Dernières chroniques





1 sept. 2021

Les sorties du mois

"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder" (Oscar Wilde)


BONNES LECTURES !!

À la mort de sa mère, Callie hérite d'une ancienne villa en Italie. C'est un magnifique cadeau pour cette jeune femme qui a toujours vécu aux États-Unis, loin de tout élément du passé. Ignorant tout de l'histoire de sa famille, elle se rend en Toscane et découvre, au milieu des collines, un immense et magnifique domaine, Alors que les interrogations sur son passé la hantent, un vieux journal intime lui fait découvrir Elisa, une mystérieuse jeune femme dont l'histoire remonte aux années 1940. Une histoire tragique, faite de secrets et de trahisons, qui marquera des générations. Lorsque Callie découvre notamment les événements qui se sont produits pendant la guerre, elle porte un autre regard sur sa famille et cette villa qui, désormais, lui appartient. Un domaine enchanteur qui va l'aider à lever le voile sur les secrets de sa famille et ses origines...

Il y a des propositions qui ne se refusent pas.
Freya vient de perdre son mari et sa maison. Elle a besoin d’un toit de toute urgence, pour elle et sa fille de cinq ans. La chance lui sourit le jour où elle rencontre le charismatique Dr Marsden, qui cherche à louer un appartement dans un quartier cossu de Londres pour un loyer dérisoire. Mais pas à n’importe qui : les nouveaux locataires devront se faire accepter des autres résidents. Quand Freya emménage à Adder House, quelque chose lui dit que c’est trop beau pour être vrai...
Derrière sa porte fermée à double tour, elle a l’impression qu’on épie ses moindres faits et gestes. Elle jurerait qu’on s’introduit chez elle en son absence. Est-ce vraiment le hasard qui l’a conduite ici ? On prétend que la précédente locataire n’a pas tenu plus de huit mois, et qu’elle a mis fin à ses jours...

Que savons-nous vraiment des personnes que nous aimons ?
L'île de Belport, au large de l'Australie, est un lieu dont on ne revient pas indemne. Abby y vit depuis longtemps. Passionnée de taxidermie, elle est mariée à Ray, avec qui elle a un fils et une fille. Kate, mère d'une petite fille, est venue de Melbourne pour élucider la mystérieuse disparition de son mari. Sans imaginer que sa famille est liée à Abby par un terrible secret enfoui au coeur de ce décor ensorcelant, et qui menace d'anéantir tout ce que l'épouse et la veuve croyaient savoir sur les hommes de leur vie.
Alternant les points de vue de Kate et d'Abby, Christian White, l'auteur du Mystère Sammy Went, explore dans ce huis-clos troublant les thèmes de la filiation, de la dissimulation et du sacrifice.

Qui se souvient de Lamartine ? Qu'il a été candidat à la première élection présidentielle française ? Qu'on lui doit le suffrage universel, l'abolition de la peine de mort en politique, la seconde abolition de l'esclavage, la conservation du drapeau tricolore et tant d'autres choses encore ? À la parution des Misérables, en 1862, Marianne de Lamartine, la discrète épouse du poète, qui a parfois tenu la plume pour lui, décide de prendre la parole pour défendre l'action de son mari résolu à se taire à tout jamais. Car, pour avoir récusé les Rouges comme les Royalistes, le candidat malheureux a pu mesurer combien nul n'est prophète en son pays.
À la manière d'une feuilletoniste, Marianne de Lamartine nous raconte la vie du plus méconnu de nos hommes illustres, poète éclatant des Méditations de 1820 mais aussi historien et homme d'État. On croise les écrivains engagés de l'époque, au premier rang desquels Victor Hugo. Tous ou presque vont d'abord s'enthousiasmer pour cette révolution pacifique où semble enfin poindre la lumière, lumière qui dura ce que dure le printemps des peuples...

Le soir d'un dimanche de Pâques, un nouveau-né est déposé dans le jardin de monsieur et madame Ballandra, horticulteurs passionnés qui créent les plus belles roses du monde. Pascal est très beau, le teint brun, les yeux gris vert pareils à la mer qui entoure le pays. Mais d'où vient-il ? N'est-il pas l'enfant d'un dieu ? La rumeur porte cette nouvelle et de nombreux signes vont l'amplifier tout au long de sa vie. Mais que doit-on faire si l'on est vraiment le fils d'un Dieu ? Peut-on changer le destin des hommes, les prendre par la main pour adoucir les haines et rendre le monde plus juste ? De voyages en voyages, de communautés en communautés, Pascal va partir à la quête de ses origines pour comprendre le sens de sa mission. Que révélera cet Evangile du Nouveau Monde sur la nature des hommes et la place des dieux ? Derrière sa beauté, sa vivacité, son humour, sa puissance, l'oeuvre de Maryse Condé est une oeuvre de combats. Inégalités, racisme, condition des femmes, liberté... chacun de ses romans illustre ses convictions, sa souffrance de voir l'Homme douloureusement englué dans ses éternelles contradictions. Fragilisée par la maladie elle a dicté puis corrigé son livre à la voix elle a construit L'Evangile du Nouveau Monde comme son dernier appel à la prise de conscience de notre destinée. Sa lucidité est aussi impitoyable que sa conviction : la fraternité et l'amour restent nos forces les plus extraordinaires et les plus salvatrices.

Jusqu'où Lilou ira-t-elle pour accomplir son rêve ?
Le diagnostic du médecin est sans appel. Après sa chute aux barres, Lilou doit arrêter l'entraînement de gym pendant deux mois au moins. La jeune fille est sous le choc. Le sport de compétition occupe toute sa vie. Elle a seize ans, les Jeux olympiques ont lieu dans quatre mois, il n'y aura pas d'autre chance. Ce corps qu'elle entraîne sans relâche depuis l'enfance, qui ne l'a jamais trahie, elle va lui demander, encore une fois, l'impossible.

Sa mission ? Enquêter pour retrouver les destinataires des colis perdus et des lettres mal adressées.
Lorsqu'elle prend ses fonctions au centre de tri postal de Libourne, Davina est au creux de la vague. Mutée de force en Gironde après avoir collé son poing dans la figure de son responsable hiérarchique, elle refuse de nouer des liens avec ses collègues et expédie le travail qu'on lui confie.
Sa mission ? Parcourir les lettres mal adressées en quête d'un indice pour retrouver leurs destinataires.
Pourtant une série de magnifiques déclarations d'amour pourrait venir tout bouleverser. Davina se prend au jeu : qui est ce Jem, éperdument amoureux de sa belle Anne ? Il lui ouvre son cœur avec tant de sincérité que Davina ne peut se résoudre à laisser ces courriers être détruits, elle doit les faire parvenir à destination, coûte que coûte.

Un roman d'aventures au style inimitable
Grim est un garçon muet qui ignore son âge et cache son passé. Fuyant un mystérieux danger, il découvre un monde singulier. Un monde de castes, peuplé de différentes espèces humaines, dispersées en ilots dans un marais doré, au cœur de forêts mauves. Détenteur d'un terrible secret, Grim entame un périple avec de nouveaux compagnons vers le palais de la reine pour la prévenir d'un complot qui se trame contre elle...
Un roman pour les adolescents dès 12 ans.

UN TEXTE FORT SUR L'IDENTITÉ ET LA GUÉRISON
Théo n'a aucune raison valable pour être si mal dans sa peau : une famille aimante, peu d'amis mais des vrais, de bonnes notes au lycée, quelques filles qui lui courent après... Rien ne laisse imaginer qu'un tsunami de pensées sombres lui inonde le crâne, jusqu'à l'engloutir tout entier. Pourtant, au fond de lui, là où l'âme prend sa source, il souffre. Pour lui, seule la douleur physique est salvatrice. Il en arrive à pense qu'il n'y a plus qu'une solution. En finir... Pour de bon.
Pourtant, quand il croise le regard de Pamphile, tout bascule. Ce nouvel élève à la vie bien plus bancale que la sienne, mais au sourire toujours solaire, apprend au quotidien à Théo que nous sommes les seuls maîtres de notre destin. L'amitié sans faille de Pamphile sera-t-elle suffisante pour panser les blessures ? L'amour peut-il réellement sauver lorsque la vie ne tient qu'à un fil ?

« Je viens d'une famille forgée par les tragédies et liée par un amour extraordinaire, indestructible. »
À l'âge de deux ans, Hunter Biden est gravement blessé dans un accident de voiture qui tue sa mère et sa petite soeur. En 2015, il est dévasté par la mort de son frère aîné, Beau, des suites d'un cancer du cerveau. Durant la campagne présidentielle, au terme de laquelle son père, Joe Biden, sera élu, il est la cible d'attaques de Donald Trump. De terribles épreuves, amplifiées par l'effondrement de son mariage et une bataille de plusieurs années contre la toxicomanie et l'alcoolisme.
Dans ce récit poignant, Hunter Biden raconte sa descente aux enfers et le long chemin vers la renaissance. Un chemin qu'il a pu parcourir grâce à l'amour de sa famille et de son père, et qu'il nous fait partager avec courage dans ce livre qui parle de perte et de fragilité.

«Elle était devant moi, endormie. Ou elle faisait semblant. Quel secret cachait-elle derrière cette moue lassée qui n'était pas de son âge ? À l'instant même où le brocanteur a dit simplement "L'Inconnue de la Seine...", comme s'il faisait les présentations, j'ai reconnu la jeune noyée dont le visage a été moulé à la morgue.
L'anonymat n'a jamais été levé. Elle reste retranchée derrière le rempart de son secret. Pour qui, pourquoi a-t-elle choisi la mort ? Qu'a-t-elle entrevu pour en ramener ce souvenir d'extase ?
Elle est tombée dans le domaine public, mais on n'a pas réussi à la faire parler.
À quoi sert de trépaner les morts ?»

Un roman touchant, centré sur l'histoire d'amour déchirante entre un fils et sa mère condamnée et le pouvoir des souvenirs.
Se souvenir des belles choses...
Le soir du 31 décembre, Izumi rend visite à sa mère Yuriko pour les fêtes de fin d'année, mais cette dernière est absente. Il la retrouve finalement perchée sur la balançoire d'un parc voisin, où elle semble perdue. Cet événement n'est que le premier signe de la maladie qui la ronge : quelques mois plus tard, il apprend qu'elle est atteinte d'Alzheimer.
À mesure que les souvenirs de Yuriko s'estompent, ceux de l'enfance d'Izumi ressurgissent. En prenant soin de sa mère – au moment où lui-même s'apprête à devenir père – Izumi tente de comprendre ce qui l'a éloigné d'elle au fil du temps, s'interroge sur le sens de leur relation. Pour retrouver l'essentiel de ce qui leur reste à présent.

Un beau feel good sur l'accomplissement de ses rêves ! Par l'autrice des Nuits enneigées de Castle Court.
Quand son grand-père Ferdie s'est cassé la jambe, Gina s'est installée provisoirement dans la petite ville côtière de Polwhipple, en Cornouailles. Si elle venait juste pour l'aider, les jours passant, elle est tombée sous le charme du plus beau cinéma art déco, Le Palace, où Ferdie vend ses glaces faites maison, au milieu du grand hall. Gina est conquise, elle prolonge son séjour.
Niché en face de la mer, le bâtiment a encore fière allure, mais les touristes l'ont oublié, ils préfèrent maintenant s'éloigner pour visiter d'autres lieux de la région plus attractifs. Il faut dire que ce cinéma de rêve, avec ses glaces réputées à des kilomètres à la ronde est l'unique endroit de Polwhipple qui vaille le détour.
Gina, enchantée et séduite par Le Palace, commence à se poser sérieusement la question : et si elle s'installait ici et s'appliquait à redonner vie au cinéma ? Londres lui manque de moins en moins, et ce qui n'était qu'un engouement passager pourrait bien devenir une nouvelle vie ! Mais que fera-t-elle si on lui met des bâtons dans les roues ? Gina pourra-t-elle sauver Le Palace avant qu'il ne soit trop tard ?
La fin, émouvante et haute en couleurs, des aventures de Gina en Cornouailles !

Paris, 1886. Obsédé par " sa " tour de métal, une bagatelle d'acier de 300 mètres de hauteur qu'il s'est lancé le défi de construire en plein Champ-de-Mars, Gustave Eiffel ne quitte plus ses ateliers. Certes, l'Exposition universelle mérite bien ce pari, et la France, de croire à nouveau en sa toute-puissance. Mais est-ce l'unique raison qui pousse celui qu'on surnomme " le magicien du fer " à griffonner sans relâche des plans pour trouver la forme parfaite ? Depuis ce dîner chez le ministre du Commerce, et cette idée folle qu'il a lancée devant le Tout-Paris, l'ingénieur est comme possédé. Quelles que soient ses esquisses, c'est Adrienne, son amour perdu réapparue ce même soir, qui se dessine, la magnifique cambrure de son dos qui cascade depuis la nuque jusqu'à la taille. L'illumination le frappe : ce n'est pas une ligne droite qui doit mener du pilier au sommet, mais une courbe, incarnée, vivante. " Nous allons construire un rêve ! " Désormais la vie de Gustave ne tient plus qu'à un A majuscule, celui de sa tour qui s'élance dans le ciel de Paris, prête à le transpercer et le conquérir...

Un roman à la fois historique et moderne aux thématiques féministes et engagées
Londres, 1748. Bess Bright, vendeuse sur le marché aux poissons de Billingsgate, est contrainte de confier son bébé Clara à l'orphelinat de l'Hôpital de Foundling. Six ans plus tard, elle est prête à accueillir son enfant qu'elle n'a jamais oubliée. Mais quand elle se présente à l'orphelinat, on l'informe que sa fille a été récupérée par une femme se faisant passer pour Bess.
À moins d'un kilomètre de l'institution, une jeune veuve vit recluse depuis dix ans dans une sublime demeure. Quand un ami la persuade d'engager une nourrice pour sa fille, elle est d'abord réticente à l'idée d'héberger une étrangère. Mais alors que son passé menace de faire voler en éclats le monde qu'elle s'est minutieusement construit, elle se laisse apprivoiser par cette nourrice si prévenante à l'égard de sa fille...
Rien n'est plus dangereux qu'une mère en colère.



EN POCHE:
Une histoire de soeurs. De femmes.
De liens si puissants que les rompre bouleverse tout.
Celles qui restent est une histoire de soeurs. De femmes. De liens si puissants que les rompre bouleverse tout.
Clara est l'aînée, la sage, l'exemple à suivre. Celle qui fait tout comme il se doit, quitte à grincer des dents en se forçant à sourire.
Constance est la cadette. Si discrète, qu'on en oublie qu'elle existe... jusqu'à ce qu'elle décide de cesser d'exister en se jetant du haut d'un pont.
Lucy est la benjamine. Celle qui rit trop fort, parle trop fort, vit trop fort. Parce qu'elle a peur qu'on l'oublie.
Mais il y a aussi Marielle, qui elle, n'a ni sœur, ni frère, ni enfant, tout juste un vieux chien obèse. Celle qui a consacré sa vie aux autres pensait arriver au bout de son chemin dans l'indifférence, jusqu'à ce qu'un ange vêtu d'un manteau rouge se jette d'un pont, juste devant elle, et remette tout en question.

Quelques années après la Seconde Guerre mondiale, la juge Teoh Yun Ling rend visite à l'ancien jardinier de l'empereur du Japon dans les montagnes de Malaisie. Elle vient honorer la promesse faite à sa soeur morte dans les camps japonais : créer un jardin à sa mémoire, le Jardin des brumes du soir. Tandis que l'insurrection communiste fait rage dans le pays, des liens se nouent entre ces deux êtres, le maître et l'élève, que la vie aurait dû irrémédiablement séparer. Roman de l'affrontement entre la barbarie et la civilisation, Le Jardin des brumes du soir est une véritable quête identitaire et poétique qui résiste au chaos de la guerre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥