Mes dernières chroniques

jeudi 18 juin 2015

La simplicité du coup de massue écrit par Elise Tielrooy (♥♥♥) - Editions Belfond -

Titre: La simplicité du coup de massue
Auteur: Elise Tielrooy
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 448
Date de sortie: 14/05/015
Prix support papier: 20€00
Prix format numérique: 13€99
ISBN: 978-2714460462
Editions: Belfond
Acheter le livre papier
Acheter le livre numérique

Synopsis:
(Résumé éditeur)
Mais qu'est-ce qui a bien pu passer par la tête de Marion D., mère de famille exemplaire, épouse aimante et dévouée du 5e arrondissement de Paris, ce sombre jour de septembre où elle est devenue cette militante altermondialiste dangereuse et recherchée par toutes les polices de France ?
Est-ce un effet de la rentrée des classes ? La réforme du rythme scolaire ? Sa vie qui l'ennuie ? La mort de sa soeur ? Toujours est-il que cette société dans laquelle elle est si bien intégrée avec son mari si idéal et sa famille si éduquée, Marion ne peut plus la voir en peinture. Et Marion dérape. Jusqu'à agresser une employée de la RATP et finir en une d'un des plus gros hebdos français.
Croyait-elle en réchapper, Marion, derrière ses lunettes noires ? C'était compter sans Claudine. Caissière à l'hyper de Saint-Quentin-en-Yvelines, rencontrée cinq ans plus tôt dans une thalasso en Bretagne...

 Après Le bonheur n'est pas un sport de jeune fille, Elise Tielrooy nous livre la comédie survoltée d'une femme parfaite au bord de la crise de nerfs. 

Mon avis:
Je remercie les Editions Belfond pour cette lecture ainsi qu'Inès de l'agence LP Conseils.

Informations:
Ce roman contient 1 prologue, 2 parties et 1 épilogue.
Partie 1 → 31 chapitres
Partie 2 → 25 chapitres
Nous retrouvons la plupart des personnages présents dans le premier tome.

Mes ressentis:
Élise Tielrooy, c'est tout d'abord une découverte, l'année dernière, avec son roman "Le bonheur n'est pas un sport de jeune fille" (ma chronique) que j'ai eu la chance et le plaisir de lire grâce au prix des lectrices Confidentielles. Puis, c'est une rencontre, il y a de cela quelques semaines, au salon du livre de Montaigu. J'ai pu discuter quelques minutes avec elle et je peux vous dire que c'est une femme pétillante et pleine de peps. C'est d'ailleurs quelque chose qui se ressent lorsqu'on lit ses romans. Et enfin, c'est une nouvelle lecture pour son dernier roman La simplicité du coup de massue.
C'est assez rigolo parce que j'ai relu mon avis sur son premier roman et je me suis aperçue que mes ressentis sur son nouveau livre sont presque équivalents.
Nous retrouvons les mêmes personnages, et si dans ce second tome, l'histoire est plus centrée autour de Marion, nous retrouvons aussi Claudine, Gilbert (qui était peu présent dans le T1), Thomas, Iris ...
Je n'ai pas eu de difficulté à rentrer dans l'histoire, car j'ai été touchée dès les premiers chapitres. 
En quelques mots: Marion vient juste de perdre sa sœur Viviane et nous sommes face à un personnage complètement paumé, détruit et triste. Du coup, nous ne pouvons avoir que de la compassion pour elle. Cela m'a rappelée un petit peu son état d'esprit au tout début du premier tome. 
Et puis l'histoire prend son envol, notre héroïne pète littéralement un plomb et va se retrouver bien malgré elle au commissariat de police, direction une cellule pour quelques heures.
Marion est bien loin de son quotidien, de ses fourrures, de ses talons hauts et de son confort. Elle va d'ailleurs faire une étrange rencontre dans cette cellule, une rencontre qui va la libérer de ses obligations familiales et personnelles. Marion va alors devenir une autre personne, elle va être Barbatruc et va faire tout ce qu'elle n'aurait osé faire en temps normal en défendant des causes par exemple. Juste un dernier point important sur l'histoire, pour vous situer au niveau du temps, il s'est quand même passé cinq années depuis la thalasso, il me semble que c'est important de le préciser.
C'est donc une comédie complètement farfelue et un peu folle qui nous embarque dans une histoire absolument rocambolesque. Les personnages sont attachants, les pages se tournent vite, car les chapitres sont courts.
La plume d'Élise Tielrooy est simple, efficace et drôle, avec des phrases bien construites. Il y a de la légèreté et en même temps, elle aborde des sujets plus sérieux avec finesse et désinvolture.
L'ensemble fonctionne plutôt bien et pourtant, j'ai une nouvelle fois été gênée par certaines longueurs.
Le livre fait un petit peu plus de 440 pages, mais honnêtement, certains passages ne sont pas indispensables à la construction de cette histoire. Heureusement, comme je le dis plus haut, les chapitres sont courts et donc on avance aisément sans trop s'ennuyer.
En ce qui me concerne, j'ai largement préféré le premier tome "Le bonheur n'est pas un sport de jeune fille" et je suis déçue par "La simplicité du coup de massue". Même s'il est bien écrit, même si l'histoire se lit bien, j'aurais aimé y trouver autre chose. Je n'ai pas été passionnée par Marion, par son histoire, son parcours et sa révolte.
Et juste pour finir, un petit clin d’œil à la métaphore de la couverture que j'aime beaucoup.

Pour conclure:
La simplicité du coup de massue est dans le même genre que son aîné Le bonheur n'est pas un sport de jeune fille. On retrouve la patte de l'auteure et son style. J'ai eu exactement les mêmes ressentis, les mêmes points positifs, les mêmes points négatifs. Comme quoi ...
J'ai aimé lire cette histoire, mais elle ne m'a pas passionnée ni transportée pour autant, le style de l'auteur en revanche est très agréable. Les chapitres sont courts et la lecture est fluide.
Une comédie qui est parfaite pour vous accompagner cet été, mais ne vous attendez pas à quelque chose d’exceptionnelle pour autant.
*Angélique*

Extrait:
(Test de la page 99)
-Ma Dindine, tu lui reproches quoi, à notre travail ?
La caissière soupirait. Gilbert ne prenait pas la bonne direction. La période de chômage de son mari avait laissé des traces, et elle ne voulait pas qu'il se méprenne sur ses préoccupations.
-Je sais que tu adores ton travail, et tu es très bon, ça, tout le monde le dit...
Gilbert blêmit. avec qui Claudine avait-elle bien pu discuter de lui ?
-Un peu, que je suis bon ! Et c'est pas toujours simple, crois-moi ! Y a quelqu'un qui dit autre chose ?
Claudine trouvait la réaction de son mari quelque peu démesurée, elle mettait le doigt sur quelque chose de sensible. Sa curiosité aurait bien poussé l'enquête plus avant, mais son objectif du soir était le dossier. Alors, un brin directe, elle avait résumé :
-Justement. Tous ces gens, partout, tu n'aimerais pas, je sais pas, moi... quitter tout ça. Partir loin d'ici ?
Comme monté sur ressort, Gilbert s'était levé.
-Bon, t'as quelque chose à me dire, Claudine ?
Claudine ne rêvait pas, son mari avait été agressif. Elle s'était blottie contre lui.
-Moi je trouve ça triste... Chacun dans son coin et personne qui s'entraide parce qu'on a la trouille.
Gilbert l'avait prise dans ses bras.
-Mon canard, c'est pour ça qu'on fait les voisins vigilants. Je savais qu'on pensait la même chose tous les deux. Et tu sais quoi ? On a déjà sauvé une vie. Le père Djouli qui s'était perdu.
Ce n'était pas ce soir encore que la caissière planterait graine de son rêve dans les méninges encombrées de son mari. Claudine soupira tandis que Gilbert se promettait d'arrêter les bières et les emmerdes. Sa nouvelle discipline.

Parlons de l'auteur:
Élise Tielrooy est comédienne. Le bonheur n'est pas un sport de jeune fille est son premier roman. La saison 4 de la série Mes amis, mes amours, mes emmerdes, dans laquelle elle occupe un des rôles-titres, est en cours de tournage.

Elise Tielrooy présente son roman:

Bibliographie:
Le bonheur n'est pas un sport de jeunes filles → Editions Belfond (2014) ← Ma chronique
♦La simplicité du coup de massue → Editions Belfond (2015)

Quelques liens indispensables:
Site des Editions Belfond
Page Facebook des Editions Belfond
Page Twitter des Editions Belfond
Et aussi sur You Tube

Les avis des copin(e)s:
Sophie Songe
Hooked On The Book
Logo Livraddict Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Je n'ai jamais pu entrer dans ce livre. Cela confirme que ce genre littéraire ne me convient pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un style particulier. Il faut adhérer...

      Supprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg