Mes dernières chroniques

mercredi 1 juin 2016

Nos adorables belles-filles (♥♥♥♥) écrit par Aurélie Valognes - Éditions Michel Lafon

Titre: Nos adorables belles-filles
Auteur: Aurélie Valognes
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 269
Date de sortie: 04/05/2016
Prix du livre papier: 17€95
Prix du livre numérique: 2€99
ISBN: 978-2749929231

Synopsis:
Pour une comédie familiale irrésistible, il vous faut:
Un père, despotique et égocentrique, Jacques.
Une mère, en rébellion après 40 ans de mariage, Martine.
Leurs fils. Matthieu, éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants. Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps. Alexandre, rêveur mou du genou.
Et surtout… trois belles-filles délicieusement insupportables !
Stéphanie, mère poule angoissée. Laura, végétarienne angoissante. Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l’arrivée va déstabiliser l’équilibre de la tribu.
Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d’une sagesse (bien à elle) à faire pâlir le dalaï-lama, et un chien qui s’invite dans la famille et dont personne ne veut.
Mélangez, laissez mijoter… et savourez !

Mon avis:
Je remercie les Éditions Michel Lafon pour cet excellent moment de lecture !

Ma note:

Vous l'avez lu ? Notez-le:

Informations:
Ce roman contient 41 chapitres et 1 épilogue.

Mes ressentis:
Deuxième roman de l'auteure Aurélie Valognes, "Nos adorables belles-filles" est une comédie familiale à croquer. Après l'excellent "Mémé dans les orties" paru également aux Éditions Michel Lafon en mai 2015, l'auteure nous offre, entre un verre de chouchen et une part de kouign-amann, un rayon de soleil littéraire aussi doux et charmant que sa couverture.
Parlons-en de cette sublime première de couverture : pâquerettes sur fond vichy bleu, j'adore ! Cela reste dans la thématique du premier livre d'Aurélie, un petit peu comme une signature, perso, je suis super fan ! C'est beau, c'est rafraîchissant et ça fait du bien aux yeux, merci déjà pour ça !
Ensuite, le contenu (évidemment !) :
Les premiers chapitres m'ont fait penser aux Le Kervelec, de la série En famille diffusée sur M6. Il y a quelques points communs entre eux : les prénoms des deux pères sont identiques puisqu'ils se nomment Jacques tous les deux. Ils aiment la bonne bouffe et sont gourmands comme deux Bretons qui se respectent. Ils sont mariés à des femmes de caractère et ont une famille un petit peu loufoque. Sans oublier le chien (pas le même gabarit, mais bon...). J'ai retrouvé aussi cette atmosphère légère et drôle que nous apprécions particulièrement dans les comédies, des petits sketchs, des moments de la vie qui sont comme chez tout le monde, mais qui de l’extérieur donnent le sourire et nous mettent de bonne humeur ! C'est toujours plus drôle chez les autres... 
Allez, fini les comparaisons, Les Le Guenec sont une famille unique, voici les membres :
Jacques et Martine (les parents), Nicolas, Alexandre et Mathieu (les fils), Jeanne, Stéphanie et Laura (les trois belles-filles), Jules et Paul (les petits-enfants), Antoinette (l'adorable grand-mère), et Jack, le chien. Toutes ces personnes s'aiment pour le meilleur et pour le pire et surtout pour notre plus grand plaisir de lecteur !
Les tensions sont palpables entre les belles-filles et le beau-père, et ce dès le début de l’histoire. Il faut avouer que même si Jacques est loin d'être une mauvaise personne, c'est tout de même un monsieur bourru, têtu et râleur, mais c'est aussi un bougon au grand cœur. Ce Breton est attendrissant et j'ai eu mal au cœur pour lui tout au long de ma lecture, j'ai trouvé que son entourage était dur envers lui, jusqu'à ce qu'un événement fait prendre conscience à chacun d'entre eux qu'il faut accepter les gens comme ils sont pour être heureux ensemble.
J'avais hâte de le lire ce livre, j'avais envie de voir l'évolution de la plume d'Aurélie Valognes, j'avais aussi envie de voir quel genre d'histoire elle allait nous proposer. Je suis heureuse qu'elle soit restée fidèle à son univers, à son style. J'ai retrouvé avec plaisir sa sensibilité et sa simplicité dans son écriture. J'ai lu Nos adorables belles-filles en une soirée, parce qu'une fois commencé, il m'était impossible de le lâcher ! Pour moi ce titre est réussi et vaut la peine d'être noté sur votre liste de livres à lire cet été. Il faut impérativement qu'il vous accompagne sur la plage, dans vos sacs ou en vacances. Bon moment de lecture assuré !
En bref, Nos adorables belles-filles est une comédie familiale drôle, attendrissante et touchante. J'aime ces lectures qui, sous leurs airs légers nous délivrent des jolis messages.
Je ne peux terminer cette chronique sans évoquer le magnifique épilogue d'Aurélie Valognes. Les mots qu'elle a choisis pour terminer son roman sont justes et nous donnent l'émotion nécessaire pour fermer notre livre avec le cœur qui bat un petit peu plus vite, avec une petite boule dans la gorge et même quelques timides larmes aux coins des yeux, cela s'appelle l'émotion et moi j'aime ça lorsque les auteurs vont chercher chez moi cette petite chose, qui fait d'un livre parmi d'autres, un livre pas comme les autres.


Les premières lignes:
-1-
Jacques avait toujours été du genre à dépasser les limites. Alors, le soir du réveillon, quand sa femme et lui se retrouvèrent dans la salle de bains pour se préparer, Martine trouva important de rappeler à son mari qu'il ne s'agissait pas d'un Noël comme les autres. Il fallait être irréprochable, l'équilibre de la famille en dépendait.
-Tu te tiens bien ce soir, s'il te plaît. Pas de disputes avec les enfants, pas de remarques déplacées à tes belles-filles. Il ne faudrait pas faire peur à la nouvelle, insista Martine la bouche entrouverte, remettant une couche de mascara.
Elle se regardait dans le miroir, vérifiant si sa nouvelle robe l’avantageait ou non. Avec son mari à côté d'elle, le reflet renvoyait l'image d'un couple qui avait été très beau et dont les seules marques du temps étaient les cheveux poivre et sel de Jacques, et quelques rides d'expression sur leurs visages, traces de fatigue, de petits soucis et de fous rire en famille. 

Quelques mots sur Aurélie Valognes:
A 33 ans, Aurélie Valognes a déjà enchanté plus de 200 000 lecteurs avec son premier roman, Mémé dans les orties (Michel Lafon, 2015), devenu également un succès aux Etats-Unis et Angleterre. Nos adorables belles-filles est son deuxième roman.

1 commentaire:

  1. Je l'ai mis de côté pour cet été au bord de la piscine!

    RépondreSupprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
http://zupimages.net/up/17/13/rvfi.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 27
-Pages tournées: 8742
-Coups de cœur: /
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg