Dernières chroniques





3 oct. 2021

Les sorties du mois

 

"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder" (Oscar Wilde)


BONNES LECTURES !!

Quand ses parents envoient sa sœur à l'asile, Charlotte Smith décide de tout risquer pour la ramener à la maison. La jeune femme privilégiée de San Francisco abandonne sa véritable identité pour se faire interner à son tour. Elle devient la patiente numéro 99. Mais plus elle passe de temps à Goldengrove, mieux elle comprend que beaucoup de femmes qui y sont enfermées n'ont rien à y faire. Leur seule erreur a été de déranger.
Dans une société patriarcale où certains sont prêts à tout pour enterrer leurs plus sombres secrets, la recherche de Charlotte pour sa sœur va la mener plus loin qu'elle ne l'aurait imaginé et menacer bien plus que l'équilibre familial.

Elynn est assez jeune pour avoir la vie devant elle. Pourtant, elle a souvent le sentiment que ses rêves sont de plus en plus loin derrière.
Entre son couple qui végète et la réalité quotidienne de son métier d’infirmière, la jeune femme a l’impression de faire du sur-place dans un horizon sans intérêt. Comment en est-elle arrivée là ? Qu’est devenue l’enfant pleine d’envies qu’elle était ?
Cherchant à bousculer sa routine, Elynn s’inscrit dans un club de sport. De rencontres inattendues en expériences inédites, ce simple rendez-vous va vite se révéler essentiel et déclencher d’imprévisibles réactions en chaîne. Elynn et ses nouvelles amies vont peu à peu trouver les moyens de forcer les verrous qui les entravaient. La cage ne résistera pas longtemps…

Parfois les miracles se produisent ...
Maelyn Jone (en pleine crise de la quarantaine), vit avec ses parents, déteste son job-qui-ne-mène-nulle-part, et sa dernière bourde sentimentale a pris des proportions épiques. Mais le pire de tout : ce sera le dernier Noël qu'elle passera dans le lieu qu'elle aime le plus au monde : la cabane enneigée de l'Utah où chaque année depuis sa naissance elle célèbre Noël en famille, et avec ses deux autres familles de coeur.
Au volant de sa voiture alors qu'elle s'éloigne de la cabane pour la dernière fois, des pneus crissent, un bruit de tôle retentit...puis Écran noir. Elle se réveille à bord d'un avion bondé à destination de l'Utah, où elle recommence les mêmes vacances encore et encore. Comment briser le cycle infernale de cette boucle du temps ? Et finalement rencontrer le véritable amour sous une branche de gui ?

Après dix ans d’absence, dans une ultime tentative de s’affranchir de son passé, Rose revient à Chantilly. Cette fois ci, son géniteur ne pourra pas fuir. Hospitalisé en soins palliatifs, il devra s’expliquer et vite : ses jours sont comptés. Mais la situation échappe à la jeune femme lorsqu’elle découvre qu’il ne pourra pas lui répondre, seulement l’écouter. Ses souvenirs de petite fille ainsi que ses choix d’adulte l’aideront-ils à se livrer, à se découvrir, et à enfin se trouver ? Et si elle était plus forte qu’elle ne veut bien l’admettre par peur de se décevoir elle-même ?« Je suis venue te dire … » est un roman contemporain résolument optimiste, où le deuil côtoie l’espoir et où la mort offre parfois le courage d’oser.

Des toits de Montmartre à un hôtel perdu dans les montagnes, de New York à la Bretagne, d'une cellule de garde à vue à un grand magasin de luxe, d'un ascenseur à une cure détox, d'un wagon d'Eurostar à un cabinet de psy.
Le Noël des héroïnes et héros de ce recueil sera tout sauf traditionnel ! Mais il promet d'être inoubliable...
Marie Vareille, Isabelle Alexis, Tonie Behar, Adèle Bréau, Sophie Henrionnet et Marianne Levy forment la #TeamRomCom, un collectif d'autrices de comédies romantiques à la française. à elles six, elles comptabilisent 41 romans, 22 éditeurs, 8 blogs, 1 site féminin, 15 cocktails préférés, un nombre inavouable de héros irrésistibles et 68 scènes de sexe et demie.

Jack est très attaché à son cochon en peluche de petit garçon. Ils ont tout vécu ensemble, les bons comme les mauvais moments. Jusqu'à cette veille de Noël où arrive la catastrophe : le cochon est perdu ! Mais la nuit de Noël n'est pas une nuit comme les autres : c'est celle des miracles et des causes perdues, où même les jouets peuvent prendre vie. Alors, Jack et le Cochon de Noël - une peluche de remplacement un peu agaçante - embarquent pour une aventure magique et périlleuse au pays des Choses perdues.
Jusqu'où iront-ils pour sauver le meilleur ami que Jack ait jamais eu

Je porte en moi un monde disparu.
J’ai besoin du passé pour avoir une chance de construire l’avenir.
Kaboul, 1978. Sitara mène une vie heureuse avec sa famille au palais. Son père est le bras droit du président Daoud. Un soir, elle quitte sa chambre sur la pointe des pieds pour regarder les étoiles. Cette nuit-là, c’est le coup d’État ; aucun des siens n’y survivra. Si elle a la vie sauve, c’est grâce aux étoiles et à un soldat qui l’aide à sortir du palais.
Mais l’orpheline de dix ans n’est en sécurité nulle part dans ce pays qui a changé de visage en une seule nuit. Sitara est confiée aux soins de deux Américaines qui sont prêtes à tout pour lui permettre de trouver refuge aux États-Unis. Là où elle aura une vie meilleure. Jusqu’au jour où le passé revient frapper à sa porte. Sitara comprend alors qu’elle doit faire toute la lumière sur la nuit où sa vie a basculé, sans quoi la nuit n’en finira jamais.

L'obscurité mène au néant, la clarté, à la justice.
Le nouveau roman d'Ilaria Tuti, la révélation du polar italien.
Atteinte d'une maladie rare et condamnée à l'obscurité, Chiara, huit ans, fait des rêves aussi étranges qu'effrayants : dans la forêt qui jouxte sa maison, elle voit un arbre couvert de mystérieuses inscriptions au pied duquel repose un cœur d'enfant.
Chiara est convaincue que son rêve fait écho à des événements réels. Terrifiés, ses parents contactent la police, lançant la commissaire Battiglia sur les traces d'un passé tourmenté.
Dans cette région d'Italie où la terre est brûlante, seuls peuvent enquêter ceux qui survivent à la lumière de la nuit...

Vive la vie sauvage ! Après le succès de De Pierre et d'os (plus de 120. 000 lecteurs à ce jour), l'imaginaire de Bérengère Cournut nous amène cette fois-ci sur les pas d'une jeune fille, née dans la forêt et à la recherche de ses frères ainés. Un roman en vers libres, bref et joyeux, pour tous les publics dès l'âge de 12 ans. Pourquoi l'amour picote ? Pourquoi l'amour rend sotte ? Parfois, j'ai envie de me cacher Alors je descends jusqu'à la rivière Je cherche mon trou de vipère Je m'y enfouis et je m'y terre Elise vit dans la colline, au sein d'une famille libertaire parfois sauvage, souvent joyeuse.
Ce qu'elle sait, elle l'a appris de ses frères et soeurs, des arbres et des sentes, des rivières et des combes. Mais un jour, sur les conseils d'une femme-serpent, la jeune fille quitte ses terres pour retrouver deux aînés vagabonds. Elle se lance ainsi à la découverte d'un monde où réel et fantastique se mêlent amoureusement. Elise sur les chemins est un roman en vers librement inspiré de la vie familiale du géographe et écrivain anarchiste Elisée Reclus (1830-1905).
Après De pierre et d'os (Le Tripode, 2019), Bérengère Cournut offre avec ce texte un nouveau voyage sur le sentier des rêves et de la liberté.

Pour prendre confiance en lui, Robin ne peut compter que sur lui-même... mais aussi sur une énorme perruque et beaucoup de paillettes !
La vie de Robin vole en éclats. Alors que tous ses amis préparent leur rentrée dans l'université de leurs rêves, lui essuie les refus des écoles d'art dra- matique. Il en arrive même à se demander s'il a seulement le talent de ses ambitions. Il faut dire qu'au milieu d'une mère trop bavarde, d'un petit copain qui ne lui montre pas beaucoup de respect, et d'une meilleure amie surexcitée en permanence, il n'est pas tous les jours facile d'exister...
Il est donc plus que temps pour une intervention ! Un soir, avec sa meilleure amie, ils se rendent dans un bar où un show de drag queens est donné... Et là, c'est la révélation. Si la vie s'annonçait plutôt sur une scène couverte de paillettes et de sequins, que sur les planches poussiéreuses d'un théâtre ? Au milieu des perruques et des faux-cils, Robin trouvera-t-il la personne qu'il – ou elle – est vraiment ?

Après un été mouvementé à gérer son café dans les Cornouailles, Evie Flynn n'attend qu'une chose : passer son premier Noël en amoureux avec Ed, son petit ami.
Elle est décidée à faire de cette saison qu'elle adore un moment romantique : soirées au coin du feu, vin chaud aux épices, gourmandises de Noël. Mais rien ne se passe comme prévu quand l'ex-femme d'Ed le recontacte soudainement, puis quand des invités surprises font leur apparition : Jake, le frère revêche d'Ed, et Amber, la meilleure amie d'Evie.
Ajoutez le stress d'un livre de recettes à terminer, des tempêtes de neige et des histoires de famille, et le Noël d'Evie s'annonce chargé !
Ses vœux de fin d'année se réaliseront-ils ? Ou ce Noël rassemble-t-il tous les ingrédients pour virer au désastre ?

Annaëlle Bauer est formelle, les tortues ne fêtent pas Noël sous la neige.
Adieu marrons chauds, bredele et paysages enneigés, ici c'est cocotiers, sable fin et riches propriétaires blasés. Saint-Barthélemy c'est 24 km2 perdus au milieu des Caraïbes, l'île de tous les possibles et des rencontres les plus inattendues.
Après Les étoiles brillent plus fort en hiver, Sophie Jomain nous emmène fêter Noël sous les tropiques et nous offre une comédie romantique surprenante, pétillante et ensoleillée.

Un matin, Adrien, maître-chien, est appelé pour un colis suspect en gare de Strasbourg. Bloom, son chien hypersensible, va sentir le premier que les larmes de Capucine, venue récupérer sa valise oubliée, cachent en réalité une bombe prête à exploser dans son cœur. Hasard ou coup de pouce du destin, ils se retrouvent quelques jours plus tard dans la salle d’attente d’un couple de psychiatres. Dès lors, Adrien n’a de cesse de découvrir l’histoire que porte la jeune femme.
Dénouant les fils de leurs existences, cette rencontre pourrait bien prendre une tournure inattendue et leur permettre de faire la paix avec leurs passés afin d’imaginer à nouveau l’avenir.

Embarquez pour un road-trip hivernal 100 % drôle et pétillant !
Élève vétérinaire et maman d’un adorable carlin, Fleur se réjouit de rencontrer Arnaud Genty. Arnaud, son sauveur tombé du ciel, qui, en pleine grève nationale des transports, va la conduire dans le sud où elle doit fêter Noël chez sa mère. Mais le jour J, Fleur découvre avec stupeur un odieux personnage détenteur d’un SUV hyperpolluant et qui, cerise sur le gâteau, déteste les animaux !
Avec force persuasion, la jeune femme, qui n’a ni sa langue dans sa poche ni l’envie de laisser son cher Orion sur le trottoir, fait flancher le spécialiste de la finance. Les deux trentenaires s’embarquent alors dans un road-trip sur les routes de France en compagnie d’un chien péteur et d’auto-stoppeurs déjantés...

Dans le refuge que représente pour eux le vieux chalet du vallon des loups, Soline et Benjamin attendent patiemment le printemps qui verra la naissance de leur fille. Mais l'ombre menaçante du tueur les obsède et, comme son ami l'inspecteur Lambert, la jeune femme pressent que l'homme qui l'a harcelée peut réapparaître et lui nuire à nouveau, en semant la mort autour d'elle. Guidée par son intuition, Soline commence aussi à douter de la sincérité de Benjamin.
Son compagnon semble lui cacher une terrible vérité sur leur enfance et malgré sa promesse, il refuse d'en parler. Soline, partagée entre le doute et la colère, trouve du réconfort dans les visions de plus en plus précises qu'elle a de Louise, cette belle inconnue d'un autre siècle et le lien puissant qui unit les deux femmes au-delà du temps est découvert par le plus grand des hasards. Un dernier tome riche en suspense et en émotion qui lève enfin le voile sur le "mystère Soline" .

Le parfait feel-good pour un Noël dans la campagne, plein d'amour et de tendresse !
Dans ce 4° tome, découvrez un tout nouveau point de vue, celui de Susan Collins, la meilleure amie de Mandy Hope.
C'est Noël dans le petit village de Welford, dans le Yorkshire, et les premiers flocons de neige commencent tout juste à tomber. Pour Susan Collins, ce Noël est synonyme de moments privilégiés avec sa famille, en particulier avec son fils Jack. Après une série de déconvenues amoureuses, elle a renoncé à l'amour, mais a certainement de quoi s'occuper.
Jusqu'à ce qu'elle rencontre le séduisant auteur de livres pour enfants Douglas Macleod. Avec ses cheveux roux éclatants ébouriffés, il n'est pas du tout le type de Susan, mais indéniablement une étincelle s'allume bientôt entre eux. Et patatra ! C'est alors que Michael Chalk, le père de Jack, fait irruption dans la vie de la famille. Susan se retrouve partagée.
La neige recouvre les sols et les Fêtes approche à grands pas. Avec qui Susan et Jack choisiront-ils de passer Noël à Vert-Cottage cette année ?

Depuis la naissance de son deuxième enfant, Eddie, la vie d'Alice a complètement basculé.
Face à ce garçon autiste devenu sa priorité, tout le reste passe au second plan, y compris sa fille et son mari.
Mais quand Hanna, sa grand-mère adorée, lui demande de se rendre en Pologne pour retrouver des êtres chers de sa jeunesse, elle ne peut lui refuser cette dernière volonté et se sépare de son fils pour la première fois.
Sur la terre de ses ancêtres dont elle ignore tout, Alice va combler les silences douloureux de sa bouleversante histoire familiale.
1940, Pologne.
À quinze ans, heureuse et fiancée à Tomasz, son ami d'enfance, Alina ne se sent pas concernée par les troupes nazies amassées à la frontière. Mais peu à peu l'Occupation se met en place.
La peur et la haine déchirent le petit village et quand Tomasz disparaît, le monde d'Alina s'écroule.

Une comédie romantique pétillante avec des personnages pleins d'entrain !
Le petit village de Weddington est en train de devenir LE lieu où se marier. Avec sa demeure majestueuse, son château et ses deux églises, tout le monde y trouve son bonheur.
Rose Pedal est la fière propriétaire de Pedals & Prosecco, une toute nouvelle entreprise servant du pétillant glacé sur un vélo vintage, et elle est ravie d'assister à sa première fête de mariage. Mais, sur le chemin de Weddington Hall, elle frôle l'accident avec le beau James, le fleuriste de Blume qui conduit n'importe comment. En arrivant devant la magnifique demeure, trempée et échevelée, Rose est horrifiée de constater que James n'est pas du tout désolé, et qu'en plus il a piqué sa place sur la pelouse. Ça ne se passera pas comme ça !
Mais alors que la saison des mariages se poursuit, Rose se laisse séduire par James et leur relation commence à fleurir. Les affaires sont en plein essor et Rose pense à développer son entreprise, mais de nombreux obstacles vont se mettre sur sa route. Rose et James trouveront-ils leur happy ending ?

Flora MacKenzie a troqué sa vie londonienne pour ouvrir un charmant café au bord de l'eau sur l'île écossaise de Mure, où elle vit désormais avec Joel, son ancien patron au caractère bien trempé. À cette période de l'année, c'est le moment de cocooner, de s'étirer devant le feu de cheminée et de regarder des vieux films avec les gens que vous aimez. À moins, bien sûr, que la vie ne vous réserve une belle surprise et que vous ne sachiez pas comment l'annoncer.
Pendant ce temps, Saif, le médecin réfugié de Syrie organise son premier Noël avec ses fils, loin de la guerre. La petite famille reconstituée pourra-t-elle trouver du réconfort et de la joie ?

Birmingham, Alabama, 1963. Le corps sans vie d’une fillette noire est retrouvé. La police s’en préoccupe de loin. Mais voilà que d’autres petites filles noires disparaissent…
Bud Larkin, détective privé bougon, alcoolique et raciste, accepte d’enquêter pour le père de la première victime.
Adela Cobb, femme de ménage noire, jeune veuve et mère de famille, s’interroge : « Les petites filles, ça disparaît pas comme ça… »
Deux êtres que tout oppose. A priori.
Sous des airs de polar américain, Alabama 1963 est avant tout une plongée captivante dans les États-Unis des années 1960, sur fond de ségrégation, de Ku Klux Klan et d’assassinat de Kennedy.
Christian Niemiec et Ludovic Manchette sont traducteurs : ils adaptent en français les dialogues de séries et de films, essentiellement américains. Alabama 1963 est leur premier roman.

Rebecca et Benjamin, deux êtres abîmés par la vie.
Une rencontre inattendue dans les allées d'un cimetière parisien.
L'amour qui naît doucement. Prudent, fragile aussi...
N'est-il pas déjà trop tard pour réparer ces deux cœurs brisés ?

Christine Boulet, jeune trentenaire aux allures de grand-mère, travaille dans un cabinet d'avocats. Ses journées se ressemblent toutes avec la même routine sans vie.
Christine n'a pas d'amis, aucune estime d'elle-même et les seules aventures qui lui sont données à vivre sont celles des héroïnes des romans qu'elle lit lors de sa pause-déjeuner. Un soir de déprime, Christine Boulet participe à un concours « pour rencontrer la personne qui changera sa vie ». Contre toute attente, elle remporte le premier prix et regrette déjà son coup de tête.
Elle ignore donc les enveloppes roses satinées qui lui sont adressées mais il semblerait qu'on ne lui laisse plus le choix : si elle a tenté sa chance à ce jeu, c'est qu'elle souhaitait que quelque chose change.
Et si le changement peut faire peur, « ils » ne la laisseront pas tomber. La voilà donc en partance pour l'Italie : il semblerait qu'elle n'ait plus d'autre choix que de se laisser porter...

Deux voix, deux visages, deux récits. Édouard, la cinquantaine, répond à Élise, une adolescente de dix-sept ans. Ils avaient pourtant le même âge quand ils se sont rencontrés, quand ils se sont aimés. Ils se retrouvent trente-trois ans plus tard, à travers leur journal intime. Quel est cet amour si fort, si puissant qu'il peut renaître de la déchirure ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥