Mes dernières chroniques

lundi 17 octobre 2016

Les sorties littéraires du 17 au 23 octobre 2016

"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder" (Oscar Wilde)
BONNES LECTURES !!!


Les adolescents du lycée de Nottawa se réunissent tous sur NEED, un nouveau réseau social qui leur promet de répondre à leurs besoins sous couvert d’un total anonymat, quels que soient ces besoins… et quelles qu’en soient les conséquences. Car, c’est bien connu, on n’a rien sans rien. Et si au départ la contrepartie semble dérisoire, il y a bientôt des morts dans la petite communauté…

 
La tension entre les faes et les humains est à son comble. Lorsque la meute est amenée à affronter un troll déchaîné, la présence d’Aiden, enfant humain enlevé il y a des siècles par les faes, pourrait bien être la seule chose susceptible d’empêcher la guerre qui s’annonce. Prêts à le protéger coûte que coûte, Mercy, Adam et la meute devront défier le Marrok, les humains et les faes. Mais qui les protégera de celui qui a reçu l’étreinte des flammes ?

Une compilation d'activités présentées par Honey, Summer, Sky, Coco ou Cherry et classées par saison et par mois : mode et couture, cuisine, coiffure, idées d'animations, etc. Avec des anecdotes sur ls personnages de la série

.
Campus sur écoute Alors qu'il s'apprête à prendre des vacances, l'inspecteur islandais David Arnarson reçoit un curieux message : un certain Thorri le supplie de lui venir en aide à Cambridge. Le lendemain, convoqué de toute urgence au commissariat central, il apprend qu'un compatriote a été retrouvé mort sur le campus de la célèbre université britannique. La victime se prénomme Thorri. Sans hésiter, David embarque pour l'Angleterre afin de participer à l'enquête. Fidèle à lui-même, il se désolidarise rapidement de la police locale, peu encline à le laisser marcher sur ses plates-bandes, et infiltre le groupe d'amis de Thorri. Si David découvre très vite un trafic de drogue bien implanté sur le campus, il a toutefois un pressentiment : ne serait-ce pas là que la partie émergée de l'iceberg ? Pourquoi a-t-il l'impression déplaisante que quelqu'un les suit, lui et son groupe d'étudiants, et qu'il ne s'agit pas de la police ? Et surtout, pourquoi Thorri s'est-il adressé à lui ?

1) L'étoile de la Saint-Valentin : Je m'appelle : Tommy Je suis : le petit ami de Summer Je rêve : de trouver un cadeau de Saint-Valentin qui la comble de bonheur Mon problème : elle n'a plus goût à rien... 
2) Dans l'ombre des projecteurs : Je m'appelle : Jodie Je suis : la meilleure amie de Summer Je rêve : de devenir danseuse Mon problème : je n'ai pas le talent de Summer...

Les examens de fin d'année approchent. En vraie pro de l'organisation, Harriet a planifié toutes ses révisions et celles de ses amis... bien malgré eux ! Pourtant elle est loin d'avoir tout prévu : Wilbur a besoin d'elle, son agence est en faillite ! Harriet vole à son secours et décide de devenir un mannequin exemplaire. Elle se met aussi en tête d'organiser les amours de ses amis. Mais à force de vouloir contrôler leur vie, elle risque de les perdre. Un shooting en Inde va lui apprendre à laisser faire le destin...

Tout commence par un texto : Wylie, stp, j'ai besoin de ton aide. Cassie a disparu et ses SMS laissent craindre le pire à son amie... Qu'est-elle partie faire dans les denses forêts du Maine ? A-t-elle été kidnappée ? Est-elle en danger de mort ? Aidée de Jasper, le petit ami de Cassie, Wylie surmonte son agoraphobie pour se lancer à sa recherche. Mais son mauvais pressentiment ne faiblit pas, loin de là : et si de bien plus noirs secrets se cachaient derrière la disparition de Cassie ? Des secrets à même de bouleverser l'équilibre du monde ?

  La Maison des morts traite de la mort, mais aussi et avant tout, de la vie et de l'importance que celle-ci revêt. Ce roman incite le lecteur à réfléchir sur les joies de la découverte et les merveilles toutes simples qui nous entourent, sans que nous ne sachions toujours les apprécier à leur juste valeur.» SFFWorld.com La vie de Toby bascule suite à un simple test sanguin. Au beau milieu d'une île déserte, une poignée d'enfants mène une existence hors du temps, sous la surveillance impassible d'une équipe d'infirmières. Arrachés à leurs familles, les Déficients vivent dans la crainte du moindre symptôme indiquant qu'il est temps pour eux d'être conduits au sanatorium, là d'où personne ne revient. Loin des siens, replié sur lui-même, Toby attend la mort et lutte contre la peur et le désespoir. Mais l'arrivée d'une nouvelle patiente lui redonne brusquement une raison de vivre et d'espérer.

Block 46 est d’une efficacité redoutable. » Nicolas Lefort, Télématin/France 2. « Attention, âmes sensibles s’abstenir. » Yvan, Blog Émotion « Rien n’est vrai mais tout est exact. » Dominique Durand, Association française Buchenwald-Dora Falkenberg, Suède. Le commissaire Bergström découvre le cadavre terriblement mutilé d’une femme. Londres. Profileuse de renom, la ténébreuse Emily Roy enquête sur une série de meurtres d’enfants dont les corps présentent les mêmes blessures que la victime suédoise : trachée sectionnée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras. Étrange serial killer, qui change de lieu de chasse et de type de proie… En Suède, Emily retrouve une vieille connaissance : Alexis Castells, une écrivaine pleine de charme spécialisée dans les tueurs en série. Ensemble, ces deux personnalités discordantes se lancent dans une traque qui va les conduire jusqu’aux atrocités du camp de Buchenwald, en 1944. Johana Gustawsson vit à Londres, avec son fils et son mari. Block 46 est son premier roman. Petite-fille de déporté, elle plonge au cœur de la folie meurtrière et ravive la mémoire des crimes nazis

.
Une remarquable joute épistolaire. » Le Magazine des livres « Une analyse subtile des mystères de l’âme et du pouvoir des fantasmes. » Service littéraire « Une invitation à un exquis voyage des sens. » La Revue littéraire « L’amour que nous faisons avec les mots n’est-il pas le plus beau et en un sens, le plus abouti qui soit ? Je vous crois trop fine, Alice, pour ne pas vous être posé avant moi cette épineuse question. » Au cours d’un dîner mondain, Alexandre s’éprend d’Alice, et ne peut s’empêcher de lui écrire le désir qu’elle lui a inspiré. Cependant, Alice n’envisage pas de vivre une relation adultère, et encore moins avec le mari de sa meilleure amie. D’ailleurs, pourquoi cette femme parfaitement épanouie dans son couple, s’encombrerait-elle de cet homme de vingt ans son aîné ? Alexandre ne se laisse désarçonner ni par les réponses assassines d’Alice ni par son ironie mordante. Touchée par sa persévérance, sa correspondante va finir par lui révéler les arcanes du désir féminin. Mais le désir qui naît alors entre eux n’est-il pas condamné à rester inassouvi ?

Une odyssée captivante. » Library Journal « Une épopée à lire absolument, sur les frontières, les obstacles et le courage d’une mère. » O, The Oprah Magazine « L’histoire bouleversante d’une mère héroïque dans un monde à court de compassion. » Toronto Star « Un roman magnifique, des personnages plus vrais que nature, avec pour toile de fond un monde devenu fou. » Bookreporter Je voulais que mes enfants aient une vie d’enfants. Je voulais qu’ils rient, qu’ils jouent… qu’ils apprennent. Je voulais qu’ils fassent les choses que j’aurais dû faire quand j’étais petite. Jusqu’où devons-nous fuir ? Fereiba sait aller de l’avant, depuis toujours. Elle a appris cela dès sa plus tendre enfance. Elle n’a pas choisi son mari, mais découvre finalement en lui son hamsar, son alter ego. De leur mariage naissent Salim, Samira et Aziz. Hélas, son époux n’assistera pas à la naissance du dernier : les talibans se chargent de faire disparaître cet ingénieur considéré comme un ennemi du régime. Alors que l’étau se resserre autour de sa famille, Fereiba décide de rejoindre sa sœur à Londres. Sans autre ressources que son courage et sa détermination sans faille, elle espère pouvoir compter sur le soutien de ceux qu’elle croisera sur les chemins de l’exil. Mais la route est longue et semée d’embûches avant d’attendre cette Europe qui leur promet des lendemains meilleurs…

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg