Mes dernières chroniques

mardi 8 avril 2014

Indécise écrit par S.C. Stephens

Auteur: S.C. Stephens
Genre: Romance contemporaine
Nombre de pages: 560
Date de sortie: 03/04/2014
Prix support papier: 17€00
Prix format numérique: 12€99
ISBN: 978-2755614848
Editions: Hugo & Cie

Acheter sur Amazon


Synopsis:

Depuis près de deux ans, Kiera vit une relation amoureuse paisible avec Denny, petit ami attentionné, tendre et dévoué. Une vie de couple parfaite s’annonce. Mais rien n’est jamais si simple en amour…
Lorsque Denny obtient le job de ses rêves à Seattle, Kiera le suit à l’autre bout du pays et poursuit ses études. Ils s’intallent alors en collocation avec Kellan, chanteur de rock et incorrigible tombeur. Kiera, serveuse dans le même bar que lui, est troublée par ses regards appuyés, au point que son gentil petit ami lui semble bien fade. Ce dernier, garçon studieux et courageux, ne manque pourtant pas de qualités. Quand Denny annonce qu’il doit partir deux mois pour son travail, c’est Kellan qui console Kiera. Une amitié qui aide la jeune femme à supporter la solitude. Mais en une nuit, tout va basculer et aucun des trois n’en sortira indemne. Les hésitations de Kiara que l’on suit tout au long du roman la porteront d’un homme à l’autre entre amour, amitié et passion.

Un coup de foudre 
au mauvais endroit, au mauvais moment

Mon avis:
Je souhaite remercier les Éditions Hugo & Cie pour cette chouette lecture dans le cadre de notre partenariat.

Informations:
"Indécise" est le premier opus de la saga "Thoughtless" contenant trois tomes. 
C'est une romance contemporaine de 560 pages, un bon gros pavé ! La police d'écriture est assez petite, il y a de quoi lire !!
Le personnage principal et la narratrice est Kiera, mais il y a également au premier rang, Denny (le petit-ami de Kiera) et Kellan (le colocataire de Denny et Kiera) , ces deux garçons ont une place très importante dans l'histoire.
Les personnages secondaires sont Jenny (amie et collègue de Kiera), Kate (collègue de Kiera), Evan, Matt, Griffin (membres du groupe de Kellan), Anna (sœur de Kiera), entre autres ...

Un mot sur l'histoire:
Kiera et Denny partent tous les deux pour Seattle. Denny y a trouvé un travail, Kiera quant à elle, va-y poursuivre ses études. Ils ont la chance de connaitre quelqu'un sur place qui va pouvoir les héberger, l'ami d'enfance de Denny, j'ai nommé le très beau, le très charismatique, le merveilleux Kellan.
Dès leur première soirée, ils vont dans un bar "Le Pete's", où Kiera va découvrir pour la première fois son nouveau colocataire, la jeune femme est loin d'être déçue par ce qu'elle a sous les yeux. Elle va de suite tomber sous le charme de Kellan, mais c'est une jeune femme amoureuse qui n'a (pour le moment) d'yeux que pour Denny.
Mais voilà, Denny doit partir en voyage pour son boulot et Kiera va se retrouver plusieurs semaines seule avec son coloc'. Les choses vont se compliquer, lorsqu'elle va s'apercevoir que Denny lui manque de moins en moins et que Kellan prend une place de plus en plus importante dans sa vie.
Un triangle amoureux commence alors.
L'amour, la trahison, le déchirement, tout se trouvent dans ce premier opus pour vous rendre accro à cette nouvelle romance.

Mes ressentis:
Déjà pour commencer, je voudrais dire que j'ai été très surprise lorsque j'ai reçu ce livre. Je ne m'attendais pas à un pavé aussi gros ! Il y a de quoi lire, ça, c'est sûr ! La police d'écriture est assez petite, donc c'est un roman qui est impressionnant, assez conséquent, mais qui donne clairement envie de se plonger dedans.
La couverture est sympa, j'aime beaucoup. Perso, je n'ai pas fait le rapprochement sur le coup avec une couverture de livre érotique. D'ailleurs pour moi, ce livre n'est pas un roman érotique (bien que je l'aie vue classé dans cette catégorie sur certains sites), mais une romance contemporaine. Je fais cette précision, car la question m'a été posée par une de mes lectrices sur Facebook. Alors oui, il y a quelques scènes, comme dans la plupart des romans que l'on trouve aujourd'hui, mais rien de choquant, ou alors, c'est moi qui m'habitue à ce style littéraire. En tout cas, si vous êtes dans le doute, car vous n'aimez pas les livres hot, ne vous posez pas la question pour celui-ci, vous pouvez le lire sans hésiter.
Ensuite, dès le début, j'ai adoré ce que je lisais. Je me suis très rapidement approprié les personnages, j'ai moi aussi très vite craqué sur Kellan (comment ne pas être sous le charme, vu comment l'auteur le décrit, c'est impossible^^).
Quant aux autres personnages, ils sont tous vraiment chouettes à suivre. Ils ont des caractères bien trempés, je pense notamment à Griffin qui me plaît beaucoup pour son côté "emmerdeur", je pense aussi à Anna, qui elle m'a bien plu pour sa façon d'arriver comme un cheveu sur la soupe et de mettre les deux pieds dans le plat. J'ai aimé la finesse de Jenny, la douceur des autres membres du groupe. Ils sont tous complémentaires et indispensables.
J'ai aimé la folie de notre héroïne, quitté son cocon familial pour suivre son grand amour dans une grande ville, loin de ses repères, loin de ses amis... On rentre très vite dans l'histoire. On n'a pas le temps de s'ennuyer, car une spirale amoureuse démarre assez rapidement.
C'est un roman prenant, malgré quelques petites longueurs. Parfois, j'ai eu envie de jeter le livre à travers la pièce, j'avoue aussi que si Kiera existait, je m'en serais certainement prise violemment à elle, oui, parce qu'il faut quand même préciser que ce roman a le titre adéquat. L'héroïne est une vraie girouette, qui ne sait pas trop ce qu'elle veut, c'est agaçant, ça rend dingue et en même temps, c'est ce qui fait tout le charme de l'histoire.

Pour conclure:
Indécis est un roman addictif. Les Éditions Hugo & Cie nous offrent une fois de plus, une série de qualité qui va nous rendre fous. Le premier tome s'adopte avec facilité et à la fin de ces 560 pages, on n'a qu'une envie, se plonger dans la suite ! L'histoire est prenante, malgré une héroïne un tantinet agaçante, c'est bien écrit, agréable à la lecture.

 Un Kellan Une série, à dévorer ! jetez-vous dessus, vous ne regretterez pas.
Angélique
Extrait:
1: La rencontre

Je n’avais jamais passé autant de temps sur la route. Certes, cela ne voulait pas dire grand-chose venant de quelqu’un qui n’avait jamais conduit plus de cent kilomètres, il n’empêche : n’importe qui aurait trouvé ce voyage interminable. Avant le départ, le GPS avait indiqué que le trajet devait durer trente-sept heures et onze minutes, mais c’était sûrement pour ces conducteurs capables de faire mille kilomètres d’un coup.
Mon petit ami et moi avions quitté Athens, dans l’Ohio, la ville qui m’avait vue naître et grandir, comme le reste de ma famille. Sans en avoir jamais discuté, ma sœur et moi savions que, dès notre naissance, nos parents avaient prévu que nous irions à l’université de l’Ohio. J’avais donc déclenché un véritable cataclysme il y a quelques mois quand j’avais décidé, en plein milieu de ma deuxième année, de demander mon transfert dans une autre université. Et ce qui les avait encore plus choqués, c’était que je parte à Washington (à l’université de Washington, à Seattle, pour être exacte), autrement dit à quatre mille kilomètres. J’avais obtenu une bonne bourse d’études, ce qui m’avait un peu aidée à convaincre mes parents, mais c’était bien le seul point positif à leurs yeux. Je savais que, à partir de maintenant, les réunions de famille seraient… mouvementées.
La raison de ce changement était assise juste à côté de moi, au volant de sa vieille Honda. Je le regardai et ne pus retenir un sourire. Denny Harris. Il était magnifique. Je sais bien que ce n’est pas nécessairement très viril de dire ça, mais c’est l’adjectif qui lui allait le mieux, d’après moi. Il venait d’une petite ville côtière du Queensland, en Australie, et il avait passé sa vie à barboter dans l’océan turquoise. Il en avait conservé un bronzage et une musculature de rêve, mais sans ressembler à ces mecs qui passent tout leur temps à la salle de sport : il était plutôt du genre naturellement athlétique et bien proportionné. Il n’était pas très grand pour un garçon, mais il était quand même plus grand que moi, même quand je portais des talons. Il avait les cheveux bruns toujours en bataille, bien que cet effet oit tout à fait étudié. J’adorais le coiffer et il me laissait faire avec plaisir, même s’il faisait comme si c’était la pire des tortures. Il disait toujours qu’il allait finir par se les raser un jour, mais je savais qu’il en était incapable. Il avait les yeux marron, et son regard chaleureux était posé sur moi en ce moment même.
– On en a plus pour longtemps, ma belle. Plus que deux petites heures.
J’adorais son accent par-dessus tout. Ça pouvait sembler bizarre, mais entendre son accent australien me mettait toujours de bonne humeur.
Trois ans plus tôt, une tante de Denny avait décroché un poste à l’université de l’Ohio, et en gentil neveu serviable, il avait décidé de venir avec elle pour l’aider à s’installer. Il avait déjà passé une année aux États-Unis, quand il était au lycée, et il avait rapidement décidé de rester à Athens pour poursuivre ses études. Aux yeux de mes parents, ça faisait de lui le gendre parfait. Enfin, jusqu’à ce qu’on décide de déménager. Je soupirai en pensant à eux : pourvu qu’ils passent rapidement à autre chose.
– Je sais que tu es fatiguée, dit Denny en croyant que je soupirais à cause de ce qu’il venait de dire. On passe au Pete’s deux minutes et après, on va se vautrer dans le canapé. e hochai la tête et fermai les yeux.
Le Pete’s Bar était un bar populaire de Seattle où notre nouveau coloc, Kellan Kyle, était apparemment une star locale du rock. On allait bientôt être ses invités à temps complet, et pourtant je ne savais pas grand-chose sur lui, à part qu’il jouait dans un groupe et que Denny avait séjourné chez lui et ses parents lorsqu’il était venu faire une année de lycée ici.
Je rouvris les yeux et regardai les grands arbres défiler par la fenêtre. Les lampadaires le long de l’autoroute leur donnaient un étrange reflet orange. J’avais cru que la vieille voiture de Denny ne tiendrait jamais le coup, et pourtant, on avait enfin franchi le dernier col de montagne. À présent, on zigzaguait entre des forêts, des chutes d’eau et des lacs dont la surface brillait à la lumière de la lune. Même dans le noir, le coin était splendide, et j’imaginais déjà ma nouvelle vie dans l’État de Washington.
On avait commencé à préparer le départ il y a plusieurs mois, en anticipation de la future remise de diplôme de Denny. Il était brillant, et je n’étais pas la seule à le penser : ses professeurs le qualifiaient souvent de « surdoué ». Ils lui avaient écrit de nombreuses lettres de recommandation, et Denny avait commencé à envoyer des candidatures un peu partout. Je ne pouvais pas supporter l’idée d’être loin de lui, même si ce n’était que pour les deux années d’études qui me restaient. Alors j’avais envoyé un dossier dans toutes les universités des villes où il avait postulé pour un job ou un stage. Ma sœur Anna avait eu du mal à comprendre ma démarche. Il faut dire qu’elle n’était pas du genre à traverser le pays pour suivre un mec, aussi attirant soit-il. Mais pour moi, la question ne se posait pas : la pensée de ne pas le voir tous les jours m’était insupportable.
Parce qu’il était si doué, il avait fini par décrocher le stage de ses rêves à Seattle. Il allait travailler pour une société qui était, d’après lui, l’une des plus prestigieuses agences de pub au monde, et il serait chargé de trouver un nouveau dlogan pour la fameuse chaîne de fast-food aux arches dorées. La nouvelle l’avait tellement réjoui qu’il en avait parlé à tout le monde, avec une note de respect dans la voix, comme si l’agence avait inventé la poudre. Apparemment, les stages chez eux étaient exceptionnels, pas seulement parce qu’ils en offraient très peu chaque année mais aussi parce qu’ils confiaient des missions hyper importantes à leurs stagiaires. Denny allait tout de suite devenir un membre de l’équipe à part entière, pas un simple préposé aux photocopies, et il était si excité à l’idée de partir pour Seattle qu’il avait passé les derniers mois monté sur ressorts.

Parlons de l'auteur:
S.C. Stéphens est une auteure américaine qui adore passé son temps libre à écrire des romances. Indécise est
son premier roman. Il a reçu un accueil enthousiaste de la part des lectrices tant et si bien que S.C. Stephens
ne s’est plus arrêtée d’écrire depuis.

Bibliographie:
♦Indécise T1 → Hugo & Cie (2014)
♦Insatiable T2 → Hugo & Cie(sortie prévue le 03 juillet 2014)
♦T3 → Hugo & Cie (?)


Logo Livraddict Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Il faut que je me le procure !!!!!!
    Super ta chronique ;)

    RépondreSupprimer
  2. Il me tente trop celui-ci ! Je l'avais déjà repéré en VO ! Je pense craquer sous peu...

    RépondreSupprimer
  3. J'ai très très très envie de le livre, surtout en lisant ton avis ! --> Wish List

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de l'avoir pour noêl, il est simplement génial! J'ai trés vite accroché même à être addict. Je le conseil vivement! Je remercie encore mon chéri de m'avoir acheté ce tome 1.

    RépondreSupprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/31/vylp.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 69
-Pages tournées: 21563
-Coups de cœur: 4
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg