur des deux soeurs...
Acheter

Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.
Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.
Acheter

Dans ce recueil de textes inédits, Ismail Kadaré, qui partage désormais son temps entre l’Albanie et la France, commence par décrire sa première arrivée à Paris, au début des années 1970, alors qu’il est encore recouvert des miasmes du régime qui l’a laissé sortir quelques jours.
La Ville lumière lui apparaît alors comme dans un songe. Cette « liaison », selon ses propres mots, va durer quatre décennies et perdure. Ce furent d’abord vingt années pendant lesquelles il vécut sous la chape communiste, puis vingt autres qu’il qualifie d’intemporelles. Années où l’écrivain, tous les matins, et encore aujourd’hui, a posé ses notes et son stylo sur une table du café Rostand, face au jardin du Luxembourg, puisant dans ce rituel le moyen d’évoquer tour à tour Tirana, Moscou, l’Académie française, Macbeth, le prix Nobel, mais aussi ses compagnons de jeunesse dans une Albanie muselée et les figures littéraires qui surgissent au gré de ses promenades dans Paris.
Refuge de l’écrivain et, pour lui, lieu d’inspiration, le café, véritable fil conducteur de ces courtsrécits, lui permet de livrer ici le ferment d’une vie d’écriture.
Acheter

Une magnifique saga familiale !
« Elle ne pouvait décemment pas envoyer ça. Quiconque lirait cette lettre penserait qu’elle avait perdu la tête. Que ses enfants étaient fous. Que Nick et elle étaient sur le point de divorcer. Que toutes les nouvelles qu’elle avait données de la famille Gillespie depuis trente-trois ans n’étaient que mensonges. Et ce n’était pas le cas, n’est-ce pas ? »
Au moment de rédiger ses cartes de vœux, Angela se demande si elle n’a pas savamment entretenu l’illusion du bonheur familial pendant toutes ces années. Et quand la réponse s’impose à elle, elle décide de faire voler en éclats le faux-semblants et de révéler les aspects de la vie familiale dont on ne se vante pas... Son mari vit terriblement mal son départ à la retraite, ses jumelles trentenaires connaissent de graves revers dans leur vie professionnelle, son autre fille est endettée jusqu’au cou, et son petit dernier de dix ans passe son temps à parler avec un ami imaginaire. Si la famille reste soudée, c’est grâce à Angela. Mais qu’adviendrait-il si elle venait à disparaître ?
Acheter

Par l'auteur de Chambre 2, Prix du roman FNAC 2013.
Un homme et une femme s’écrivent. Ils s’aiment, elle vient d’accoucher de leur enfant et lui, pianiste de jazz, a dû partir en tournée. Elle est seule avec leur fille, Tess, il est seul avec sa musique. Passion amoureuse, fusion maternelle et engagement artistique s’entremêlent et s’entredévorent. Il a peur de son rôle de père, elle est happée par sa maternité.
Avec la distance, ils s’éloignent l’un de l’autre, tandis qu’un autre homme entre en jeu. Avec lui, l’amour pour la femme et l’amour pour l’enfant sont indissociables. Au fil des lettres et de l’inéluctable chassé-croisé amoureux, on s’aperçoit que les uns et les autres s’écrivent en réalité à eux-mêmes. Que chacun est livré à sa solitude. Que les histoires s’écrivent moins dans les mots posés sur le papier que dans les marges, entre ces échanges impossibles.
Une écriture sensible, musicale, et une construction originale, subtile où tout se joue dans les blancs du texte et le retournement final. Une histoire poignante et un regard très personnel sur la fugacité des rencontres, les tournants de l’existence, la transmission impossible et la force des silences. Bouleversant.
Acheter

Los Angeles, années 80. Lors d'une soirée dans une villa, une jeune femme de 17 ans assassine un célèbre réalisateur de films... Condamnée à 25 ans de prison, Kelly n'a jamais donné la moindre explication à son acte. Elle perd sa liberté et sa jeunesse, mais garde ses secrets.
Où commencent les mensonges et où s'arrête la vérité ? Un thriller glaçant...
Acheter

Dans les années 1950, un ancien GI hérite d'un vaste domaine en pleine campagne normande. Et bientôt d'un cadavre...
Pour les beaux yeux de deux jolies Rouennaises, Bayard mène l'enquête et décode, en parallèle, les moeurs des habitants de sa pittoresque terre élective.
Par un nouvel auteur aux Presses de la Cité.
Alice et Lana. Duo inséparable que la guerre et les privations ont lié depuis l'enfance. En ce début des années 1950, la présence des GI's embrase la vie locale. Ce qui fait le bonheur de la douce Alice qui tient le Snack Bar à Rouen et de l'irrésistible Lana, experte en charme et marché noir.
Parmi les soldats, il y a Bayard SaintMartin. Enfant des bayous, il ne s'attendait pas à hériter un jour d'une vaste ferme normande. Encore moins d'un cadavre... Pour les beaux yeux d'Alice et de Lana, et par amour pour cette terre pittoresque qui deviendra sienne, Bayard, le bien-nommé, va mener son enquête. Remontent alors en lui les souvenirs douloureux de sa jeunesse en Louisiane, auxquels se mêlent bientôt les remugles des années noires de l'Occupation...
Un roman généreux dédié à une jeunesse en quête de dignité.
Acheter

Sahar a 17 ans et elle est amoureuse de sa meilleure amie, Nasrin, depuis l'enfance. Les deux jeunes filles ont échangé autant de baisers volés que de promesses d'amour éternel. Mais l'Iran est un pays dangereux pour les homosexuels : Sahar et Nasrin seraient battues ou même mises à mort si leur secret était révélé. Quand les parents de Nasrin décident de la marier, Sahar s'effondre. Son amie tente de lui démontrer que leur relation peut continuer dans le secret, mais Sahar ne peut s'y résoudre. La société ne l'autorise pas à partager la vie d'une femme. Et son cœur ne lui permet pas de partager l'amour de sa vie avec un homme. Cependant, les paradoxes d'un pays malade de sa religion fait que les mollahs lui permettent en revanche de vivre avec une femme, à la condition de devenir un homme. Si Sahar n'est pas la première héroïne de roman confrontée à la question " Jusqu'où suis-je prête à aller par amour ? ", elle est l'une des rares à se débattre avec la réponse : " J'irais jusqu'à changer de corps ". En prenant pour décor dans une société gangrenée par les archaïsmes de sa tradition, Sara Farizan nous offre un bouleversant roman d'amour et d'apprentissage.
Acheter

François, la soixantaine, est marié depuis trente-sept ans à Claire, la mère de ses deux fils. Une vie entière ensommeillée le long de la Loire, dans la routine anachronique d'un médecin de campagne. Et puis, soudain, surgit Hélène. Un mari aussi, une fille, une galerie à Paris. L'amour bouscule tout, chamboule tant. La clandestinité va un temps, enivre puis ligote.
Alors, ils éprouvent le besoin de revenir sur ce qui semblait le bonheur, tricoté avec la patience requise au long d'une existence tracée au cordeau. Et ils se posent cette question lancinante : pourquoi maintenant, alors qu'il leur semble que les élans romantiques ne sont plus de saison ?
Acheter

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg