Mes dernières chroniques

jeudi 14 janvier 2016

On ne voyait que le bonheur (♥♥♥♥) écrit par Grégoire Delacourt - Éditions JC Lattès

Titre: On ne voyait que le bonheur
Auteur: Grégoire Delacourt
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 360
Date de sortie: 20/08/2014
Prix support papier: 19€00
Prix format numérique: 13€99
ISBN: 9782709647465
Editions: JC Lattès

Synopsis:
« Une vie, et j’étais bien placé pour le savoir, vaut entre trente et quarante mille euros.
Une vie ; le col enfin à dix centimètres, le souffle court, la naissance, le sang, les larmes, la joie, la douleur, le premier bain, les premières dents, les premiers pas ; les mots nouveaux, la chute de vélo, l’appareil dentaire, la peur du tétanos, les blagues, les cousins, les vacances, les potes, les filles, les trahisons, le bien qu’on fait, l’envie de changer le monde.
Entre trente et quarante mille euros si vous vous faites écraser.
Vingt, vingt-cinq mille si vous êtes un enfant.
Un peu plus de cent mille si vous êtes dans un avion qui vous écrabouille avec deux cent vingt-sept autres vies.
Combien valurent les nôtres ? »
À force d’estimer, d’indemniser la vie des autres, un assureur va s’intéresser à la valeur de la sienne et nous emmener dans les territoires les plus intimes de notre humanité.Construit en forme de triptyque, On ne voyait que le bonheur se déroule dans le nord de la France, puis sur la côte ouest du Mexique. Le dernier tableau s’affranchit de la géographie et nous plonge dans le monde dangereux de l’adolescence, qui abrite pourtant les plus grandes promesses.


Mon avis:
Un roman qui m'a étonnée et en bien !

Ma notation:

Vous l'avez lu ? Notez-le:


Mes ressentis:
À mes yeux le meilleur titre de Grégoire Delacourt. J'ai trouvé ce roman très profond, très triste, mais vraiment marquant et intense. J'avais aimé La liste de mes envies pour son côté réaliste et contemporain, La première chose qu'on regarde m'avait, au contraire, laissée de marbre et j'avais été très déçue par ce roman complètement rocambolesque, mais là, avec On ne voyait que le bonheur, l'auteur est remonté dans mon estime.
Ce n'est pas le genre de livre qu'on lit pour se distraire, non, c'est un livre qu'on découvre avec intérêt et qu'on n'oublie pas. Le personnage principal arrive à un moment de sa vie où faire le bilan des années passées devient indispensable. Il retrace pour nous son enfance, son adolescence, son premier grand amour, sa vie d'homme, d'époux, de père. Il revient sur ses souffrances, sur ses déboires, ses excès, ainsi que ses plus grosses erreurs, sans oublier sa reconstruction.
Ce livre, je l'ai pris en pleine face, comme une grosse claque, car on n'arrive pas à imaginer qu'Antoine va en arriver à un point de non-retour et va, un jour, faire "cette grosse erreur". La chute est terrible et troublante.
La seconde partie du roman nous est racontée par sa fille Joséphine. Là, nous sommes plus dans l'émotion et la compréhension des ressentis de cette petite fille qui devient femme à la fin de l'histoire. 
Ma gorge s'est serrée, les larmes n'étaient pas loin. Comment vous dire ? J'ai aimé, il n'y a pas de mots, il faut le lire pour comprendre... 
D'ailleurs, je ne vous en dis pas plus. J'ai fait le choix de ne pas vous raconter en détail l'histoire, car je pense qu'il faut vraiment que vous la découvriez par vous-même afin d'être complètement emportés par ce qu'elle raconte. 
Pour moi, ce livre est vraiment un très bon roman qui m'a énormément touchée. Je me laisserai certainement tenter par un autre titre de l'auteur, mais lequel ? Ça, je ne sais pas encore !

Extrait:

Parlons de l'auteur:
Afficher l'image d'origine
Né en 1960 à Valenciennes, Grégoire Delacourt est publicitaire. Après le succès de L’Écrivain de la famille, son premier roman (20 000 exemplaires vendus en édition première, prix Marcel Pagnol, prix Rive Gauche), La Liste de mes envies, paru en février 2012, lui a valu une renommée internationale.

Bibliographie:
♦L'écrivain de la famille → JC Lattès (2011) → Poche (2012)
La liste de mes envies → JC Lattès (2012) → Poche (2013) ← Ma chronique
La première chose qu'on regarde → JC Lattès (2013) → Poche (2014) ← Ma chronique
♦Une pimprenelle (2013)
♦Les quatre saisons de l'été (2015)
On ne voyait que le bonheur (2015) ← Ma chronique

Quelques liens indispensables:
♦Site des Editions JC Lattès
♦Page Facebook des Editions JC Lattès
♦Page Twitter des Editions JC Lattès

1 commentaire:

  1. Coucou,
    Pour ma part je n'ai pas accroché mais tout dépend des goûts bien sûr, mais j'ai préféré La liste de mes envies :)
    Bisous à toi !

    RépondreSupprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
http://zupimages.net/up/17/26/w387.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 69
-Pages tournées: 21563
-Coups de cœur: 4
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg