Dernières chroniques

16 juin 2020

Les vestiges de ma vie (♥♥♥) écrit par Patrick Rose - Éditions Librinova

Titre: Les vestiges de ma vie
Auteur(e): Patrick Rose
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 201
Date de sortie: 27/04/2020
Prix du livre papier: 13€90
Prix du livre numérique: 3€49
ISBN: 979-1026252221
Éditions: Librinova




Au crépuscule de sa vie, Denise Pasquier a la mémoire qui vacille. Elle en oublie la morne réalité de son quotidien en maison de retraite, mais elle se souvient des moments forts de son existence.
Revenant sur son passé, Denis nous raconte alors la vie qu’elle a autrefois menée : ses histoires d’amour illusoires, son succès dans le monde de la mode, son enfance passée chez sa grand-mère Mamine. Elle évoque aussi sa soudaine frénésie d’écriture vers la soixantaine, âge où elle entreprend de rédiger Les Vestiges de ma vie.
Réécrivant son histoire de la dernière page à la première, elle nous entraîne dans ses souvenirs et nous invite à la réflexion, notamment sur le changement d’identité et le poids des jeunes années qu’on laisse derrière soi.

 Résultat de recherche d'images pour "mon avis"
Je suis tombée sur ce roman publié aux ÉDITIONS LIBRINOVA, j'ai tout de suite été séduite par la couverture, je ne sais pas pourquoi, elle est plutôt simple, mais elle m'a donné envie de découvrir ce que "LES VESTIGES DE MA VIE" cachaient derrière ce rose vichy et ces pâtes alphabet. Au final, je ne regrette pas ce choix de lecture, j'ai découvert un auteur, une plume plutôt agréable et une histoire atypique qui donne un roman unique et hors du commun.
J'ai fait la connaissance de Denise, qui vit les derniers instants de sa vie dans la maladie. Elle nous explique dans le prologue qu'elle va, durant les 200 pages, nous narrer sa vie comme un compte à rebours en commençant non pas par les premiers jours de sa vie, mais au contraire, par les derniers, puis par sa vie d'adulte, d'ado, pour finir par son enfance. Denise a été par le passé Denis, un homme marié, père de famille. Il n'est pas homosexuel, mais je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir l'intrigue par vous-même...
« J'aurais pu vous raconter ma vie depuis le début, commencer l'histoire par mon premier cri, compter les jours qui me rapprochent de la mort, mais je ne le ferai pas.Quand j'entame la lecture d'un roman, je tourne toujours discrètement les pages pour en lire d'abord la dernière. C’est un peu, j’en conviens, comme faire un tiercé avec le résultat des courses, non par impatience mais juste pour percevoir si l'histoire aboutit, si la vie dépeinte en vaut la peine, pour savoir d’emblée si l’aventure contée sera légère ou tragique, pour connaître avant tout un des moments les plus essentiels de notre vie. Celui où le rideau tombe. À ceux qui penseront qu'un scénario à rebours n'a ni queue ni tête alors que tout y est à la fois tête et queue, je leur répondrais qu’il est plus logique et bien plus aisé de le reconstituer quand on en connaît déjà la fin. Chaque fois qu’un être meurt, il devient une histoire, pas avant. C’est la vieille que je suis, au crépuscule de sa vie, qui sait parler le mieux de l’enfant que j’étais et qui n’a encore rien vécu. »
La construction de ce roman n'a pas été sans me rappeler "Alors vous ne serez plus jamais triste" de l'excellent Baptiste Beaulieu. En revanche, je n'ai pas été aussi à l'aise, me perdant de temps en temps dans la vie de la narratrice/narrateur. Mais l'auteur a réussi à chaque fois à me récupérer grâce aux émotions du personnage principal. On apprend vraiment beaucoup de choses sur la vie de Denis, il n'a pas de tabou, mais ce que j'ai vraiment aimé, ce sont ses sentiments, ses peurs, ses doutes, ses blessures qu'ils l'ont construit et ont fait de lui la personne qu'il est.
Ce roman traite de sujets d'actualité, il porte entre ses pages un vrai message de tolérance et rien que pour cela, il mérite d'être lu et apprécié.
PATRICK ROSE a une écriture assez commune, simple et agréable. On le lit avec plaisir, sans attentes particulières et pour un premier roman, la petite particularité sur la construction est plutôt osée, j'aime cette prise de risque, bravo !
► En bref, si vous souhaitez lire un livre qui change, un petit peu particulier mais dans le bon sens, alors n'hésitez pas, Les vestiges de ma vie vous fera passer un agréable moment de lecture.
aux Éditions Librinova pour la découverte de ce roman.
Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne lecture :)  
 

Quelques mots sur l'auteur(e):
Patrick Rose on Twitter: "In french we say « Connard »… "
Patrick Rose exerce en tant que kinésithérapeute à Nice où il vit. Confronté quotidiennement aux répercussions de l’esprit sur le corps, il s’inspire librement des histoires qu’on lui raconte pour les coucher sur le papier. C’est justement la vie extravagante d’une de ses patientes qui l’a incité à écrire son premier roman Les Vestiges de ma vie.


Librinova logo


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥