Dernières chroniques

18 mai 2016

Interview "En toute intimité" - Olivier Norek

Le blog innove ! 
Je me lance en toute simplicité et pour mon plus grand plaisir -et le vôtre, j'espère- dans des petites interviews de nos auteurs adorés.
Un portrait chinois, quelques questions sur les livres... Délivrez-vous, des livres et vous, c'est le nouveau rendez-vous en toute intimité...
* * *

OLIVIER NOREK

OLIVIER NOREK, lieutenant de police à la section enquêtes de recherches du SDPJ 93 depuis dix-sept ans, auteur de Code 93, Territoires et Surtensions, trois polars largement salués par la critique et le public. Surtensions a remporté Le Prix Le Point du polar européen en 2016.




Si j'étais...

  1. Une couleur :     Le violet. Je sais c'est la couleur de l’ambiguïté... comme tous mes personnages... ils ont une face cachée...
  2. Un animal :    Le chien. Pas racé, ni superbe, juste le bon clébard qui te regarde comme si tu étais le type le plus important du monde. L'opposé du chat en somme.
  3. Un objet :     Un trèfle à quatre feuilles qui ne quitte jamais ma poche.
  4. Un prénom :     Victor, comme Coste... ou plutôt comme mon petit frère... par amour, simplement.
  5. Un pays :     L'Islande : aurores boréales tous les soirs et un meurtre par an. Des gens bien.
  6. Un dessert :     Le kouign-amann, même si ça devrait être caloriquement interdit.
  7. Une odeur :     Un parfum plutôt : Vetiver, celui de mon père quand j'étais gamin.
  8. Un sentiment :     La trahison. Pour un auteur, c'est sublime, elle autorise toutes les réactions.
  9. Un verbe :     Manger, mon activité favorite au moooonde !!!!
  10. Un auteur étranger :    Salinger... et son cœur attrapé.
  11. Un roman :    Les racines du mal de Dantec. THE polar.
  12. Un personnage littéraire :     Arsène Lupin : transformisme, sports de combats, espionnage... aristocrate, charmeur et cambrioleur. Le héros multicarte...
  13. Un signe de ponctuation :     "..." pour le mystère qui suit.
  14. Une devise ou une citation :     Fais bien ce que tu fais. (Devise familiale, genre, si on avait un blason, ce serait marqué dessus). 
  15. Un mot :     Vulnérable... c'est mon talon d'Achille... j'ai toujours envie d'être utile, alors la vulnérabilité me fait fondre.

  1. Quel est le livre qui vous a donné envie d'écrire ?     Aucun... ce sont mes enquêtes et mon quotidien de la police judiciaire qui m'ont fait passer le pas.
  2. Et celui que vous auriez aimé écrire ?     La patience des buffles sous la pluie. Un recueil de nouvelles d'une justesse émouvante.
  3. Quel est le premier livre que vous avez lu ?     Tout du moins, mon premier amour littéraire : l'Histoire sans fin.
  4. Et celui qui vous accompagne actuellement ?     Sapiens, une brève histoire de l'Humanité. Une œuvre qui ouvre l'esprit.
  5. Avez-vous un objet fétiche qui ne vous quitte jamais lorsque vous écrivez vos romans ?      Une photo dédicacée de Hanibal Lecter, sur mon bureau, encadrée.
  6. Si je vous demandais de ne choisir qu'un titre parmi tous vos romans, ce serait lequel ?    Code 93, mon premier, mon baptême du feu.
  7. Et pour finir, quels sont vos projets, avez-vous un roman en cours d'écriture ?      Changer d'univers, quitter le 93 et l'équipe de Coste, un moment seulement, le temps de quelques livres.
  8. Si oui, pouvez-vous m'offrir une petite exclusivité sur celui-ci ?      L'écriture de Code 93 en série pour Kwaï productions... le rêve. Et c'est en cours !!!!

Merci beaucoup Olivier d'avoir joué le jeu et pris le temps de répondre à mon questionnaire !

Je vous invite à (re)découvrir ses romans :
Code 93TerritoiresSurtensions
♦Code 93
♦Territoires
♦Surtensions → Ma chronique

2 commentaires:

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥