Mes dernières chroniques

mardi 6 juin 2017

Eh bien dansons maintenant ! (♥♥♥♥) écrit par Karine Lambert - Éditions Le livre de Poche

Titre: Eh bien dansons maintenant !
Auteur: Karine Lambert
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 224
Date de sortie: 29/03/2017
Prix du livre papier: 6€90
Prix du livre numérique: 6€99
ISBN: 9782253069881
Editions: Le livre de Poche


Synopsis:
Elle aime Françoise Sagan, les éclairs au chocolat, écouter Radio Bonheur et fleurir les tombes. Il aime la musique chaâbi, les étoiles, les cabanes perchées et un vieux rhinocéros solitaire. Marguerite a toujours vécu dans l’ombre de son mari. Marcel a perdu celle qui était tout pour lui. Leurs routes se croisent, leurs coeurs se réveillent. Oseront-ils l’insouciance, le désir et la joie ?
Karine Lambert signe un roman lumineux sur la fragilité et l’ivresse d’une histoire d’amour à l’heure où l’on ne s’y attend plus.


Mon avis:
Eh bien dansons maintenant ! est un livre qui fait du bien parce qu'il délivre un vrai et joli message. C'est le genre de bouquin qu'on aimerait croiser plus souvent, un livre doudou, à déguster et à partager.

Karine Lambert nous offre un roman rempli d’optimiste et ça, c'est quelque chose qui me touche beaucoup. L'histoire nous raconte une jolie rencontre, celle de Marguerite et Marcel. Ils sont tous les deux âgés, ils sont veufs et ont un autre point commun : ils ont encore de belles choses à vivre !
Marguerite a vécu de nombreuses années auprès d'un homme rigide, qui s'occupait de tout, il payait les factures, remplissait les feuilles d'impôt, programmait les vacances... Bref, Marguerite a des bons et des mauvais souvenirs, mais ça c'est normal me direz-vous, c'est la vie ! Ce qui est intéressant au final, c'est la question qu'elle se pose après la perte de son époux : a-t-elle vraiment été heureuse ?
Les semaines qui suivent l'enterrement sont révélatrices, Marguerite se sent perdue, elle ne sait que faire de ses journées, elle se laisse donc porter par les choix de son fils qui reprend le flambeau puisqu'il décide de diriger la vie de sa maman avec peu de tact, mais comme on dit, c'est l'intention qui compte...
Et puis, une décision s'impose à cette dame, elle va aller passer quelques jours en cure, après tout, elle l'a bien mérité ! C'est là qu'elle va faire une bien jolie rencontre, sur un banc, un homme, Marcel. Lui aussi a perdu son grand amour et c'est petit à petit que des liens vont se tisser entre ces deux belles personnes, mais jusqu'où oseront-ils aller ? Eh oui, à 80 ans, a-t-on le droit d'être encore heureux ? A-t-on le droit de retomber amoureux ?

J'ai découvert la plume de Karine Lambert en 2015 avec son premier roman L'immeuble des femmes qui avaient renoncé aux hommes, un roman de plage, sympathique à lire, mais qui ne m'avait pas marquée plus que cela. Si Karine ne m'avait pas proposé son second roman à la lecture, je serais passé à côté, ça c'est sûr, et cela aurait été bien dommage !
J'ai trouvé une grande évolution dans la plume de l'auteure, j'ai comme l'impression qu'elle a trouvé son style, elle a parfaitement choisi son sujet car il est beaucoup plus touchant, plus familier et pour moi, c'est une révélation, je redécouvre l'auteure sous un autre jour et c'est fortement plaisant !
Il y a plus de profondeur dans ce texte, il est davantage travaillé aussi, les émotions sont au rendez-vous, la tendresse enveloppe le tout et nous donne un roman plus doux, plus beau.
Marguerite est attendrissante, on ne peut qu'aimer cette vieille dame, on a envie de la protéger, on a envie qu'il lui arrive de jolies choses, on tourne les pages avec gourmandise, c'est un vrai plaisir de lecture !
►Pour conclure, je dirais que Eh bien dansons maintenant ! nous prouve qu'il n'y a pas d'âge pour être heureux, c'est un livre sans prétention, parfaitement écrit et maîtrisé. Un roman simple, positif et touchant.
Je remercie chaleureusement l'auteure Karine Lambert pour sa confiance et pour cette lecture qui m'a vraiment agréablement surprise. Je remercie également les Éditions Le livre de Poche pour l'envoi de ce roman.


Ma note:

Vous l'avez lu ? Notez-le:

Les premières lignes:


Pour aller plus loin...:

Quelques mots sur Karine Lambert:
Résultat de recherche d'images
Karine Lambert est une photographe belge. Ses clichés sont de minuscules instants essentiels : éclats de rire, de sensualité, de fragilité, de vérité. Dévoreuse de livres, elle a toujours rêvé de partager sa passion pour les mots. D’une façon ou d’une autre, avec des images ou des phrases, elle raconte ce qui la touche.
L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes a remporté en 2014 le Prix Saga Café qui couronne le meilleur premier roman belge. Il est également en cours de traduction en plusieurs langues étrangères.

Quelques liens indispensables:

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/40/cjqy.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 99
-Pages tournées: 31249
-Coups de cœur: 8
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg