Dernières chroniques

14 mai 2020

Un petit carnet rouge (♥♥♥♥♥ / Coup de cœur) écrit par Sofia Lundberg - Éditions Calmann Levy

Titre: Un petit carnet rouge
Auteur(e): Sofia Lundberg
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 360
Date de sortie: 30/05/2018
Prix du livre papier: 19€90
Prix du livre numérique: 8€49
ISBN: 9782702163511
Éditions: Calmann Levy




À 96 ans, Doris habite seule à Stockholm. Elle n’a plus aucune famille  si ce n’est une petite-nièce qui vit aux États-Unis. Son bien le plus  précieux est un carnet d’adresses, qu’elle possède depuis 1928. Ce  calepin rouge contient le souvenir des gens qu’elle a rencontrés au  fil de son existence, et dont elle a rayé les noms à mesure qu’ils ont  quitté ce monde.
De l’excentrique bourgeoise pour qui elle a travaillé enfant à l’amour  de sa vie rencontré à Paris, de la veuve qui lui a appris l’anglais sur le  bateau l’emmenant à New York aux plus grands couturiers français  qui l’ont vue défiler, de l’artiste suédois devenu son confident à sa  propre soeur, au destin douloureux, l’existence de Doris est une  épopée romantique, tragique et émouvante.
Une histoire de famille et de transmission merveilleuse et bouleversante.

 Résultat de recherche d'images pour "mon avis"
Je suis heureuse de vous présenter aujourd'hui un roman qui a complètement fait chavirer mon cœur : Un petit carnet rouge de Sofia Lundberg.
Je me suis plongée dans l'histoire de Doris qui à 96 ans vit les derniers moments de sa vie. Après une mauvaise chute, Doris est admise à l'hôpital. Elle vit habituellement isolée, ne recevant que très peu de visites, seules ses auxiliaires de vie lui apportent un peu de réconfort au quotidien. Sa petite-nièce, Jenny, garde elle aussi un œil bienveillant sur sa douce tante et c'est elle qui va devenir la gardienne d'un petit carnet que Doris traîne avec elle depuis sa plus tendre enfance. Dans ce carnet, Doris y a noté toutes les rencontres de sa vie (bonnes et mauvaises), rayant au fur et à mesure les noms des personnes qui sont décédées au fil du temps. Un journal intime en somme.
Jenny découvre la vie de sa tante et ses secrets les plus intimes.
Un premier roman merveilleux, fort, puissant qu'il faut absolement lire !

Quelle claque ! Ce livre m'a complètement bouleversée. J'ai adoré découvrir la vie si mouvementée de Doris, ses rencontres, pas toujours très réjouissantes, mais qui ont fait d'elle la belle personne qu'elle est à 93 ans.
Doris et Jenny sont deux femmes extrêmement attachantes, je les ai aimées dès les premières pages, ne pouvant les lâcher, riant avec elles et pleurant à leurs côtés aussi.
Doris est attendrissant avec son petit carnet rouge qu'elle a gardé durant toutes ces années, elle y tient comme à la prunelle de ses yeux et c'est bien normal puisqu'il est rempli de ses doux souvenirs.
J'ai dévoré ce roman me laissant porter par la plume de Sofia Lundberg. Pour un premier roman, on peut dire qu'il est vraiment réussi ! Tout y est, la beauté des mots et de l'histoire, l'émotion... Les derniers chapitres m'ont touchée à un point... j'ai versé des larmes, beaucoup...
Je peux vous dire que je ne suis pas prête d'oublier Doris, elle m'a profondément bouleversée. Je relirai ce livre, c'est sûr, car les personnages me manquent déjà, j'ai très envie de les retrouver.
À lire si vous aimez les très belles histoires de famille, d'amour, simples et sincères. J'ai retrouvé un petit quelque chose de Clarisse Sabard dans ce roman, donc si vous aimez les romans de Clarisse, vous aimerez à coup sûr Un petit carnet rouge. Ça peut vous donner une petite idée... ;)

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne lecture :)  
  

Ma note:

Vous l'avez lu ? Notez-le:

Les premières lignes:

Quelques mots sur l'auteur(e):
Lundberg
Sofia Lundberg a eu l’idée d’écrire Un petit carnet rouge après avoir retrouvé dans les affaires de sa grand-tante Doris un carnet d’adresses rempli de noms inconnus et pour la plupart rayés. Le roman, d’abord autoédité, a connu un succès exceptionnel sur Internet avant d’être repéré par un éditeur suédois puis vendu dans plus de trente pays. L’auteure est journaliste et vit à Stockholm.

 
♥ Un petit carnet rouge
•Un point d'interrogation est un demi-coeur


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥