Dernières chroniques

20 janv. 2020

Pour mieux compter les vagues (♥♥♥) écrit par Elsa Carat - Auto-Édité chez Librinova

Titre: Pour mieux compter les vagues
Auteur(e): Elsa Carat
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 233
Date de sortie: 16/10/2019
Prix du livre papier: /
Prix du livre numérique: 4€99
ISBN: B07Z6H2TPN
Éditions: Auto-Édité (Librinova)




 
Août 2003, un événement tragique met tout le village breton de Garroc-Sur-Mer en émoi.
Alors que Justine fuit sa région natale, Côme plaque tout pour s'y installer. Il devient tailleur de pierre et se réfugie dans une certaine solitude.
Seize ans plus tard, un roman attire son attention dans la librairie du coin. Ecrit par Justine, il fait resurgir son passé douloureux..
En parallèle, Solène, aide à domicile, commence à travailler chez Yvonne. Elle y découvre le roman de Justine... à la poubelle. Le livre semble avoir profondément bouleversé la vieille dame. Intriguée, Solène entame sa lecture et ne tarde pas à faire le rapprochement entre les personnages fictifs et Yvonne et Côme, dont elle a fait la rencontre récemment.
Elle est bien décidée à démêler fiction et réalité, vérités et mensonges.
Que s'est-il passé ce fameux été 2003 ?
Peut-on se reconstruire sur un sentiment de culpabilité et des non-dits ?

Résultat de recherche d'images pour "mon avis" 
J'ai découvert Elsa Carat en mars dernier avec son roman publié aux Éditions Déliées La bulle de Jade (lien vers ma chronique), un presque coup de cœur puisque je l'ai noté 4.5/5 (à lire absolument si ce n'est déjà fait !).
Lorsque j'ai vu sur les réseaux sociaux qu'elle sortait un nouveau roman en octobre 2019, je n'ai pas pu m'empêcher de solliciter l'auteure afin de lire son nouveau bébé. Elle me l'a gentiment envoyé en version numérique et je la remercie du fond du cœur pour sa confiance.
Pour mieux compter les vagues nous parle de Côme et Solène, deux personnages dans lesquels vous vous retrouverez forcément parce qu'ils nous ressemblent !
Ils vivent tous les deux dans un petit village breton où, fort heureusement, une petite librairie fait partie des commerces ouverts aux habitants de Garroc-Sur-Mer. Côme s'y rend et tombe, un peu par hasard, sur un roman dont la quatrième de couverture lui rappel des souvenirs de jeunesse. 
Solène, aide à domicile, tombe elle aussi sur ce livre lors d'une visite chez l'une de ses clientes. Lorsqu'elle commence à le lire, elle s'aperçoit que les personnages ne sont autres qu'Yvonne (sa cliente) et Côme. Commence alors pour la jeune femme une petite enquête afin de démêler le vrai du faux, la fiction du roman contre la réalité de la vie.

Ce qui m'a attirée dans ce roman c'est d'abord le résumé, j'adore ce genre d'histoire remplie de mystères, de secrets, de quêtes et d'amour. Et puis l'histoire se passe en Bretagne, un argument de taille ! Sans oublier que j'avais vraiment très envie de retrouver la plume et l'univers d'Elsa Carat.
J'ai aimé lire ce livre, mais je vous avoue avoir largement préféré La bulle de Jade, il m'a beaucoup plus touchée. Là, le style et l'histoire sont très différents, ce qui est très bien dans le fond, mais je l'ai trouvé moins profond, moins puissant.
Malgré cela, je vous conseille de découvrir la plume de cette talentueuse auteure, la version numérique de son roman est à un prix très abordable, ne vous privez pas ! Vous pourrez le lire tranquillement lors de vos prochaines vacances, moment de détente garanti !
En ce qui me concerne, je vais continuer de découvrir l'auteure et lirai prochainement un autre de ses romans ;)

 Je remercie chaleureusement Elsa Carat pour la découverte de son roman, et je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne lecture :) 

Ma note:

Vous l'avez lu ? Notez-le:

Les premières lignes:
Il y a une photo d’elle sur la quatrième de couverture. En bas, à gauche. Dans un encadré. Son nom est écrit en dessous, en italique. Ce n’est pas le vrai, c’est un pseudo. Elle s’appelle Justine Lahaie. Pas Justine Florencia. Enfin, de ce que j’en sais. Ou plutôt de ce que j’en savais. Se serait-elle mariée ? Avec un italien ? Je n’y crois pas trop. Je ne l’imagine pas avec un méditerranéen. La Justine que je connais elle est discrète, délicate, elle ne parle pas pour rien dire, elle ne parle pas avec les mains.
Je soupire. Voilà que je me mets à faire dans les clichés, moi aussi.
La voix d’Annick, propriétaire de la Maison de la Presse de Garroc-Sur-Mer, me sort de ma rêverie.
— Tout le monde dit que tu la connais, c’est vrai ? Tu pourrais peut-être la faire venir en dédicaces ?
Je relève la tête de la photo de Justine trop maquillée pour croiser le regard amusé de la sexagénaire.

Depuis plus de quinze ans que j’habite le village, je n’ai jamais vu aucun auteur descendre ici, à Garroc-Sur-Mer, pour venir à la rencontre d’éventuels lecteurs. Dès qu’on est plus de quatre clients dans la boutique, on se marche dessus. D’ailleurs, la gérante râle quand, inévitablement, un gros gaillard met un coup de coude involontaire dans une pile de livres ou que l’anorak d’un pêcheur venu acheter le journal dégouline sur ses présentoirs remplis de magazines qu’il ne lira jamais.

Quelques mots sur l'auteur(e):
Elsa Carat
Avec ses personnages attachants, son éternel optimisme, sa sensibilité et son humour ravageur, Elsa Carat a trouvé son credo : écrire des histoires qui font du bien ! Elle a déjà publié La Bulle de Jade et Nos rendez-vous manqués  aux éditions Déliées. Pour mieux compter les vagues est son troisième roman feel-good.

•Crazy love movie
•Crazy Love Thérapy
•Nos rendez-vous manqués
•Scientist
•Une bonne raison d'aimer Noël

Related image
Librinova logo

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥