Mes dernières chroniques

vendredi 14 avril 2017

Opération Napoléon (♥♥♥½) écrit par Arnaldur Indridason - Éditions Audiolib

Titre: Opération Napoléon
Auteur: Arnaldur Indridason
Lu par: Thierry Janssen
Genre: Policier
Durée: 10h08
Date de sortie: 22/03/2017
Prix du livre audio: 23€40
ISBN: 9782367623085
Editions: Audiolib


Synopsis:
1945. Un bombardier allemand s'écrase sur le Vatnajökull, le plus grand glacier d'Europe, qui l’engloutit. Parmi les survivants, étrangement, des officiers allemands et américains. Vont-ils mourir gelés, emportant un des plus lourds secrets du xxe siècle ?
1999. Le glacier fond et les forces spéciales de l'armée américaine envahissent immédiatement le Vatnajökull et tentent en secret de dégager l'avion. Deux jeunes randonneurs surprennent ces manoeuvres et sont rapidement réduits au silence. Kristin, la soeur de l’un d’eux, se lance sur les traces de son frère dans une course poursuite au coeur d'une nature glaçante. Les hypothèses historiques déconcertantes, parfois dérangeantes, et la séduction inoubliable qu'exerce cette héroïne à la fois tenace et perspicace, font de ce texte un formidable roman à suspense.




Mon avis:
Opération Napoléon fait partie des livres audio proposés dans la sélection du Prix Audiolib 2017. Je l'ai d'ailleurs découvert dans ce cadre. Je crois que c'est celui que j'avais le moins envie d'écouter, peut-être à cause de son titre qui ne m'inspirait pas plus que ça, mais maintenant que j'ai fini mon écoute, je peux vous dire que c'est pour le moment ma plus grande surprise, car au final, je l'ai beaucoup aimé. J'ai adoré l'histoire, je me suis attachée aux personnages et j'ai aimé la façon dont Thierry Janssen a fait vivre ce roman d'espionnage.
Voici ce qu'il raconte en quelques mots:
Nous sommes plongés dans une histoire très mystérieuse dès les premières minutes. Elle se passe en 1999 en Islande, Kristin, une avocate au Ministère de la Justice reçoit un coup de téléphone de son frère Elias, parti en exploration avec un groupe d'hommes. Son appel n'est pas très clair, Kristin n'entend pas tous les mots car la ligne est brouillée, mais elle comprend qu'il a découvert un endroit secret, puis elle entend des cris et l'appel coupe. Alors qu'elle est très contrariée par les derniers événements survenus et très inquiète pour son frère, des hommes s'invitent chez elle et essayent subitement de l'éliminer.
Pour quelle raison ? Est-ce que cela à un rapport avec Elias ? Si oui, dans quel mauvais pétrin son frère s'est-il mis ? Est-il encore vivant ? Et qui sont ces hommes qui courent après Kristin ?

Tant de questions qui resteront un long moment sans réponses puisque évidemment toute l'intrigue tourne autour de ces faits. Pour en savoir davantage, il va nous falloir remonter le temps et découvrir ce qui s'est passé durant la Seconde Guerre mondiale, en 1945. Nous revenons donc en arrière dans l'avion qui suscite tant d’intérêts et d'interrogations et découvrons comment et pourquoi le bombardier allemand s'est écrasé sur le plus grand glacier d’Europe (là où Élias va le découvrir 54 ans plus tard).
C'est très intense, le décor est planté rapidement, du coup impossible de s'ennuyer ni de lâcher ce roman, on se retrouve directement plongé dans l'action et le suspense est à son comble.

Arnaldur Indridason est un auteur islandais à succès, il est connu pour avoir écrit de nombreux polars nordiques qui lui ont permis de se placer à de nombreuses reprises en tête des ventes. Jusqu'ici, je n'avais pas eu l'occasion de le lire, les couvertures sombres de ses livres ne m'attiraient pas plus que ça, mais grâce au Prix Audiolib, j'ai découvert un auteur ayant une plume particulièrement bien maîtrisée et contenant tous les codes pour un polar réussi.
Si cette lecture a fonctionné avec moi, c'est aussi grâce au lecteur Thierry Janssen, sa voix, son panache, sa façon talentueuse d'interpréter les personnages et de nous faire vivre l'histoire... c'était carrément génial. J'ai adoré l'écouter et je me suis complètement laissée emporter par sa manière de lire.
Un grand merci aux Éditions Audiolib pour l'écoute de ce roman d’espionnage sur fond historique. J'ai passé un agréable moment, vraiment !

Ma note:

Vous l'avez lu ? Notez-le:

Extrait:

Quelques mots sur Arnaldur Indridason:
Arnaldur Indriðason
Arnaldur Indriðason est diplômé en Histoire de l’Université d'Islande en 1996. Journaliste au Morgunbladid en 1981-1982, il devient scénariste indépendant. De 1986 à 2001, il travaille comme critique de films pour le Morgunbladid. Aujourd'hui, il est l'auteur de six romans policiers — dont plusieurs sont des best-sellers. Il vit à Reykjavik avec sa femme et ses trois enfants et est le fils de l'écrivain Indriði G. Þorsteinsson.
Arnuldur Indriðason publie son premier livre, Synir duftsins (littéralement "Fils de poussière", inédit en français) en 1997. Cette publication marque pour certains, comme Harlan Coben, le départ d'une nouvelle vague islandaise de fiction criminelle. Le romancier policier américain encense Indriðason ainsi : « la meilleure nouvelle série que j'ai lu cette année provient d'Islande. Arnaldur Indriðason est déjà un phénomène littéraire international - il est aisé de voir pourquoi : ces nouvelles sont prenantes, authentiques, hantantes et lyriques. Je ne peux attendre les publications suivantes ! ». Il fut nommé à maintes reprises écrivain le plus populaire d'Islande.
Les nouvelles dont parle Coben mettent en scène la même équipe de détectives, dont l'abrupt Erlendur.
Arnuldur Indriðason a adapté trois de ses livres pour la radio du Icelandic National Broadcasting Service.
Arnaldur a reçu le Prix Clé de verre, un prix de littérature policière scandinave, en 2002 et 2003. Il a également gagné le Gold Dagger Award, prix littéraire britannique, en 2005 pour La Femme en vert, L’Homme du lac (Métailié, 2008), Prix polar européen du Point.
La Cité des Jarres a obtenu le prestigieux prix Clé de verre du roman noir scandinave.
Jar City (Mýrin) est un film islando-germano-danois, d'après le roman d'Arnaldur Indriðason, réalisé par Baltasar Kormákur et sorti en 2006.
Arnaldur Indridason a reçu pour son roman "Hiver Arctique" et pour la troisième fois le prix Clé de Verre du roman noir scandinave.
En 2011, il reçoit le 1er Prix Boréales-région Basse-Normandie du Polar Nordique à l’occasion de ce festival.
En 2013, il sort "Étranges rivages." 

Bibliographie:
♦Synir Duftsins
♦Dauðarósir
♦La Cité des jarres 
♦La Femme en vert
♦La Voix 
♦L'homme du lac 
♦Hiver arctique 
♦Hypothermie 
♦La rivière noire La muraille de lave 
♦Étranges rivages 
♦Le duel Les nuits de Reykjavik 
♦Le Lagon Noir 
♦Betty
♦Dans l'ombre Le livre du roi 
♦Les enquêtes d'Erlendur : La Cité des Jarres suivi de La Femme en vert et de La Voix

Quelques liens indispensables:
Résultat de recherche d'images pour "logo audiolib"

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg