Mes dernières chroniques

mardi 27 mai 2014

Le fabuleux destin d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché écrit par David Safier


Auteur: David Safier
Genre: Roman
Nombre de pages: 384
Date de sortie: 07/05/2014
Prix support papier: 21€50
Prix format numérique: 14€99
ISBN: 978-2258105409
Editions: Presses de la Cité

Acheter sur Amazon

Synopsis:
Décidément, les taureaux... tous les mêmes ! Lolle est sous le choc : son beau, son fier, son viril Champion la trompe avec cette peste de Susi.
Et comme un malheur n'arrive jamais seul, voilà la vachette bafouée qui apprend que le fermier a décidé de vendre son troupeau et qu'elle a toutes les chances de finir en steak haché.
Mais il existe, paraît-il, un lointain pays où les vaches sont sacrées. Un pays où Lolle et ses semblables pourraient vivre d'amour et d'herbe fraîche, en toute sérénité. Ce pays, c'est l'Inde.
Des pâturages allemands à l'Ouest américain, territoire des bisons, jusqu'aux contreforts de l'Himalaya, dans l'antre du yéti, Lolle et ses amis entreprennent un périlleux voyage...

 Oh la vache !  

Mon avis:
Je remercie grandement les Editions Presses de la Cité pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat. 

Informations:
"Le fabuleux destin d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché" est un roman humoristique de 384 pages.
Il contient 66 chapitres assez courts.
Personnages : Hilde, P'tit Radis, Old Dog, Lolle, Susi; Giacomo, entre autres ...

Un mot sur l'histoire:
"Le fabuleux destin d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché" est un récit burlesque, racontant l'histoire de Lolle et de ses amis. Ces vaches ont appris qu'elles allaient finir dans nos assiettes et que la seule façon de déjouer les plans du fermier est de partir pour une terre où les vaches sont mises à l'honneur. Pour Lolle et sa petite troupe, c'est direction l'Inde, une aventure hors du commun commence alors.

Mes ressentis:
J'avais déjà, avant ma lecture, quelques a priori sur ce livre qui ne m'inspirait pas trop, mais le titre accrocheur me donnait envie de voir ce qui ce cachait derrière et comme je n'aime pas ne pas me faire ma propre idée, je me suis lancée dans cette lecture avec curiosité en me disant que j'allais peut-être avoir une belle surprise. Effectivement, j'ai été surprise dans les premiers chapitres. J'ai trouvé ça plutôt rigolo et complètement déjanté. En fait, l'auteur s'amuse à faire des métaphores entre la vie des vaches et celle des humains. Il y a donc quelques petits passages vraiment amusants comme par exemple lorsque Lolle trouve son taureau avec Susi une autre vache de la ferme. Elle lui fait une crise de jalousie et le taureau la supplie de lui pardonner cette infidélité ... Je me suis demandée ce qui pouvait bien se passer dans la tête de l'auteur pour écrire ce style de roman loufoque. 
J'ai donc tourné les pages et apprécié cette lecture, mais arrivé à une centaine de pages, j'ai eu un trop-plein. C'était drôle au début, mais ça va un temps. J'ai donc complètement décroché. Les 280 dernières pages ont été difficiles, ma lecture est devenue pénible et j'avais hâte d'arriver enfin à bout de ce roman. De plus, certains personnages commençaient à me ressortir des yeux, comme Giacomo, le chat. Il a un accent et c'est constamment présent dans le texte. Ça m'a saoulée.
Vous savez que j'aime être touchée en plein cœur pour vraiment apprécier mes lectures. Les romans qui ont des sujets sensibles, qui sont beaux et qui me laissent un souvenir indélébile remportent haut la main par rapport aux romans humoristiques. Le malaise vient apparemment de moi, puisque sur le site Livraddict, ce roman est noté 17.1/20, ce qui n'est pas mauvais du tout. Je vous avoue avoir du mal à comprendre l'enthousiasme des lectrices face à ce livre, mais je respecte leurs avis. 
"Le fabuleux destin d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché" est mon premier roman de David Safier, ça ne sera pas une grande surprise si je vous dis qu'il sera le dernier. Je n'ai pas trouvé sa plume désagréable, mais son style est loin de m'avoir séduit. J'en resterais donc là.
Je vous dirais donc pour finir, que si vous avez des goûts similaires aux miens, alors ne tentez pas de lire ce roman qui vous laissera certainement indifférent. Par contre si vous aimez les livres décalés, bourrés d'humour, faciles à lire et sans prise de tête, alors, foncez !
 
Pour conclure:
"Le fabuleux destin d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché" n'est pas un livre pour moi. Je n'ai pas aimé l'histoire et le côté humoristique m'a plu, mais m'a vite lassée. Ce n'est donc clairement pas un roman que je retiendrais. Par contre, il a plu à pas mal de blogueuses, n'hésitez donc pas à lire d'autres critiques pour vous faire une idée plus générale.
Angélique
Extrait:
1-
"Meuh" peut signifier tant de choses ! Par exemple, lorsqu'une vache aussi désespérément normale que moi mugit, cela peut vouloir dire : "Le fermier a encore les mains froides." Ou : "Au secours, le fermier conduit la moissonneuse-batteuse en état d'ivresse." Voire : "Oh, non, il veulent castrer notre taureau !"
Nous autres vaches, nous pouvons meugler avec colère : "Saleté de clôture électrique !" Ou réprobation : "Les enfants, arrêtez de vous moquer des bœufs !" Ou simplement pour nous réjouir de bon cœur : "De l'herbe, du soleil et pas de ténia - que demander de plus ?"
Il va de soi que nous sommes également capables de meugler d'une voix triste : "Ma maman est morte", interrogative : "Que peuvent bien faire les humains du corps de maman ?", et tout à fait sceptique : "Je ne sais pas pourquoi, mais ce Big Mac dont le fermier vient de parler ne me dit rien qui vaille."

Parlons de l'auteur:
Scénariste renommé, David Safier s'est imposé sur la scène littéraire allemande et internationale avec son premier roman,Maudit Karma, puis ses trois autres romans Jésus m'aime, Sors de ce corps, William !, et Sacrée Famille.

Bibliographie:
♦Le fabuleux destin d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché → Editions Presses de la Cité (2014)
♦Sacrée famille ! → Presses de la Cité (2012)
♦Sors de ce corps, William ! → Presses de la Cité (2010)
♦Jésus m'aime → Editions Presses de la Cité (2009)
♦Maudit karma → Editions Presses de la Cité (2008)

Quelques liens indispensables:
♦Site des Editions Presses de la Cité
♦Page Facebook des Editions Presses de la Cité
♦Page Facebook de l'auteur David Safier
Logo Livraddict Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Ce n'est pas trop mon style de livre habituel, mais le titre est accrocheur !

    RépondreSupprimer
  2. perso j'ai accrochée jusqu'au bout mais je suis d'accord avec toi que le chat avec son foutut accent a commencée a me gonflée au bout d'une centaines de pages .

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air cool ^^ J'aime bien la couverture ^^

    RépondreSupprimer
  4. J'ai beaucoup aimé les précédents romans de l'auteur (sauf l'avant dernier), donc j'espère que j'aimerais celui-là! =)

    RépondreSupprimer
  5. Je viens de finir le livre. Je viens ici parce que tu l'as noté 5/20 sur Livraddict. Je n'ai pas spécialement accroché. Déjà l'humour a été trop lourd pour moi (le chat je l'aime bien par contre). J'ai eu l'impression que ça aurait pu être une histoire pour les enfants... si l'humour n'était pas si axé sur le sexe. J'avais lu les précédents livres de Safier, j'avais pas mal aimé, mais là, je ne sais pas si je reouvrirais un livre de lui.

    RépondreSupprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg