Dernières chroniques

1 avr. 2020

Les lits en diagonale (♥♥♥♥) écrit par Anne Icart - Éditions Robert Laffont

Titre: Les lits en diagonale
Auteur(e): Anne Icart
Genre: Témoignage
Nombre de pages: 162
Date de sortie: 20/808/2009
Prix du livre papier: 15€50
Prix du livre numérique: 8€99
ISBN: 978-2221113790
Éditions: Robert Laffont
 



 
« Il y a plein d’albums de photos à la maison. On a chacun le nôtre. Dans le tien, il y a cette photo où tu es couché sur un cheval à bascule. Tu dois avoir deux ou trois ans. Tu as le nez tout rouge et on voit bien que tu pleures comme une Madeleine. Tu as l’air vraiment vraiment très malheureux. Maman me raconte que tu avais peur du cheval et que tu ne voulais pas monter dessus. Mais c’était un cadeau de tata Binou et Maman voulait lui envoyer une photo. C’était réussi. Plus tard, tu ne voudras plus en descendre. Il est encore à la cave aujourd’hui. Je n’aimerai jamais cette photo.
Je préfère celle où tu me serres dans tes bras. Celle où j’ai la joue complètement écrasée contre la tienne tellement tu me serres fort. Celle où j’ai la coupe à la Stone et un collier de perles de toutes les couleurs que je me suis fabriqué. Celle où tu as un pull-over à torsades tricoté par Mémé. On a l’air de s’aimer à la folie. On s’aime à la folie. »

Il s’appelle Philippe, elle s’appelle Anne ; de leur enfance dans les années 1970 à aujourd’hui, ils ne se sont jamais quittés. Aussi forte et rare que le lien qui les unit, l’histoire bouleversante d’une petite soeur « normale » et de son frère « pas comme les autres ».


  Résultat de recherche d'images pour "mon avis"     
Je viens de découvrir la plume d'Anne Icart avec son premier livre autobiographique : Les lits en diagonale. Et quelle jolie lecture !
Avec ce témoignage, elle revient sur l'enfance qu'elle a partagée avec son frère aîné Philippe, atteint d'un handicap mental. Les premiers chapitres sont écrits avec des mots d'enfants, c'est déstabilisant dans un premier temps, mais plus on avance dans l'histoire et dans le temps et plus l'écriture évolue.
C'est à l'âge de sept ans (l'âge de la raison) qu'Anne apprend, un peu maladroitement, que son frère est "malade" et qu'il ne guérira jamais. Une relation forte basée sur la confiance et la bienveillance naît entre la petite sœur et le grand frère.
Anne nous parle de ses sentiments (en tant qu'enfant, puis adolescente et pour finir en tant que femme), de sa vision du handicap, de ce qu'elle pense du regard des autres, mais surtout, elle se confie sur la difficulté d'être une enfant "normale". Elle nous parle de son amour inconditionnel pour son frère, de son envie de le protéger au maximum et des difficultés que rencontrent ses parents face à la différence.
Un récit court, d'une grande générosité !
Ce témoignage parle d'un sujet difficile qu'a vécu et que vit encore une fratrie, je vous invite à le lire, il ouvre les yeux et le cœur .

 Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne lecture :) 
 

Ma note:

Vous l'avez lu ? Notez-le:

Les premières lignes:
J'ai quitté Thomas le lendemain de mes trente ans.
Mon cœur partagé en deux. Comme toujours.
Je peux me multiplier. Ce n'est pas la question. J'ai plein d'amour en moi.
Mais je ne peux pas me diviser. Et je n'aimais pas la manière dont il te regardait. 
La manière dont il ne te regardait pas.

Quelques mots sur l'auteur(e):
Anne ICART
Ariégeoise de cœur mais Parisienne depuis toujours, Anne Icart est née en 1968. Elle exerce la profession de rédactrice juridique. Prix 2010 des Lycéens de la Fondation Prince Pierre de Monaco, Les Lits en diagonale, son premier livre, fait le récit de sa relation avec son frère handicapé et a été traduit dans cinq pays. Son deuxième ouvrage, Ce que je peux te dire d’elles, a obtenu le prix du premier roman « Méo Camuzet » en 2013 et le prix du premier roman de la ville de Saint-Lys. Cette saga familiale, la "saga Balaguère", se poursuit avec Si j’ai bonne mémoire (2015) et Le Temps de Lilas (2017), Prix Pierre Benoît de l’Académie des Arts, Lettres et Sciences du Languedoc. Tous ses livres sont publiés aux éditions Robert Laffont et repris chez Pocket.

 
•Ce que je peux te dire d'elles
•Si j'ai bonne mémoire 
•Le Temps de Lilas
•Lettres de Washington Square

Related image

Robert Laffont

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥