jeudi 28 février 2019

Les sorties du mois de mars (grand format)

"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder" (Oscar Wilde)

BONNES LECTURES !!


Couverture du livre : La librairie des nouveaux départs
Emily pense réaliser son rêve en ouvrant sa propre librairie. Cependant, sa boutique est une vieille échoppe située au fin fond de l'Ecosse dont les livres sont entassés au hasard. Pour y mettre de l'ordre, elle appelle à l'aide son amie d'enfance Kate. Mais quand les deux femmes sont à nouveau réunies, les souvenirs qui les ont éloignées autrefois menacent de refaire surface.

Couverture du livre : La cerise sur le gâteau
La vie est mal faite : à 35 ans, on n'a le temps de rien, à 65 ans, on a du temps, mais encore faut-il savoir quoi en faire...
Bernard et Brigitte, couple solide depuis 37 ans, en savent quelque chose.
Depuis qu'elle a cessé de travailler, Brigitte profite de sa liberté retrouvée et de ses petits-enfants. Pour elle, ce n'est que du bonheur. Jusqu'au drame : la retraite de son mari !
Car, pour Bernard, troquer ses costumes contre des pantoufles, hors de question. Cet hyperactif bougon ne voit vraiment pas de quoi se réjouir. Prêt à tout pour trouver un nouveau sens à sa vie, il en fait voir de toutes les couleurs à son entourage !
Ajoutez à cela des enfants au bord de la crise de nerfs, des petits-enfants infatigables, et surtout des voisins insupportables qui leur polluent le quotidien...
Et si la retraite n'était pas un long fleuve tranquille ?
Un cocktail explosif pour une comédie irrésistible et inspirante.
Il n'est jamais trop tard pour revenir à l'essentiel !

Couverture du livre : Jamaiplu
Quel est le point commun entre : une jeune femme qui parle aux animaux une vie de chien un scénario mortel un enfant trop curieux des fantômes rigolards des zombies très affectueux un goûter entre filles et un extraterrestre élevé en pot? Réponse : Josiane Balasko! Avec ce recueil de nouvelles drôles, tendres ou amères, l’actrice préférée des Français, artiste aux multiples talents, jette un regard sensible et acerbe sur notre temps.

Couverture du livre : Si je mens, tu vas en enfer
Lisa. Ava. Marilyn. Toutes ont un secret.
Lequel est le plus terrible ?
Brisée par un passé tragique, Lisa n'a d'autre rêve qu'une vie sans histoire, à l'abri des regards. Mais quand sa fille, Ava, sauve un petit garçon de la noyade et que l'adolescente devient une héroïne locale, leur monde menace de s'effondrer.
Marilyn, elle, a un mari parfait, une maison parfaite, un boulot parfait. Pourtant, lorsque la vie de sa meilleure amie, Lisa, est sur le point de s'écrouler, la sienne bascule.
Un instant aura suffi à bouleverser l'existence de ces trois femmes. Il y a des secrets qu'il vaudrait mieux ne jamais voir ressurgir. Il y a des fautes qu'on ne peut pas oublier.

Couverture du livre : Et tu entendras le bruit de l'eau
Elle est partie pour fuir celle qu’elle était devenue… Là-bas, elle va trouver celle qu’elle est vraiment.
Marion Verrier est Fendie Miller. Ou plutôt Fendie Miller est Marion Verrier. Elle ne sait plus trop… Est-elle vraiment devenue cette journaliste assoiffée de scoops que plus rien n’émerveille ? Poussée à bout, Marion craque et décide de s’échapper en baie de Somme. Un bungalow cosy perdu dans la nature pour se retrouver et réfléchir à ce qu’elle va faire de sa vie, voilà tout ce à quoi elle aspire. Mais, au « Bruit de l’eau », Marion découvre qu’elle n’est pas aussi seule qu’elle le pensait ; quelqu’un d’autre a choisi l’écolodge pour s’isoler du monde. Un homme, mystérieux et solitaire, que le destin n’aura de cesse de remettre sur sa route.

Couverture du livre : Les gratitudes
« Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un mot. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences.
Et la peur de mourir.
Cela fait partie de mon métier.
Mais ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd’hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas. »
Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé de la suivre.

Couverture du livre : Les sentiers de l'oubli
Mattie vient tout juste d'achever sa formation d'agent de police dans l'unité cynophile de Denver. La jeune femme et son chien trépignent d'excitation à l'idée de mettre en pratique leurs enseignements. Mais Mattie n'était pas préparée à la découverte macabre que fait son coéquipier canin au cœur de la forêt : le corps de Grace, une élève du lycée local sans histoire, tuée par balle. Non loin, sa chienne Belle, blessée. Accident de chasse ? Alors comment expliquer la présence de sachets de poudre blanche dans le ventre de Belle ? Assassinat ?
La petite communauté du Colorado est en émoi mais Mattie n'est pas dupe. Elle, l'enfant de la région, sait la violence qui se dissimule sous l'apparente tranquillité des lieux. Aidé par Cole Walker, vétérinaire et père célibataire, notre duo de choc entame une enquête haletante. Il va falloir frapper vite et fort. Car les traqueurs pourraient bien être traqués à leur tour....
Le Colorado, sa communauté d'habitants paisible, ses grandes forêts qui font la joie des amoureux de la nature...et des trafiquants de drogue. Une enquête riche en suspense menée par un couple aussi improbable qu'attachant : la lieutenant Mattie Cobb et Robo, son berger allemand au grand flair.

Couverture du livre : Tout ce que tu vas vivre
Alors qu’il passe la nuit auprès de son amoureuse, le cœur du père de Dom s’arrête brusquement. Dom, orphelin à treize ans, tente de recoller les morceaux. Mais sa vie bascule à nouveau quand il reçoit les condoléances, pour le moins surprenantes, d’un inconnu. Cet expatrié français en Argentine aurait connu ses parents à la naissance de sa sœur en Amérique du Sud. Oui mais voilà, Dom n’a pas de sœur !

Couverture du livre : Famille en transition écologique
Changer SON monde pour changer LE monde
• Famille en transition est LE guide d'accompagnement du citoyen du XXIe siècle vers un mode de vie plus sobre. Par les auteurs de Famille Zéro Déchet.
• Après avoir convaincu plus de 100 000 lecteurs de réduire fortement leurs déchets, la Famille s'interroge : son mode de vie est-il devenu durable ? Si nos quatre héros ont effectué un grand pas dans la bonne direction, il leur reste encore beaucoup de défis à relever pour sauver la planète !
• Comment s'améliorer ? Par quoi commencer ? Quelle méthode employer ? Comment concrètement au niveau individuel réaliser sa transition écologique ?
• Jérémie et Bénédicte dégainent leur loupe de détective et passent au peigne fin les impacts environnementaux de leur mode de vie : transport, logement, alimentation, hygiène, cosmétiques, habillement, ordinateur, téléphone portable, loisirs, épargne...
• Sur la base de cette analyse fouillée (réalisée avec l'aide d'ingénieurs en analyse du cycle de vie), ils proposent ensuite des actions concrètes, significatives, à la portée de tous. Par exemple :
- Développer l'économie de fonctionnalité : location, mutualisation, sites web de partage..
- Réduire son impact carbone en privilégiant au quotidien les transports doux (marche, vélo, transports en commun, covoiturage)
- Acheter des produits éco-conçus : labellisés et à longue durée de vie...

Couverture du livre : La vie secrète de Bee
Bee a un but dans la vie : devenir psy pour soigner son père adoré. Elle ne laissera personne l'en empêcher, pas même les frères Blackthorn, qui règnent en maîtres sur le lycée. Ni Fitz, roi de la drague et pirate informatique , ni Burn, l'impassible géant, ni même le mystérieux Wolf, qui a le pouvoir de faire renvoyer les élèves qui lui déplaisent en leur adressant un carton rouge. Le jour où Bee en reçoit un, elle comprend que son avenir risque de lui échapper. Elle se résout alors à signer un pacte avec le diable : en échange du maintien de sa bourse, le père des Blackthorn lui demande d'espionner ses fils.

Couverture du livre : CÅ“ur de verre
Depuis la mort de sa petite fille, Marianne n'est plus que l'ombre d'elle-même. Sa vie si parfaite a volé en éclat, emportant avec elle le merveilleux couple quelle formait avec Charles. Depuis, plus rien ne la retient dans ce monde. Déterminée à mettre fin à ses jours, elle s'isole dans un chalet situé au bord d'un lac encore gelé. Mais la présence de Samuel, le propriétaire des lieux, complique ses plans. Il refuse catégoriquement de la laisser quitter cette vie qui lui pèse tant. L'homme, de dix ans son cadet, cache pourtant un passé difficile. Marianne aura-t-elle le courage d'accepter cette seconde chance que lui offre la vie ?

Couverture du livre : Les Sept SÅ“urs, Tome 5 : La SÅ“ur de la Lune
Tiggy D’Aplièse a toujours senti les choses, un instinct dans lequel son père adoptif décédé, l'excentrique milliardaire Pa Salt – surnommé ainsi par ses six filles, adoptées aux quatre coins du monde – lui disait d'avoir confiance. Suivant cet instinct, elle déménage en Ecosse, dans les vastes Highlands, pour travailler sur le domaine de l'énigmatique Laird Charlie Kinnaird, et prendre soin de la faune locale. Cette décision la met sur le chemin d'un ancien gitan qui la guide sur les traces de ses origines… jusqu'à la ville de Grenade et la communauté gitane du quartier de Sacromonte. Quels sont ses liens avec cette communauté qui a dû fuir pendant la guerre civile ? Et avec « La Candela », la plus grande danseuse de flamenco de sa génération ?
Alors que Tiggy découvre son histoire et commence à appréhender l'étendue de son pouvoir, elle devra choisir: rester avec sa famille retrouvée ou retourner à Kinnaird, auprès de Charlie…

Couverture du livre : Ma chérie
Tout le monde l’appelle Ma Chérie…
Elle va retrouver qui elle est. Un cocktail à la main, au bord d’une piscine entourée de palmiers, Gloria, 30 ans, écoute discuter ses riches amies de Miami, toutes ces « femmes de » aux bavardages superficiels. Qu’il est loin son village natal, ce Chooga Pines aux maisons de bois gris isolées du monde par la mangrove ! C’est son physique ravissant qui lui a permis de fuir la promesse d’une vie morne, il y a dix ans. Repérée par un photographe, elle est devenue Miss Floride 1952… et la maîtresse de l’agent immobilier des stars, Gerry Grayson, dit GG.
Oui, Gloria a fait bien du chemin, de Chooga Pines jusqu’aux stucs des beaux quartiers de Miami. D’ailleurs, depuis bien longtemps elle n’a plus entendu son nom de baptême. Tous, des photographes de plage à GG, de son coiffeur jusqu’à ses nouvelles amies so chic, tous l’appellent « Ma Chérie ». Mais voilà, un matin GG est arrêté. Il a escroqué tout ce que Miami compte de gens importants. Le monde factice de Ma Chérie s’écroule : rien n’est à elle, ni la maison ni les bijoux. Munie d’une valise et de 200 dollars, elle monte dans un car Greyhound pour rentrer chez ses parents qu’elle n’a pas vus depuis dix ans. C’est le week-end de Pâques, le car est plein. Il ne reste qu’une place à côté d’elle, et un homme noir lui demande la permission de s’y asseoir. Un homme noir et une femme blanche assis l’un à côté de l’autre dans un bus, c’est choquant dans la très conservatrice Floride de 1963. Sans le savoir c’est à cet instant, quand Ma Chérie accepte son voisin, qu’elle prend la décision qui donnera un jour un sens à sa toute nouvelle vie.

Couverture du livre : Si près des étoiles
Julie Crawford n'a qu'un rêve en tête : rejoindre Hollywood pour devenir scénariste ! Ainsi décide-t-elle de quitter sa ville natale de l'Indiana pour gagner les prestigieux studios et leurs stars glamour. Mais, sur place, ses rêves se heurtent à la dure réalité des plateaux. Renvoyée par le très célèbre réalisateur d'Autant en emporte le vent, Julie croise par chance la route de l'actrice Carole Lombard, dont la liaison avec Clark Gable, toujours marié, fait grand bruit dans la presse à scandale.
Devenue l'assistante de Carole, Julie est aux premières loges de ce scandale qui éclabousse tout Hollywood et pourrait nuire à la publicité du film à succès que promet d'être Autant en emporte le vent...
Les passions tumultueuses du couple Gable-Lombard donneront-elles à Julie le courage d'ouvrir ses ailes et de se libérer de son passé ?

Couverture du livre : S'il fallait se dire adieu
Scott souffre d’une insuffisance cardiaque et ses derniers examens ne sont pas bons... Mourir à 19 ans, le jeune homme s’y prépare, mais d’abord, il est déterminé à offrir à sa mère une seconde chance en amour et se lance pour elle dans la quête de l’homme idéal en postant une vidéo sur les réseaux sociaux. Ignorant tout de son projet et incapable de refuser quoi que ce soit à son fils, Josie accepte les rendez-vous et va de déconvenue en déconvenue. Or, ce que Scott ignore encore c’est qu’il ne peut pas prévoir l’imprévisible.

Couverture du livre : Le merveilleux pendentif de Laura
Laura Cunningham, joaillière de talent, mène une vie tranquille avec son compagnon Jack et leur chien dans un pittoresque village anglais lorsqu'un jour de décembre, un client inhabituel entre dans son atelier. Élégant et outrageusement riche, Rob commande un cadeau d'anniversaire très particulier pour sa femme, Cat : un collier avec sept pendentifs, chacun symbolisant une personne importante au cours de la vie de Cat. Pour le confectionner, Laura devra enquêter ! Au cours de ses recherches, elle se lie d'amitié avec chacun... et se rapproche de Rob.
En tâchant d'en apprendre plus sur l'énigmatique Cat, qui semble si parfaite, Laura, troublée, se rend compte que la jeune femme cache peut-être bien son jeu. Derrière le glamour et le romantisme apparents, l'amour est-il vraiment là où on l'attend ?

Couverture du livre : L'île aux enfants
Pauline, six ans, et sa petite sœur Clémence coulent des jours heureux sur l'île qui les a vues naître, la Réunion. Un matin de 1963, elles sont kidnappées au bord de la route en embarquent de force dans un avion pour la métropole, à neuf mille kilomètres de leurs parents. À Guéret, dans la Creuse, elles sont séparées.
1998 : quelques phrases à la radio rouvrent de vieilles blessures. Frappée par le silence dans lequel est murée sa mère, Caroline, jeune journaliste, décide d'enquêter et s'envole pour la Réunion, où elle découvre peu à peu les détails d'un mensonge d'État.
À travers l'évocation de l'enlèvement méconnu d'au moins deux mille enfants réunionnais entre 1963 et 1982, dans le but de repeupler des départements sinistrés de la métropole, Ariane Bois raconte le destin de deux générations de femmes victimes de l'arbitraire et du secret.
L'histoire d'une quête des origines et d'une résilience, portée par un grand souffle romanesque.

Couverture du livre : Ciao Bella
« J'ai peur du chiffre quatre. C'est une superstition très répandue en Asie. Le rêve ! Enfin des gens qui me comprennent ! Je devrais peut-être déménager...
— Vous avez beaucoup d'autres phobies ?
— Vous avez combien d'années devant vous ? »
Anna a peur — de la foule, du bruit, de rouler sur l'autoroute, de la maladie, ou encore des pommes de terre qui ont germé...
Elle est aussi enceinte de son deuxième enfant.
Pour affronter cette nouvelle grossesse, elle décide d'aller voir un psy.
Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d'humour des morceaux de vie.
L'occasion aussi, pour elle, de replonger dans le pays de son heureuse enfance, l'Italie, auquel elle est arrachée toute petite.
Une immersion dans son qui résonne inévitablement dans son présent.
À quel point l'enfance détermine-t-elle une vie d'adulte ?
Peut-on pardonner l'impardonnable ?
Comment dépasser ses peurs pour avancer vers un avenir meilleur ?

Couverture du livre : J'ai dû rêver trop fort
Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais.
Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu’il n’y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?
Qui s’évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle qui a failli balayer sa vie ?
Quand passé et présent se répètent au point de défier toute explication rationnelle, Nathy doit-elle admettre qu’on peut remonter le temps ?
En quatre escales, Montréal, San Diego, Barcelone et Jakarta, dans un jeu de miroirs entre 1999 et 2019, J’ai dû rêver trop fort déploie une partition virtuose, mêlant passion et suspense, au plus près des cœurs qui battent trop fort.

Couverture du livre : L'expérience de la pluie
Un roman lumineux, aux personnages attachants, forts et fragiles à la fois.
Arthur a 6 ans. Il vit avec sa mère, Camille, dans une bulle qu'elle a spécialement créée pour eux. Ainsi le monde, son bruit, ses violences et ses hommes ne peuvent les atteindre. Car chaque rencontre, chaque contact physique, s'ils ne sont pas prévus et anticipés pourraient les blesser profondément. Une main qui rattrape, une bousculade dans le bus, des gouttes de pluie sur la peau... La façon dont ils éprouvent le syndrome d'Asperger les isole du monde.
Tous deux survivent donc, Camille n'ayant de cesse de les protéger des autres, qu'elle perçoit comme un danger permanent.
Mais un soir, en sortant du bureau, Aurélien croise leur route. Dans son quotidien désabusé et monotone, en perpétuelle quête de vérité, il entrevoit chez ce duo, du " vrai ". Ce vrai qui lui manque tant et qui semblait hier encore inatteignable.
Mais comment s'approcher de ce couple mère-fils fusionnel sans briser leur fragile équilibre ? Et eux, sont-ils prêts à vivre cette nouvelle expérience et à le laisser entrer dans leur vie ?

Couverture du livre : Le Pavillon des orphelines
La quête déchirante d'une mère pour retrouver sa fille dans le Québec des années 1950.
Dans le Québec rural des années 1950, Maggie, père anglais et mère française, tombe enceinte de son jeune voisin, fermier, qu'elle aime éperdument. Quand ses parents l'apprennent, ils forcent Maggie à abandonner son bébé dès la naissance et à rentrer dans le droit chemin. Élodie grandit à l'orphelinat dans des conditions précaires. Quelques années plus tard, une loi déclare que les orphelinats deviennent administrativement des hôpitaux psychiatriques. La situation empire dramatiquement pour Elodie, déclarée alors, comme des milliers d'autres orphelins québécois, malade mentale...
De son côté, Maggie s'est mariée à un homme d'affaires impatient de fonder une famille. Malgré tout, elle ne peut oublier Élodie. Mère et fille parviendront-elles à se retrouver ?
Acheter ICI

Couverture du livre : Ceux Qui Voulaient Voir la Mer
Quand Lilou décide de quitter Paris pour Nice avec son fils Marius, elle ne se doute pas que son arrivée dans le Sud sera plus mouvementée que prévue ! Entre ses cours de yoga un peu particuliers, sa vie de mère célibataire, son original de père et son métier d'agent de bibliothèque, la jeune femme n'a pas le temps de chômer. Pourtant, c'est avec beaucoup de douceur qu'elle discute avec Aurore, une vieille dame de 90 ans rencontrée dans le parc voisin. Aurore qui attend toutes les semaines son grand amour, Albert, parti à New York tenter sa chance après la guerre. Lilou décide alors de tout faire pour retrouver le grand amour de son amie. Mais à trop vouloir remuer le passé, c'est le présent qui va la rattraper...

Couverture du livre : Vies de chien
Tom a le ronflement facile, les intestins capricieux et déteste les chats. Quoi de plus banal pour un bouledogue français ? Mais, coincé dans son box à la SPA, il prend conscience qu'il y a pire dans la vie.
Maël, sans soutien parental, erre dans le système de l'aide sociale à l'enfance depuis son plus jeune âge. L'adolescent a fait de la guitare son exutoire et n'a qu'une quête : trouver une famille d'accueil.
Les chemins accidentés de Tom et Maël vont se croiser dans la maison d'Alicia, Jacques et, leur fils, Pierre. Cinq personnalités et un défi : cohabiter.

Couverture du livre : Une évidence
Reine mène une vie heureuse qu'elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant.
Une vie parfaite si elle n'était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats...
FAUT-IL SE DELIVRER DU PASSE POUR ECRIRE L'AVENIR ?

Couverture du livre : La Bulle de Jade
Laura est divorcée et mère de Jade, 8 ans. Très protectrice envers sa fille, son Aspergirl comme elle l'appelle, Laura a du mal à laisser entrer de nouvelles personnes dans leur vie. Pourtant, Fabien ne lui donne pas vraiment le choix : il débarque dans son quotidien comme une tornade ! Il y a aussi Sophie, jeune coiffeuse qui manque de confiance en elle et rêve du grand amour, et Véronique qui n'a jamais eu d'enfants, et hésite vraiment à flirter avec un gentleman sexagénaire rencontré au marché. Trois femmes, trois générations, trois vies entrelacées qui nous ouvrent les yeux, les oreilles et le cœur !

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

https://zupimages.net/up/19/46/hfx1.png
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2019
-Livres lus: 104
Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2018
-Livres lus: 110
-Pages tournées: 32554
-Coups de cœur : 11
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 117
-Pages tournées: 37530
-Coups de cœur: 8
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2019 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg