Dernières chroniques





14 oct. 2021

La brigade des souvenirs T1 La lettre de Toinette (COUP de ❤️) Carbone - Cee Cee Mia - Marko - Éditions Dupuis

Éditeur : Dupuis (3 septembre 2021)
Broché : 64 pages
ISBN-13 : 9791034736119
Prix : Broché → 12€50 - Numérique → 5€99
Catégorie : BD, Aventure, Historique 

Vous l'avez lu ? Notez-le :


Lorsque Tania, Alban et Théo découvrent une vieille lettre dans une école abandonnée, ils décident d'enquêter sur cette dernière. Car ils y ont découvert une histoire d'amour impossible, née pendant la Première Guerre mondiale, et qui n'a jamais connu son aboutissement. C'est ainsi qu'ils partiront à la recherche de Toinette et Ernest, ces amoureux que la guerre et la société ont séparés... Fouilles aux archives et en bibliothèque, exploration de greniers, rencontre avec les descendants : ils oseront tout pour mener leur enquête à son terme. Car ils sont la Brigade des Souvenirs !
Carbone (La Bboîte à musique, Dans les yeux de Lya) et Cee Cee Mia (Au-delà des étoiles) proposent des enquêtes feelgood et pédagogiques, sur un dessin de Marko (Le jour où...), oscillant magnifiquement entre passé et présent !


Résultat de recherche d'images pour "mon avis"
Théo, Tania et Alban sont trois amis inséparables qui ont le goût de l'aventure. Un jour, en promenant Patrok, leur chien adoré, ils découvrent un bâtiment abandonné : une ancienne école en ruine. En explorant l'intérieur, une petite boîte va attirer leur attention. Quelle joie pour Tania de découvrir dans cette boîte une élégante lettre d'amour destinée à un certain Ernest et signé de la douce main de Toinette.
Une enquête commence alors pour le trio d'amis afin de rencontrer l'un des deux protagonistes.
Avec l'aide de Manou (la mamie), les enfants vont découvrir que l'école est fermée depuis 1965 et que durant la guerre 14/18, l'école servait de dispensaire. C'était une antenne de la Croix-Rouge où on s'occupait des blessés. Toinette y travaillait aux côtés de Sœur Magdalena. Ils découvriront également que Toinette est née en 1900 (le 28 janvier), qu'elle s'est mariée le 15 septembre 1918. Bref... de nombreux indices qui font petit à petit avancer leur investigations. 
Voici quelques éléments qui je l'espère vous donneront envie de découvrir le reste de l'histoire ! 😍😍😍
J'ai trouvé cette bande dessinée passionnante. Moi qui ne lis pas beaucoup de BD, celle-ci est une révélation !
J'ai aimé l'intrigue, le suspense, le rythme, les dessins, la narration. Je l'ai DÉVORÉE !
J'ai beaucoup aimé les personnages, l'humour de Théo malgré sa blessure à la jambe, l'enthousiasme de Tania, Alban qui a beaucoup de tendresse pour sa sœur.
J'ai adoré Ernest Loustalet pour sa sympathie, Benjamin pour son ouverture d'esprit.
J'ai eu la bonne surprise de découvrir à la fin des explications claires et passionnantes. Les auteurs nous parlent des anges blancs, de la place des femmes à cette époque, de Nicole Mangin qui fut l'unique femme médecin affectée au front durant la Première Guerre mondiale, de Marie Curie.
C'est une BD complète, on apprend plein de choses de façon ludique, franchement, j'ai un gros coup de cœur pour cette bande dessinée. Je l'ai découverte en version numérique et petite confidence, je l'ai de suite achetée pour ma fille, elle la trouvera sous le sapin de Noël avec le second tome "Mon île adorée"

Mille mercis aux Éditions Dupuis pour leur confiance et pour cette magnifique lecture.

 


CARBONE :
Attirée depuis toujours par le monde des enfants, Bénédicte Carboneill, alias Carbone, choisit de devenir professeur des écoles. "Maîtresse" depuis 1995 et directrice de maternelle, l'écriture arrive par hasard dans sa vie et finit par s'imposer.
De parutions pédagogiques (pour les éditions Jocatop, Bordas, "La Classe Maternelle") en projets pour ses élèves, l'idée de travailler en classe à partir de ses albums germe et aboutit à la création des éditions du Pas de l'échelle (aujourd'hui Label de BPE-PEMF), alliance d'albums et de fichiers pédagogiques.
Éditrice, directrice de collection mais avant tout auteure, Bénédicte écrit pour les tout-petits mais aussi les adolescents chez divers éditeurs (Fleurus, Oskar, Auzou, Larousse, Mijade...).
Fin 2015, Bénédicte Carboneill prend le pseudo de Carbone et s'essaye à la bande dessinée avec un premier projet "Le Pass'Temps" aux éditions Jungle (septembre 2016). Puis les éditions Dupuis accueillent "La boîte à Musique" (avec Gijé). L'accueil favorable du public permet au premier tome d'obtenir le très convoité Prix des écoles d'Angoulême lors de l'édition 2019 du Festival international de la bande dessinée. Trois tomes de "La boite à musique" sont actuellement parus. Mais Carbone a d'autres cordes à son arc, puisqu'elle a publié, toujours pour les éditions Dupuis, la série "Les Zindics Anonymes" (Avec James Christ) ou encore "Dans les yeux de Lya" (Avec Justine Cunha). En attendant d'autres nouveaux univers inattendus, comme "La Brigade des Souvenirs", "Le Monde des Cancres", "Elina la sentinelle du petit peuple" ou "Sooo Girly"...
Ancienne professeure des écoles restée au service des enfants grâce à la qualité des scénarios qu'elle leur écrit, Carbone pétille d'humour et d'imagination. A l'aise dans le registre du thriller comme dans celui du fantastique, aimant à traquer de nouveaux talents sur internet, elle devrait réserver à ses nombreux fans encore bien des surprises...

CEE CEE MIA :
D'origine italienne, Cee Cee Mia est née à Namur (Belgique) le 3 septembre 1975 mais arrive très tôt en France, un pays qu'elle va parcourir de long en large au gré de la carrière professionnelle de ses parents. Prenant ainsi goût au voyage, Cee Cee décide - à l'âge de 6 ans ! - qu'elle partira un jour pour les USA. Une décision alors largement motivée par son amour pour Michaël Jackson ! Devenue étudiante, et toujours fascinée par la culture anglo-saxonne, elle s'inscrit en fac de LEA (Langues Étrangères Appliquées). Mais Cee Cee Mia, issue d'une famille d'immigrés, ne peut résister plus longtemps à l'envie de partir elle aussi et décide de tout plaquer pour devenir fille au pair aux États-Unis, dans le New Jersey. Au bout d'un an, rassasiée de rêve américain, elle voyage de ci de là, rencontrant son mari dans un aéroport tunisien. Un vrai scénario de cinéma !
Attachante et inattendue dans la vie, Cee Cee Mia l'est du tout autant dans ses écrits. Le déclic qui la pousse à prendre la plume ? La lecture du roman Le monde selon Garp, qui la convainc intimement, à l'âge de 15 ans, qu'elle est elle-même auteur. Cee Cee, qui écrit avec la même gourmandise que celle développée quand, enfant, elle rédigeait journaux intimes, poésies et fanzine de classe, démarre alors son parcours éditorial dans le domaine de la littérature jeunesse. Elle y publie de très nombreux albums, parus dans différentes maisons d'édition (Frimousse, Langue au chat, Samir, Les 400 coups...).
Élevée au pied de la grande bédéthèque familiale, où ses parents lui laissaient piocher ce qu'elle souhaitait, Cee Cee Mia se met rapidement à écrire des scénarios de bande dessinée. Dupuis accueille ainsi « Au-delà des étoiles », chronique sociale sous le double signe de la danse et de l'adolescence, dessinée par Lesdeuxpareilles alias Julie et Lydia, des jumelles avec lesquelles Cee Cee a l'impression de travailler en binôme ! Mais Cee Cee Mia est aussi l'auteure de Run Free (un webtoon paru chez Webtoon factory) ainsi que « La brigade des souvenirs », co-scénarisée avec Carbone (« La boîte à musique », « Dans les yeux de Lya ») et mise en images par Marko. Le premier album de la série paraîtra chez Dupuis en 2021. D'autres séries, également chez Dupuis, seront à découvrir ensuite, comme « Générations Z » avec Tomm Bulyne au dessin et « New Hope » avec Jalo.
La bande dessinée offrant des possibilités infinies, Cee Cee la voyageuse a décidé de ne rien se refuser !
Attirée depuis son plus jeune âge par le voyage, Cee Cee Mia bourlingue un peu puis écrit énormément, s'offrant des périples de papier partout dans le monde et même parfois au-delà. Après avoir publié de très nombreux livres jeunesse (ce qu'elle continue à faire parallèlement), Cee Cee Mia rend à la BD ce que la BD lui a donné enfant, en publiant des séries jeunesse et adolescentes pleines de fond et de fraîcheur, telles que « Au-delà des étoiles » (avec Lesdeuxpareilles) ou « La brigade des souvenirs », avec Carbone et Marko, toutes deux chez Dupuis.

MARKO :
Marc Armspach, dit Marko, est né à Bordeaux en 1969. En 1989, il entre aux Studios Ellipse, à Paris, afin de collaborer à la série Babar. En 2011, avec Olier au scénario, il crée la série Les Godillots chez Bamboo Édition. En 2011, il rencontre le couple de scénaristes BeKa et ils lancent en 2016, toujours chez Bamboo, la BD "Feel Good" Le Jour où..., série en cours avec déjà 6 tomes. C'est lors d'une rencontre en festival en 2019 que commence l'aventure de La Brigade des souvenirs avec Carbone et Cee Cee Mia.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥