Dernières chroniques

8 mai 2020

Girl (♥♥♥) écrit par Edna O'Brien - Éditions Audiolib

Titre: Girl
Auteur(e): Edna O'Brien
Genre: Contemporain
Un livre audio lu par: Claire Cahen
Durée: 5h52
Date de sortie: 11/03/2020
Prix du livre audio: 22€90
ISBN: 9791035402815
Éditions: Audiolib





Le nouveau roman d’Edna O’Brien laisse pantois. S’inspirant de l’histoire des lycéennes enlevées par Boko Haram en 2014, l’auteure irlandaise se glisse dans la peau d’une adolescente nigériane. Depuis l’irruption d’hommes en armes dans l’enceinte de l’école, on vit avec elle, comme en apnée, le rapt, la traversée de la jungle en camion, l’arrivée dans le camp, les mauvais traitements, et son mariage forcé à un djihadiste – avec pour corollaires le désarroi, la faim, la solitude et la terreur.
Le plus difficile commence pourtant quand la protagoniste de ce monologue halluciné parvient à s’évader, avec l’enfant qu’elle a eue en captivité. Celle qui, à sa toute petite fille, fera un soir dans la forêt un aveu déchirant – « Je ne suis pas assez grande pour être ta mère » – finira bien, après des jours de marche, par retrouver les siens. Et comprendre que rien ne sera jamais plus comme avant : dans leur regard, elle est devenue une « femme du bush », coupable d’avoir souillé le sang de la communauté.

 Résultat de recherche d'images pour "mon avis"
Girl est un titre que j'ai découvert dans le cadre du Prix Audiolib 2020.
C'est la sixième chronique que je rédige sur dix et je commence à me faire une petite idée sur mon classement à venir. Vous en saurez plus très bientôt puisque les votes seront clôturés début juin !

Ce que je peux vous dire sur ce livre, c'est que la narration n'est pas de tout repos, l'histoire est violente, prenante, on est directement plongé dans l’horreur des camps djihadistes, ça vous laisse imaginer la puissance de ce récit !
L'histoire nous raconte l'enlèvement, au Nigeria, de 276 lycéennes par la secte Boko Haram dans la nuit du 14 au 15 avril 2014. L'auteure s'est glissée dans la peau de Maryam, une rescapée. Après avoir été mariée de force, violée, martyrisée, elle donne naissance à un enfant, une petite fille, ce qui ne plaît pas du tout à ses bourreaux.
Une lecture éprouvante qui ne peut laisser personne indifférent.
J'ai écouté ce roman avec une boule au ventre, perturbée par la violence et la brutalité des mots choisis par Edna O'brien, mais également envoûtée et conquise par la lecture faite par Claire Cahen
Les pistes se sont succédé, l'histoire a évolué, je me suis attachée à Maryam, à sa fille, à leur vie. 
Même si Girl n'est pas une lecture facile (et encore moins un livre à mettre entre toutes les mains), j'ai tout de même beaucoup aimé l'écouter. Pour information, Edna O'Brien a remporté le Prix Femina spécial 2019 pour l'ensemble de son oeuvre.
N'hésitez pas et écouter cette terrible histoire en versions audio, c'est une manière vraiment différente mais très agréable de découvrir de nouveaux titres !

Je remercie chaleureusement les Éditions Audiolib pour la découverte de ce roman, et je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne lecture :)  
  

Ma note:

Informations:
Traduit par Aude de Saint-Loup
Traduit par Pierre-Emmanuel Dauzat
Prix Femina spécial 2019 pour l’ensemble de son œuvre.



Extrait:



Quelques mots sur l'auteur(e):
Edna O’Brien
Edna O' Brien, écrivaine irlandaise née le 15 décembre 1930, a grandi à la campagne entre une mère pieuse et rigoureuse et un père alcoolique.
Après l'école primaire, elle est scolarisée chez les sœurs (Covent of Mercy) à Loughrea dans le comté de Galway et au Pharmaceutical College of Ireland. Elle y reste de 1941 à 1946. Elle travaille ensuite dans une pharmacie et prend des cours du soir pour devenir pharmacienne. Elle obtient sa licence en 1954. A cette période elle écrit et épouse Ernest Gébler. Ce mariage n'obtient pas la bénédiction de ses parents car Gébler est juif d'origine tchèque.
Le couple s'installe à Londres et a deux fils (l'un est devenu l'écrivain Carlo Gébler et l'autre, l'architecte Sasha Gébler). Mais Ernest Gébler, jaloux des succès littéraires d'Edna, demande le divorce.
Edan O'Brien a lu des manuscrits pour les éditeurs Hutchinson à Londres et leur a demandé d'éditer son premier roman, The Country Girls (1960), le premier livre d'une trilogie (avec "The Lonely Girl" en 1962 et "Les filles dans leur bonheur conjugal" en 1964). Sa manière franche de parler de la sexualité dans ces romans et dans les suivants a valu à l'autrice d'être en conflit avec l'Église catholique. Ces romans et plusieurs autres ont été interdits par le Conseil de la censure irlandais.
Elle est également l'auteure d'une trilogie de romans sur l'Irlande moderne: House of Splendid Isolation (1994), dans laquelle elle écrit sur le nationalisme irlandais et la violence sectaire
Elle a reçu plusieurs prix littéraires, dont le Prix du livre du Los Angeles Times (Fiction) en 1990 pour Lantern Slides, une collection de nouvelles qui se déroulent principalement en Irlande
Auteur de nouvelles mais aussi de pièces de théâtre (dont Virginia (1981), inspirée de la vie et des écrits de Virginia Woolf) et de scénarios, ses écrits font scandale dans les années 60-70 et sont interdits dans son pays d'origine. Edna O'Brien y parle ouvertement de sexualité et conteste l'ordre moral et familial de l'Irlande catholique et nationaliste, contribuant ainsi à alimenter ce que l'on a appelé le révisionnisme culturel irlandais.
Edna O'Brien est membre d'Aosdána, une organisation irlandaise fondée dans le but de promouvoir les arts, elle est également professeur auxiliaire de littérature anglaise à l'University College de Dublin et membre honoraire de l'American Academy of Letters.

 
Crépuscule irlandais (The light of evening)
Dans la forêt (In the forest)
Décembres fous (Wild Decembers)
Fille de la campagne (Country Girl)
♥ Girl
L'amour tueur en série (Love kills)
L'Objet d'Amour
La maison du splendide isolement (House of splendid isolation)
Les filles de la campagne (The country girls)
Les Païens d'Irlande
Les petites chaises rouges (The Little Red Chairs)
Saints et pécheurs (Saints and Sinners)
Tu ne tueras point (Down by the river)
Virginia a play


Résultat de recherche d'images pour "logo audiolib"


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥