Dernières chroniques





5 oct. 2021

Tant que le café est encore chaud (❤️❤️½) écrit par Toshikazu Kawaguchi - Éditions Albin Michel

Éditeur : Albin Michel  (29 septembre 2021)
Broché : 240 pages
ISBN-13 : 978-2226458506
Prix : Broché → 17€90 - Numérique → 12€99
Catégorie : Contemporain

Vous l'avez lu ? Notez-le :


Chez Funiculi Funicula, le café change le cœur des hommes.
A Tokyo se trouve un petit établissement au sujet duquel circulent mille légendes. On raconte notamment qu’en y dégustant un délicieux café, on peut retourner dans le passé. Mais ce voyage comporte des règles : il ne changera pas le présent et dure tant que le café est encore chaud.
Quatre femmes vont vivre cette singulière expérience et comprendre que le présent importe davantage que le passé et ses regrets. Comme le café, il faut en savourer chaque gorgée.
Vendu à plus d’un million d’exemplaires au Japon, traduit dans plus de trente pays, le roman de Toshikazu Kawaguchi a touché les lecteurs du monde entier.

Résultat de recherche d'images pour "mon avis"
Une couverture plaisante, un titre qui donne envie d'ouvrir le livre, un résumé prometteur... Comment résister à ce roman tout juste sorti aux Éditions Albin Michel ?

Il existe à Tokyo, un petit café (le Funiculi Funicule) qui permet à ses clients de voyager dans le temps. Selon une légende, le temps d'un café chaud, les gens peuvent retourner dans leur passé, mais leurs agissements ne peuvent modifier le présent. Cependant, de nombreuses règles (que vous pouvez retrouver ci-dessous) ne doivent être transgressées sous peine d'une grande malédiction.

Ce livre n'est pas très épais, il fait seulement 240 pages, en revanche les chapitres sont très très longs. Il y en a quatre au total. Quatre chapitres = quatre histoires = quatre femmes. Les protagonistes sont toutes clientes de ce café mystique. Je ne me suis attachée à aucune d'entre elles, ni aux autres personnages d'ailleurs. Peut-être parce que je me suis ennuyée dans l'ensemble de ma lecture, peut-être aussi parce que la plume de l'auteur ne m'a pas embarquée. L'histoire manque également de rythme, j'ai trouvé tout cela bien long malgré un fond sympathique.

Tant que le café est encore chaud n'a, à mes yeux, pas tenu toutes ses promesses. Je n'ai pas été sensible à l'histoire, aux personnages et au style de l'auteur. Ce roman manque de charme, de poésie et de paysages, tout ce qu'on aime retrouver habituellement dans la littérature japonaise. C'est donc un avis mitigé que j'émets aujourd'hui. Je ne lirai pas les autres titres de Toshikazu Kawaguchi.


Toshikazu Kawaguchi est né à Osaka en 1971. Il est dramaturge et a produit et dirigé le groupe théâtral Sonic Snail.Tant que le café est encore chaud est l’adaptation d’une pièce de sa société 1110 Productions, qui a remporté le grand prix du 10e Festival dramatique de Suginami. Il s’est vendu à 1 million d’exemplaires au Japon et est devenu un bestseller international.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥