Mes dernières chroniques

mardi 12 avril 2016

De force (♥♥) écrit par Karine Giebel - Éditions Belfond

Titre: De force
Auteur: Karine Giebel
Genre: Thriller
Nombre de pages: 528
Date de sortie: 03/03/2016
Prix support papier: 19€50
Prix format numérique: 13€99
ISBN: 978-2714459633
Editions: Belfond
Acheter le livre papier
Acheter le livre numérique

Synopsis:
« Le temps de l'impunité est révolu. Le temps des souffrances est venu. »
Elle ne m'aimait pas.
Pourtant, je suis là aujourd'hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j'ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet.
Car moi, j'ai voulu l'aimer. De toutes mes forces.
De force.
Mais on n'aime pas ainsi.
Que m'a-t-elle donné ?
Un prénom, un toit et deux repas par jour.
Je ne garderai rien, c'est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j'ai vu le jour un 15 mai.
De mère indigne.
Et de père inconnu.
Lorsque j'arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d'entrer.
En allumant la lumière, je reste bouche bée.
Pièce vide, tout a disparu.
Il ne reste qu'un tabouret au centre de la pièce. J'essuie mes larmes, je m'approche.
Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l'enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales.
Deux feuilles. Ecrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés.
Je voulais savoir.
Maintenant, je sais.
Et ma douleur n'a plus aucune limite.
La haine.
Voilà l'héritage qu'elle me laisse.



Mon avis:
Je remercie les Éditions Belfond pour cette lecture.


Ma notation:

Vous l'avez lu ? Notez-le:

Informations:
Ce roman contient 1 prologue, 60 chapitres et 1 épilogue.

Mes ressentis:
Mon premier Karine Giebel, je l'attendais celui-ci ! J'étais enthousiaste à l'idée de découvrir cette auteure si réputée, j'avais hâte de la lire et de me faire ma propre idée sur ses écrits bien que je vous avoue que j'étais assez confiante quant au contenu. Comment être déçue par un livre de cette auteure ? Les lecteurs l'aiment tellement...
Et pourtant, je suis profondément déçue par ma lecture. Où est passée la talentueuse Karine Giebel à la réputation de "maître du thriller psychologique" ? Je ne l'ai pas trouvé dans De force. Le style est assez brouillon, l'intrigue est beaucoup trop facile (j'ai deviné les trois-quarts de l'intrigue à la moitié de ma lecture (et encore, je suis gentille) et pourtant Dieu sait que je ne suis pas très douée pour cela), de nombreux dialogues sont présents, l'ensemble est linéaire et manque de rythme et de rebondissements, en bref : je me suis ennuyée et pour un thriller, c'est plutôt embêtant !
Je suis d'autant plus déçue parce que Gérard Collard a comparé dernièrement Karine Slaughter auteure de Pretty Girls à Karine Giebel et justement ayant lu Pretty Girls, je m'attendais avec De force à lire quelque chose de similaire, d'aussi puissant, d'aussi démoniaque, manipulateur, virulent, violent... Et je me suis retrouvée au final avec un thriller gentillet, sans surprises, long, sans oublier l'intrigue, hmmm, si on peut appeler cela ainsi.
En bref : Un thriller facile, simple qui se lit sans conviction et parfois même de force, mais qui se lit parce que ce n'est pas mauvais, c'est juste décevant. On s'attend à quelque chose d'énorme venant de Karine Giebel ! Peut-être que j'ai mis la barre trop haut ou alors c'est l'auteure qui n'a pas été assez talentueuse sur ce coup-là. Je vais vite oublier De force que je considère comme un mauvais thriller, en tout cas certainement pas comme un thriller psychologique et passer à une autre lecture qui ne pourra être que meilleure. Par contre, je lirai prochainement un autre titre de l'auteure, car si je suis grandement déçue par celui-ci, j'espère bien être agréablement surprise par un autre de ses romans. Je ne peux et ne veux pas rester sur cette mauvaise impression !


Les premières lignes:
PROLOGUE
Elle ne m'aimait pas.
Pourtant, je suis là aujourd'hui.
Debout, face au cercueil premier prix sur lequel j'ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet.
J'aurais pu la laisser partir seule.
Pourtant, je suis là aujourd'hui.
Par souci des convenances, peut-être.
Peut-être pas.
Car moi, j'ai voulu l'aimer. De toutes mes forces.
De force.
Mais on n'aime pas ainsi.
http://fr.calameo.com/read/00424555087cfaca1cf4d

Parlons de l'auteur:
Image de l'auteur Karine GIEBEL
Grande collectionneuse de prix littéraires et maître de thriller psychologique, Karine Giébel est née en 1971. Son premier roman, Terminus Elicius (collection "Rail Noir", 2004) reçoit le prix marseillais du Polar en 2005. Suivront Meurtres pour rédemption ("Rail Noir", 2006), finaliste du prix Polar de Cognac, Les Morsures de l'ombre (Fleuve Noir, 2007), prix Intramuros du festival Polar de Cognac 2008 et prix SNCF du polar 2009, Chiens de sang (Fleuve Noir, 2008), et Juste une ombre (Fleuve Noir, 2012), pour lequel Karine Giébel est couronnée par le prix Polar francophone 2012 et reçoit pour la deuxième fois le prix Marseillais du Polar. Son roman Purgatoire des innocents (Fleuve Noir 2013) confirme son talent et la consacre définitivement "reine du polar ". Après Satan était un ange (Fleuve Noir 2014), De force est son premier roman à paraître chez Belfond.
Ses livres sont traduits en italien, néerlandais, russe, espagnol, allemand, polonais, tchèque, vietnamien et coréen. Certains d'entre eux sont en cours d'adaptation audiovisuelle.

Bibliographie:
Couverture Chiens de sangCouverture J'aime votre peurCouverture De ForceCouverture Jusqu'à ce que la mort nous unisseCouverture Juste une ombreCouverture Les Morsures de l'ombreCouverture Maîtres du jeuCouverture Meurtres pour rédemptionCouverture Purgatoire des innocentsCouverture Satan était un angeCouverture Terminus Elicius
♦Chiens de sang
♦J'aime votre peur
♦De Force
♦Jusqu'à ce que la mort nous unisse
♦Juste une ombre
♦Les Morsures de l'ombre
♦Meurtres pour rédemption
♦Maîtres du jeu
♦Satan était un ange
♦Terminus Elicius
♦Purgatoire des innocents

Quelques liens indispensables:
Site des Editions Belfond
Page Facebook des Editions Belfond
Page Twitter des Editions Belfond
Et aussi sur You Tube
Toutes mes chroniques pour les Ed. Belfond sont à retrouver ICI

4 commentaires:

  1. J'ai lu plusieurs livres de cet auteur : Juste une ombre, Satan était un ange, Purgatoire des innocents et Meurtre pour rédemption. Je les avais tous adoré, en particulier le premier et le troisième. C'est vraiment dommage pour ta déception ! Je ne pense pas lire ce livre, en tout cas... Si tu veux retenter, je te conseille Juste une ombre, un excellent thriller.

    RépondreSupprimer
  2. Oulà, tu me fais un peu peur... J'adore cette auteure, dont j'ai lu Les morsures de l'ombre et Juste une ombre. Je vais bientôt commencé celui-ci que j'espère davantage apprécier ^^

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré mais je n'ai aucun élément de comparaison car c'est le premier livre que je lis de cet auteur... J'en ai 2 autres à lire! A voir!!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai beaucoup aimé ce livre. C'est le premier que je lis de cet auteur donc je n'ai aucun élément de comparaison. J'en ai 2 autres à lire j'espère qu'ils seront bien.

    RépondreSupprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
http://zupimages.net/up/17/22/2ylv.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 52
-Pages tournées: 16398
-Coups de cœur: 3
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg