Mes dernières chroniques

mardi 9 août 2016

Le jour où Anita envoya tout balader (♥♥½) écrit par Katarina Bivald - Éditions Denoël

Titre: Le jour où Anita envoya tout balader
Auteur: Katarina Bivald
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 464
Date de sortie: 11/05/2016
Prix du livre papier: 21€90
Prix du livre numérique: 15€99
ISBN: 9782207130476
Editions: Denoël


Synopsis:
L’été de ses dix-huit ans, Anita Grankvist s’était fixé trois objectifs : apprendre à conduire une moto, acheter une maison et devenir complètement indépendante.
Presque vingt ans plus tard, Anita n’a toujours pas réalisé ses rêves. Elle mène une petite vie tranquille, seule avec sa fille Emma, et travaille au supermarché local. Le départ d’Emma pour l’université va bouleverser ce quotidien un peu fade. Anita réalise qu’elle va devoir gérer quelque chose qui lui a cruellement manqué ces deux dernières décennies : du temps libre.
Qu’à cela ne tienne, Anita commence à prendre des leçons de moto, se lance dans un projet impossible, apprend à connaître sa mère légèrement sénile, et tombe follement amoureuse.
Finalement, n’est-ce pas merveilleux de réaliser ses rêves d’adolescence à l’approche de la quarantaine?

Mon avis:
Je remercie les Editions Denoël pour cette lecture.

Ma note:
Le style de l'auteur : 3.5/5
Les personnages : 3.5/5
L'intrigue : 0.5/5

Vous l'avez lu ? Notez-le:

Informations:
Titre original : Livet, motorcyklar och andra omöjliga projekt (2015).
Traduit du suédois par Marianne Ségol-Samoy.
Ce roman contient 50 chapitres.

Les plus, les moins :
+Une histoire simple, sans prise de tête
+On s'identifie facilement à l'héroïne 
+La couverture qui est dans le même registre que le premier roman de cette auteure
-Trop linéaire à mon goût, il ne se passe pas grand chose...
-Manque de profondeur

Mes ressentis:
Anita Grankvist est une femme de 38 ans qui se retrouve seule, le jour où sa fille Emma, 18 ans,  décide de poursuivre ses études loin de la maison. Ce départ est difficile à accepter pour la jeune maman qui n'avait pas prévu de passer son temps libre et ses soirées sans sa fille adorée. Du coup, notre chère héroïne décide de réaliser ses rêves les plus fous qu'elle avait mis de côté depuis plus de 20 ans, des rêves de jeunesse comme : être indépendante, acheter une maison ou encore apprendre à faire de la moto. Ces idées, qui au fond ne sont pas si extravagantes que ça, vont dans un premier temps mener Anita dans une moto école où elle y fera la connaissance d'un jeune et beau moniteur...
Le jour où Anita envoya tout balader est un roman contemporain avec une petite touche de chick-lit, sans oublier la romance qui s'invite pour un joli et doux mélange.
Je viens de vous faire en quelques lignes le résumé du livre complet qui fait 464 pages !
Évidemment, l'histoire est étoffée de petites choses rigolotes, d'une petite pointe d'humour qui est la bienvenue, de personnages sympathiques, drôles, touchants et plaisants, mais malheureusement l'ensemble est trop plat et manque d'originalité et de rebondissements.
Si je n'avais pas reçu ce livre en service de presse, je pense que je n'aurais pas été au bout de ma lecture, car j'ai assez rapidement décroché, et pourtant, c'est un livre qui se lit bien. C'est dommage, car au final, j'ai passé un bon moment, pas inoubliable, pas désagréable non plus, je regrette seulement les nombreuses longueurs et l'ennuie que j'aie ressenti par moments. J'ai trouvé Anita agréable, même si c'est clairement un personnage à qui il manque un petit quelque chose afin de la rendre attachante. Son quotidien est banal, elle travaille comme hôtesse de caisse dans un supermarché, on fait la connaissance de ses collègues avec qui elle partage une belle complicité... son caractère est commun, un petit grain de folie, une petite étincelle ou de la fantaisie ci et là m'aurait bien plu afin de faire de cette femme une héroïne pétillante et inoubliable. Les autres personnages ne marquent pas l'histoire non plus, l'ensemble est concordant : plaisant, mais franchement (allez, je le dis) chiant !
 Katarina Bivald ne m'aura pas totalement convaincue avec son second roman et c'est bien regrettable !
►En bref, Le jour où Anita envoya tout balader n'est pas le roman sur lequel il faut absolument se jeter. Il est trop linéaire à mon goût, il manque d'audace et de dynamisme et j'ai clairement trouvé ce roman long et ennuyeux. C'est dommage, moi qui avais tant aimé La bibliothèque des cœurs cabossés, je pensais retrouver l'univers de l'auteure et être embarquée dans une histoire tout aussi plaisante, mais ce ne fut pas le cas. Cependant, j'ai tout de même passé un bon moment, même s'il est clair que je vais très vite oublier ce roman... Un avis très mitigé, donc !


Les premières lignes:
Le jour où Anita envoya tout balader


Quelques mots sur Katarina Bivald:

Nationalité : Suède
Né(e) : 1983
Katarina Bivald a grandi en travaillant à mi-temps dans une librairie. Aujourd’hui, elle vit près de Stockholm, en Suède, avec sa sœur.
"La Bibliothèque des cœurs cabossés" est son premier roman il a été traduit dans plus d'une vingtaine de langues.
Son site web
Sa page Facebook

Bibliographie:
♦La bibliothèque des cœurs cabossés ← Ma chronique
♦Le jour où Anita envoya tout balader ← Ma chronique

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg