Mes dernières chroniques

mercredi 9 septembre 2015

Le crime du comte Neville (♥) écrit par Amélie Nothomb - Editions Albin Michel

Titre: Le crime du comte Neville
Auteur: Amélie Nothomb
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 144
Date de sortie: 19/08/2015
Prix support papier: 15€00
Prix format numérique: 10€99
ISBN: 9782226318091
Editions:Albin Michel
Acheter "Le crime du comte Neville" en papier
Acheter "Le Crime du comte Neville" en numérique

Synopsis:
« Ce qui est monstrueux n'est pas nécessairement indigne. »


Mon avis:
Avec Amélie Nothomb, je ne sais jamais à quoi m'attendre. Parfois j'aime, parfois je déteste. Pour Le crime du comte Neville, j'ai clairement détesté, je vous explique pourquoi ci-dessous.

Ma notation:

Vous l'avez lu ? Notez-le:



Est-ce que je vous recommande ce roman:
Non

Informations:
Un livre peu épais, à mi-chemin entre une nouvelle et un véritable roman.
Pas de chapitres numérotés.

Mes ressentis:
 J'ai presque envie d'être sarcastique et de vous écrire un avis aussi court que les résumés des livres de cette auteure, mais bon, soyons sérieux deux minutes, je ne m'appelle pas Amélie Nothomb ;) et ne s'appelle pas Amélie Nothomb qui veut !
Chaque année, l’énigmatique auteure sort un roman fin août afin de marquer la rentrée littéraire. Impossible de passer à côté de cet événement, c'est sûr que c'est une bonne technique de vente et ça marche, la preuve puisque je suis l'une des premières à me procurer son roman alors que je suis loin d'être fan des écrits de cette auteure. Pourtant, ses romans m'attirent, je ne sais jamais à quoi m'attendre avec elle, elle peut nous écrire quelque chose de bon comme quelque chose d'extrêmement mauvais, on n'aime ou on n'aime pas, en tout cas elle ne laisse pas indifférent.
J'aime beaucoup lorsque cette auteure nous parle de ses années au Japon, je trouve cela passionnant, en revanche, j'ai plus de mal lorsqu'elle part dans quelque chose de très extravagant dans le même genre que Barbe Bleue par exemple, livre que je n'ai pas du tout aimé. Là, pour Le crime du comte Neville, nous sommes totalement dans ce type de roman et l'ambiance est similaire.
En ce qui concerne la plume de cette auteure, il n'y a pas grand-chose à dire, c'est du Nothomb, c'est très original, inimitable et incomparable.
Le crime du comte Neville est très particulier, je n'ai à aucun moment réussi à rentrer dans cette histoire. Je n'ai pas apprécié les personnages et je suis passée complètement à côté de ce roman. Heureusement, il n'est pas bien long et ma lecture a été achevée en une journée.
Je vais donc vite oublier cette lecture et continuer de découvrir les anciens ouvrages de cette auteure en attendant le prochain opus qui sortira en 2016.

Pour conclure:
Avec Amélie Nothomb, c'est ou tout blanc, ou tout noir, mais le juste milieu n'existe pas. L'auteur peut nous écrire un livre absolument remarquable tel que La nostalgie heureuse qui est jusqu'ici mon préféré ou alors à son opposé Barbe-Bleue que j'ai détesté.
Là pour le crime du comte Neville l'ambiance est particulière et plus sombre. L'histoire n'est pas très attrayante et m'a laissée complètement sur la touche.
Un roman court qui ressemble plus à une nouvelle qu'à autre chose et qui me laisse vraiment perplexe.
*Angélique*

Extrait:



Parlons de l'auteur:
Nationalité : Belgique
Né(e) à : Kobe (Japon) , le 13/08/1967
Née en 1967 à Kobe, au Japon, Amélie Nothomb est fille de l'ambassadeur de Belgique à Rome, petite-nièce de l'homme politique Charles-Ferdinand Nothomb.
Amélie Nothomb passe ses cinq premières années au Japon, dont elle restera profondément marquée, allant jusqu'à parler couramment japonais et à devenir interprète. Mais son expérience ne s'arrête pas là puisqu'elle vivra successivement en Chine, à New York, au Bengladesh, en Birmanie et au Laos, avant de débarquer à dix-sept ans sur le sol de Belgique, berceau de sa famille où elle entame une licence en philologie romane à l'Université Libre de Bruxelles.
Elle écrit depuis ses dix-sept ans. Elle avoue avoir déjà écrit trente-sept romans. L'écrivain garde rangés dans un carton vingt manuscrits qu'elle se refuse à publier les estimant trop personnels.
C'est en 1992, alors âgée de vingt-cinq ans, qu'elle fait son entrée fracassante dans le monde des lettres avec son roman "Hygiène de l'assassin." Elle enchaîne depuis les succès avec plus d'une vingtaine de publications.
Amélie Nothomb est également l'auteur de: "L'hygiène de l'assassin" (1992), "Le sabotage amoureux" (1993), "Les combustibles" (1994), "Mercure", "Péplum", "Les Catalinaires" (1995), "Métaphysique des tubes" (2000), "Cosmétique de l'ennemi" (2001), "Robert des noms propres" (2002).
Amélie Nothomb a été définitivement consacrée en 1999 alors que "Stupeur et Tremblements" a été couronné du Grand Prix de l'Académie Française et s'est vendu à 385 000 exemplaires. Ses romans sont depuis traduits en 23 langues.
Elle a également obtenu par deux fois le prix du jury Jean Giono, le prix Alain Fournier et, très connue en Italie, il premio Chianciano.
Elle est encore actuellement domiciliée à Bruxelles mais voyage beaucoup de ville en ville afin de rencontrer ses lecteurs.
Source Babelio.com

Bibliographie:
♦Le crime du comte Neville → Editions Albin Michel (2015)
♦Pétronille → Editions Albin Michel (2014) → Ma chronique
♦La nostalgie heureuse → Editions Albin Michel (2013) → Ma chronique

♦Barbe bleue → Editions Albin Michel (2012) → Ma chronique
♦Tuer le père → Editions Albin Michel(2011)
♦Une forme de vie → Editions Albin Michel (2010)
♦Le voyage d'hiver → Editions Albin Michel (2009)
♦Le fait du prince → Editions Albin Michel (2008)
♦Ni Ève ni d'Adam → Editions Albin Michel (2007)
♦Journal d'Hirondelle → Editions Albin Michel (2006)
♦Acide sulfurique → Editions Albin Michel (2005)
♦Biographie de la faim → Editions Albin Michel (2004)
♦Antéchrista → Editions Albin Michel (2003)
♦Robert des noms propres → Editions Albin Michel (2002)
♦Cosmétique de l'ennemi → Editions Albin Michel (2001)
♦Métaphysique des tubes → Editions Albin Michel (2000)
Stupeur et tremblements → Editions Albin Michel (1999) → Ma chronique
♦Mercure → Editions Albin Michel (1998)
♦Attentat → Editions Albin Michel (1997)
♦Péplum → Editions Albin Michel (1996)
♦Les Catilinaires → Editions Albin Michel (1995)
♦Les Combustibles → Editions Albin Michel (1994)
♦Le Sabotage amoureux → Editions Albin Michel (1993)
♦Hygiène de l'assassin → Editions Albin Michel (1992)

Les avis des copin(e)s:
Entre les pages
Lea Touch Book
Bene Books Blog


Logo Livraddict

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg