Mes dernières chroniques

mardi 6 septembre 2016

Le jour se lève et ce n'est pas le tien (♥♥) écrit par Frédéric Couderc - Éditions Héloïse d'Ormesson

Titre: Le jour se lève et ce n'est pas le tien
Auteur: Frédéric Couderc
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 368
Date de sortie: 01/09/2016
Prix du livre papier: 20€00
Prix du livre numérique: 12€99
ISBN:  978-2-35087-350-3
Editions: Héloïse d'Ormesson


Synopsis:
New York, 2009. Pourquoi sa mère a-t-elle souhaité être enterrée au cimetière d’Union City ? Leonard Parker n’en a aucune idée. Pourtant il sent que l’heure est venue d’éclaircir le brouillard qui entoure ses origines. Commence alors une folle course-poursuite qui le mènera dans les arcanes du passé.
La Havane, 1959. Le destin réunit Dolores et Camilo, l’une est l’héritière d’une fortune liée au dictateur Batista, l’autre est un guérillero héroïque, compagnon de Fidel Castro. Des années après leur énigmatique disparition, un visage familier dans les rues de La Havane réveillera les fantômes de ces amants de la revolución.
Le jour se lève et ce n’est pas le tien se pose à la croisée des genres, entre quête identitaire et polar sentimental. S’inspirant de l’histoire cubaine, Frédéric Couderc signe un livre haletant, résolument cinématographique, où amour et pouvoir ne font pas bon ménage.


Mon avis:
Je remercie les Éditions Héloïse d'Ormesson pour cette lecture.
Afficher l'image d'origine

Ma note:

Vous l'avez lu ? Notez-le:

Informations:
Ce roman contient 21 chapitres et 1 épilogue

Mes ressentis:
Je suis terriblement désolée d'être passée à côté de ce roman sorti il y a quelques jours aux Éditions Heloise d'Ormesson dans le cadre de la rentrée littéraire. Ce titre me plaisait tellement, que j'étais sûre rien qu'en lisant le résumé qu'il allait me plaire, que le contenu allait m'embarquer, que l'histoire allait me toucher, mais malheureusement, j'étais loin de m'imaginer que le style de l'auteur allait me refroidir au point de ne pas réussir à rentrer complètement dans l'histoire.
Voici en quelques lignes ce qu'elle raconte :
Léonard est notre personnage principal, c'est un médecin très apprécié à New York, il traverse un moment difficile puisque au début du roman, il enterre sa mère à Long Island dans un cimetière cubain. Cette terrible épreuve provoque un déclic chez lui, et suite à cet événement, il décide de faire des recherches sur ses parents afin de savoir qui ils sont vraiment, mais surtout qui il est, lui.
C'est là que les choses se compliquent, puisque deux histoires vont évoluer parallèlement, d'un côté, nous avons Léonard à New York en 2009 et de l'autre Dolorès et Camilo à Cuba en 1959.
Si la construction du roman est intéressante, elle m'a semblé contenir de nombreuses longueurs, certainement à cause de tout ce qui entoure Cuba et qui m'était, jusqu'ici, totalement inconnu. Alors, c'est toujours intéressant d'appendre des choses, surtout dans les livres, mais faut-il seulement que le sujet nous intéresse un minimum et celui-ci prend énormément de place dans l'histoire.
Le jour se lève et ce n'est pas le tien est un roman intimiste au dénouement intéressant. L'ensemble du livre est saisissant et c'est vraiment dommage que je ne sois pas parvenue à passer outre à la plume de l'auteur, qui est irréprochable, que les choses soient bien claires, je ne critique absolument pas son style, c'est moi qui ne suis pas arrivée à accrocher malgré la qualité de celle-ci.
Je salue au passage les nombreuses recherches que Frédéric Courerc a effectuées pour écrire son texte, notamment sur la période de la révolution cubaine, c'est un livre très documenté, ce qui le rend comme je le dis plus haut, riche en enseignement.
►En bref, aujourd'hui Le jour se lève et ce n'est pas le tien, n'a pas su totalement m'embarquer malgré la qualité de la plume de l'auteur et de son récit. Peut-être n'était-ce pas le bon moment pour moi, ce sont des choses qui arrivent. Cependant, je le mets dans ma pile de livres à relire, car je pense qu'il mérite que je lui laisse une seconde chance et lorsque mon état d'esprit sera en adéquation avec le thème proposé dans ce livre alors, je le ressortirai et l'apprécierai certainement à sa juste valeur.
Un rendez-vous manqué qui ne doit pas vous influencer dans le mauvais sens, parce que je pense sincèrement que le contenu de ce roman vaut la peine qu'on s'y intéresse. Alors, pour conclure, je dirai juste aux curieux de foncer, peut-être qu'une bonne surprise vous attend...


La première ligne:
Quelques heures avant d'enterrer sa mère, Léonard crut entendre le rale d'un animal à l'agonie.
Pour en lire un petit peu plus, cliquez ICI

L'auteur vous parle de son roman:

Quelques mots sur Frédéric Couderc:
Frédéric Couderc vit entre Le Cap et Paris. Ancien grand reporter,  il se consacre désormais à l’écriture et enseigne au Labo des histoires. Un été blanc et noir (2013), son cinquième roman, a reçu le Prix du roman populaire.

Bibliographie:
Le jour se lève et ce n'est pas le tien ← Ma chronique
♦Prince Ébène
♦Que saignent les vignes du Roi
♦Un Été Blanc et Noir

Quelques liens indispensables:

1 commentaire:

  1. pour ma part, en dépit des longueurs, j'ai adoré. J'ai appris beaucoup de choses et j'ai aimé la sensibilité de l'histoire.

    RépondreSupprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
http://zupimages.net/up/17/13/rvfi.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 27
-Pages tournées: 8742
-Coups de cœur: /
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg