Mes dernières chroniques

mercredi 5 août 2015

Younger (♥♥) écrit par Pamela Redmond Satran - Editions Denoël

Titre: Younger
Auteur: Pamela Redmond Satran
Genre: Chick-lit
Nombre de pages: 256
Date de sortie: 05/06/2015
Prix support papier: 19€90
Prix format numérique: 14€99
ISBN: 9782207123546
Editions: Denoël
Acheter le livre papier
Acheter le livre numérique

Synopsis:
Alice, quarante-quatre ans, s'ennuie. Maintenant qu'elle est divorcée et que sa fille a quitté la maison pour faire du volontariat en Afrique, elle rêve de changer de vie. À la veille du Nouvel An, elle part retrouver son amie Maggie à Manhattan. Cette dernière prend les choses en main au cours d'une séance de transformation : coupe de cheveux, maquillage, tenue... Métamorphosée en jeune femme, Alice a du succès et rencontre Josh, un bel étudiant qui pourrait être son fils. Se prenant au jeu, elle décroche un job d'assistante marketing dans la maison d'édition où elle avait commencé à travailler vingt ans plus tôt. Tout le monde lui donne vingt-neuf ans, y compris Josh, de plus en plus amoureux. Mais cette nouvelle vie n'est pas sans risque et tout peut basculer à chaque instant, surtout lorsque la fille d'Alice décide de rentrer soudainement...
Younger dresse le portrait drôle et juste d'une femme qui s'autorise enfin à vivre la vie dont elle rêve. Un véritable guide pour toutes celles qui n'ont pas renoncé à un nouveau départ, quel que soit leur âge.

 Le livre de la nouvelle série de Darren Star, le créateur de Sex and the City 

Mon avis:
Je remercie les Editions Denoël pour cette lecture.

Ma notation:

Est-ce que je vous recommande ce roman:
Non

Informations:
Ce roman contient 23 chapitres

Mes ressentis:
Younger est un livre qui m'a attirée pour son résumé que j'ai trouvé attrayant et puis, j'ai vu sur les réseaux sociaux un engouement autour de ce livre qui ne pouvait pas me laisser indifférente. J'avais moi aussi, très envie de vous parler de cette nouvelle sortie des Editions Denoël sur mon blog.
Pour le coup, je suis déçue. J'ai vu défiler de nombreux avis positifs sur ce roman qui est d'ailleurs très bien noté sur les sites de bibliothèques virtuelles : 16/20 sur Livraddict, 16/20 sur Babelio et 16/20 sur Booknode, les avis sont donc en parfaites harmonies sur ces trois sites, cependant, moi, je ne suis pas du tout d'accord avec ces notes.
L'histoire commence plutôt bien, notre héroïne Alice se balade avec son amie Maggie dans les rues de Manhattan, on peut dire que les deux femmes sont sympathiques, légères et que cela nous met dans une bonne ambiance pour démarrer cette lecture. Elles atterrissent toutes les deux dans une boutique d'une diseuse de bonne aventure qui, contre quelques dollars, peut réaliser leurs vœux. Si Alice a très envie de se laisser tenter par cette expérience, son amie Maggie, très terre-à-terre, préfère prendre la poudre d'escampette et passer rapidement à autre chose. De toute façon, le vœu d'Alice est difficilement réalisable, puisque cette quadragénaire ne souhaite qu'une chose : redevenir jeune.
Si le premier chapitre est plutôt prometteur, la suite devient très vite, comment dire... barbante.
L'héroïne court après ses rêves et c'est ennuyeux à souhait. Elle a quarante-quatre ans et en paraît vingt-neuf maximum. Elle est à la recherche d'un emploi et par chance va être embauchée dans la même société où elle travaillait vingt ans auparavant, elle va se retrouver face à son ancien employeur qui ne va pas la reconnaître, malgré son prénom et son nom qui sont toujours les mêmes et malgré la ressemblance physique, etc... C'est abracadabrant, mais surtout cela me paraît improbable ! 
Puis, elle va sortir avec un jeune homme de vingt-cinq ans qu'elle a rencontré dans une boîte de nuit, mais là aussi, malgré les soupçons de son nouveau compagnon, aucun aspect physique ou intellectuel ne vont démasquer Alice sur sa vraie identité.
Encore plus fort, notre héroïne est aussi une maman d'une jeune fille de vingt-deux ans, mais lorsque celle-ci rentre après plusieurs mois d'absence dans la maison familiale, aucun signe physique de sa maman ne lui saute aux yeux. C'est magnifique quand même !
L'histoire n'est basée que sur cela: l'âge. Alors, je me pose une question, qu'est-ce que cela nous apporte, à nous lecteurs ? On n'apprend rien, on passe notre temps à relever des absurdités, l'histoire est loin d'être exceptionnelle, je dirais même qu'elle est vraiment quelconque, les personnages manquent de profondeur, l'héroïne est ennuyeuse, son amie Maggie mériterait d'être plus mise en avant, car elle est plus intéressante, mais non, l'auteure la laisse au second plan et puis rien ne se passe, on s'ennuie du début à la fin.
Un dernier point que je ne peux pas ne pas relever, c'est le détail temps. Il y a de grosses incohérences au niveau de l'histoire. Une grossesse qui dure plus de neuf mois par exemple, cela ne choque que moi ? Bref... Dois-je en rire ou en pleurer ? Je ne sais pas encore !
Trop d'éléments sont venus gâcher ma lecture et les 256 pages ont été rudes à lire.
Vous comprenez qu'avec tous les points que j'ai relevés ci-dessus, il est difficile pour moi de comprendre pourquoi ce roman est noté 16/20 sur les divers sites. Je vais être honnête, j'ai lu des manuscrits non publiés à ce jour qui étaient plus crédibles et qui mériteraient largement plus leur place chez nos libraires.
Je m'arrête là, je pense que ça ne vaut pas la peine que j'en dise plus.

Pour conclure:
 Grosse déception pour ce roman qui ne m'a pas du tout embarquée dans l'univers léger et sympathique d'Alice, notre héroïne. J'ai été déçue par l'histoire, par la plume de l'auteure, par son style, par les innombrables passages improbables que j'ai découvert ici et là et par de grosses incohérences qui n'ont strictement rien à faire dans un roman publié à ce jour chez un éditeur.
Je vais m'empresser d'oublier cette lecture et vite passer à autre chose, car je suis franchement dépitée !
*Angélique*

Extrait:
J'ai failli ne pas monter dans le ferry.
J'avais peur. J'étais stressée. Je ne me sentais pas du tout à ma place au milieu de cette foule de jeunes gens qui se ruaient vers le bateau à destination de New York.
Non seulement New York, mais New York un soir de Nouvel An. Rien que d'y penser, j'avais les mains moites et des fourmis dans les pieds, comme ça m'était arrivé la fois où j'étais montée au sommet de l'Empire State Building et que j'avais regardé en bas. Ou comme avait dit ma fille, Diana, à l'époque : «Ça me fait mal au zizi.»
J'aurais volontiers fait demi-tour pour rentrer chez moi, en sécurité dans ma maison de banlieue («Je verrai mieux la fête de Times Square à la télé de toute façon !» avais-je envie de prétexter), mais je ne pouvais pas laisser Maggie m'attendre dans le froid sur la jetée, à Manhattan. Maggie, ma plus vieille et meilleure amie, n'aimait pas les téléphones portables. Ni les ordinateurs, ni les voitures, ni l'idée de venir dans le New Jersey pour le Nouvel An, voire d'y venir tout court. Maggie, qui avait annoncé son homosexualité à ses parents ultra-catholiques quand elle avait seize ans et gagnait sa vie comme artiste, n'aimait pas les solutions de facilité. Je n'avais aucun moyen d'annuler notre rendez-vous et il ne me restait plus qu'à avancer vers cette soirée potentiellement catastrophique.
J'étais donc dans la queue pour le prochain ferry. Il faisait un froid glacial ce soir-là, mais j'étais parmi les premières de la file, les mains posées sur la barrière pour empêcher quiconque de me dépasser. Ces jeunes de bonne famille qui m'entouraient avaient appris à doubler tout le monde dès l'école maternelle, je le savais.
Peu à peu, quelque chose d'étrange s'est produit. Plus je restais là à défendre ma place et plus grandissait en moi l'envie d'aller à New York. Pas seulement pour faire plaisir à Maggie, mais pour me faire plaisir à moi aussi. En regardant les lumières de Manhattan scintiller sur l'autre rive, j'ai commencé à me dire que Maggie avait raison : aller fêter le Nouvel An à New York, c'était exactement ce dont j'avais besoin. «Pour changer un peu», avait-elle dit. «Faire quelque chose que tu n'as jamais fait avant.» Si j'étais dans cette situation actuellement, c'était parce que j'avais toujours vécu en choisissant la voie de la prudence et de la sécurité. Je savais qu'elle avait raison et je voulais changer ça plus que n'importe qui d'autre.
Quand ils ont ouvert la barrière, j'ai couru jusqu'au ferry. Je voulais être la première en haut, arriver sur le pont avant tout le monde pour pouvoir admirer la vue quand on approcherait de New York. J'ai été la première à franchir la porte menant au pont, à agripper le bastingage en métal de toutes mes forces pendant que je reprenais mon souffle. Quand le moteur a démarré, une odeur de diesel a recouvert les effluves salés du port, mais j'ai continué à inspirer l'air à pleins poumons pendant qu'on s'éloignait du bord. J'étais vivante, j'allais de l'avant, et ce soir tout pouvait arriver.

Parlons de l'auteur:
Pamela Redmond Satran est l'auteur de plusieurs romans à succès et collabore régulièrement à Glamour, Redbook et Parenting. 
Elle vit à New York avec son mari et leurs trois enfant.
Son blog
Sa page Facebook

Bibliographie:
♦Younger
♦Les mères en pelote

Quelques liens indispensables:
♦Site des Editions Denoël
Les Editions Denoël sur Facebook
Les Editions Denoël sur Twitter

Les avis des copin(e)s:
La tête dans les livres
Lea Touch Book
Le souffle des mots


Logo Livraddict

2 commentaires:

  1. Moi non plus, je n'ai pas compris pourquoi on parlait tellement de ce roman...
    Comme pour toi, c'est la question des quinze ans de moins qui m'a chiffonnée : comment imaginer que tout le monde y ait cru sans aucune réserve ?
    J'espère que ta prochaine lecture sera plus agréable...

    RépondreSupprimer
  2. J'étais curieuse de lire ton avis sur ce livre. C'est chose faite et je passe mon chemin lol

    RépondreSupprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg