Mes dernières chroniques

vendredi 12 juin 2015

Une dernière danse écrit par Victoria Hislop -♥♥♥♥- Editions Le Livre de Poche

Auteur: Victoria Hislop
Genre: Drame
Nombre de pages: 624
Date de sortie: 06/05/2015
Prix support papier: 8€30
Prix format numérique: 11€99
ISBN: 9782253178118
Editions: Le Livre de Poche

Acheter le livre - Papier
Acheter le livre - Numérique

Résumé éditeur:
Quand elle arrive à Grenade pour y prendre des cours de danse, Sonia, jeune Londonienne, ne sait rien du passé de la ville. Une conversation avec le patron du café El Barril va la plonger dans la tragique destinée de la famille Ramírez : soixante-dix ans plus tôt vivaient dans ces lieux trois frères aux idéaux opposés, veillant jalousement sur leur sœur, Mercedes, passionnée de flamenco. Tandis que celle-ci tombe amoureuse du guitariste gitan qui l'accompagne, l'Espagne sombre dans la guerre civile. Quel camp chacun va-t-il choisir ? Quels secrets et trahisons vont déchirer la fratrie à jamais ? Happée par ce récit de feu et de sang, Sonia est loin d'imaginer que sa propre existence en sera bouleversée...

 Parfois le chagrin est trop grand pour les larmes 

Mon avis:
J'ai beaucoup aimé ce roman, mais je l'ai trouvé très long et trop similaire à L'île des oubliés.
J'aurais aimé que l'auteure prenne plus de risque et écrive quelque chose qui se détache complètement de son premier roman.
Ce fut tout de même une très belle lecture.

Informations:
Ce roman contient 40 chapitres répartis en 3 parties.
Les chapitres sont assez longs.
L'histoire se passe principalement à Grenade, en Espagne. Voici quelques images et informations sur cette ville et sur ce que vous trouverez dans le roman :
Grenade est une ville espagnole, capitale de la province de Grenade au sud-est de l'Andalousie. Elle est située au pied de la Sierra Nevada, au confluent de trois rivières, le Beiro, le Darro et le Genil et fut la capitale du dernier royaume musulman de la péninsule ibérique.
Haut lieu culturel et touristique, Grenade abrite notamment le célèbre palais de l’Alhambra (inscrite au patrimoine mondial. Son centre historique est divisé en quatre vieilles villes : celle d'origine musulmane « Albayzín », patrimoine de l'humanité par l'UNESCO depuis 1994, le « Realejo-San Matías » d'origine juive, le « Sacromonte » qui se trouve après les murailles de l'Albayzin et dont les habitants et origines sont gitans, et pour finir le centre-ville d'origine chrétienne qui s'étend en-dessous de la Cathédrale et la Chapelle Royale (où reposent les restes des Rois catholiques) dont le nom est « Centro Sagrario ».
À la croisée des cultures, lieu de cohabitation parfois sanglante de plusieurs civilisations, héritière de multiples traditions, Grenade attire chaque année des dizaines de milliers de touristes de tous les continents. (Source : Wikipédia)

Mes ressentis:
Je vous ai parlé de L'île des oubliés il y a de cela quelques semaines (Ma chronique). Le coup de cœur n'était pas loin, mais quelques longueurs sont venues alourdir ma lecture. Dès que j'ai eu terminé ce roman, je n'ai eu qu'une envie, me plonger dans un autre ouvrage de Victoria Hislop afin de voir si mes ressentis allaient être semblables, mais aussi afin de vraiment cerner cette auteure.
Avec Une dernière danse, j'ai mes réponses et mes ressentis se sont confirmés.
Oui, Victoria Hislop est une très bonne auteure dotée d'une plume absolument magnifique. Ses jolis romans sont basés sur des faits historiques, ce qui fait qu'elle a beaucoup à nous transmettre et ses livres sont très enrichissants. Cependant, cette auteure ne prend pas de risque et ses romans manquent de singularité. L'île des oubliés et Une dernière danse sont exactement les mêmes romans sauf que le lieu change, les noms des personnages aussi évidemment, mais le style et le fond de l'histoire sont identiques.
Là, nous sommes en Espagne, plus précisément à Grenade et nous faisons la connaissance de Sonia, une jeune femme londonienne. Sonia part en vacances avec une amie afin de prendre de la distance avec son amoureux, mais aussi afin de prendre quelques cours de danse, sa grande passion. Pendant son séjour, Sonia va faire la connaissance d'El Barril, un homme tenant un café et cet homme va lui narrer des récits et lui parler de personnes qui font partie de l'histoire de son pays. 
Sonia va être complètement happée par toutes ses révélations, mais surtout va faire des découvertes sur sa propre vie, car en fait, un lien unit la jeune femme et Grenade ...
C'est donc, comme pour L'île des oubliés, une quête que notre héroïne va mener, avec en fond, une histoire familiale.
Au début de ma lecture, je me suis complètement laissée emporter par les mots, j'ai trouvé l'histoire très intéressante et innovante et j'ai dévoré la première partie. Puis nous sommes plongés au cœur des années 1930 et à partir de ce moment-là, j'ai légèrement décroché. C'est très intéressant, certes, mais il y a beaucoup d'informations sur la politique, sur les coutumes et la culture espagnole, entre autres ... Et bien que cela soit enrichissant et très captivant, j'ai trouvé que c'était long, très très long. 
Il faut quand même dire que les romans de Victoria Hislop ne sont pas petits, celui-ci est un gros pavé de plus de 600 pages en format poche et la densité est élevée et parfois lourde, car les événements s'enchaînent à grande vitesse. Ça fait beaucoup de choses à assimiler et il faut adhérer à ce genre de littérature. C'est déjà quelque chose qui m'avait dérangée dans L'île des oubliés. D'ailleurs, les 150/200 premières pages avaient été rudes. Là, c'est l'inverse, au début, c'était fluide et ça s'est compliqué vers le milieu du livre, puis la lecture a été plus facile et plus addictive vers la fin, car il y a la révélation, celle qui fait que l'on a les larmes aux yeux, parce qu'elle nous prend aux tripes, parce que c'est bien écrit, parce que c'est beau, tout simplement !
Une plume toujours aussi sensible, aussi précise et extrêmement talentueuse, Victoria Hislop est une femme qui a beaucoup de choses à transmettre et elle le fait très bien. 
Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé cette lecture, mais je l'aurais encore plus appréciée si elle avait été plus légère et surtout si elle avait été plus éloignée du premier roman de cette auteure. 
Peut-être aurais-je dû attendre et ne pas enchaîner ces deux romans.

Pour conclure:
Pour les lecteurs qui ont aimé L'île des oubliés et qui veulent un roman dans la même veine, foncez. Ce livre est exactement ce que vous recherchez. Il est enrichissant, bien écrit, beau, les personnages sont très attachants, l'histoire est pleine de sens, bref ... Tout ce qui fait la particularité de Victoria Hislop.
En revanche, si vous n'avez pas accroché au premier roman de cette auteure, alors passez votre chemin. Vous n'accrocherez pas plus à celui-ci.
Une dernière danse est un roman qui nous fait voyager au cœur de l'Espagne, à Grenade, entre flamenco et corrida, entre quête et récit, entre amour et révélation ...
Un roman profond et enrichissant, qui laisse un très bon souvenir une fois la lecture achevée.
*Angélique*

Extrait:

Le test de la page 99:
Il y avait pléthore d'autres cafés à proximité qui devaient servir des espressos décents, songea-t-elle.
Alors qu'elle attendait, elle remarqua que la clientèle attirait la clientèle. Elle s'apprêtait à suivre cet adage et à aller se faire servir ailleurs quand elle entendit une voix amicale derrière elle.
-Buenos dias, Señora.
Elle se retourna. Le cafetier, tout sourire, se tenait devant elle, visiblement ravi de la voir.
-J'ai cru que vous étiez fermé.
-Non, non, désolé. J'étais au téléphone. Qu'est-ce que je vous sers ?
-Café con leche, por favor. Et quelque chose à manger ? Une viennoiserie ?
Quelques minutes plus tard, sa commande arriva.
-Vous vous êtes couchée tard ? observa l'homme. Sans vouloir être grossier, vous avez l'air épuisé.
Sonia se fendit d'un sourire. Elle appréciait la franchise du patron du café. Elle se doutait qu'elle avait une mine affreuse, avec ses yeux de panda à cause des traces coulantes du mascara de la veille et son teint terni par la fatigue.
-Vous avez passé une bonne soirée ?
-Excellente, répondit-elle avec un sourire. Je suis sortie danser.
-Vous aimez danser ? Vous avez trouvé le duende, peut-être ?
Sonia ne connaissait pas ce mot. Il ressemblait à "duo". L'homme lui demandait peut-être si elle avait trouvé un partenaire. Pour la première fois depuis ces dernières vingt-quatre heures, elle pensa à James.

Parlons de l'auteur:
Diplômée de littérature anglaise à Oxford, elle a travaillé dans l'édition et les relations publiques avant de devenir romancière. Son premier roman, L’Île des oubliés, paru en 2005, a reçu le Prix de la révélation littéraire en Grande-Bretagne. Traduit dans vingt-six pays, il s'est vendu à plus de deux millions d'exemplaires à travers le monde. Elle est l'épouse du journaliste et humoriste Ian Hislop.
Son blog
Sa page Facebook
Son Twitter

Bibliographie:
L'Île des oubliés → Editions Le livre de Poche (2013)Ma chronique
♦Le Fil des souvenirs → Editions Le Livre de Poche (2014)
♦Une dernière danse → Editions Le Livre de Poche (2015)
♦La Ville orpheline  → Les Escales Editions (2015)

Quelques liens indispensables:
Le livre de Poche sur Facebook
Le Livre de Poche sur Twitter

Les avis des copin(e)s:
Les chroniques de Magali
La Livrophile
Cafe Powell


Logo Livraddict Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. J'ai "l'île des oubliés" dans ma pile à lire depuis des lustres (années?). Il faudrait que je trouve un moment pour le lire. Jolie chronique. J'aime beaucoup l'extrait. :40:

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis pas tentée pour celui-ci...

    RépondreSupprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/31/vylp.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 69
-Pages tournées: 21563
-Coups de cœur: 4
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg