Mes dernières chroniques

dimanche 30 avril 2017

Sunday's books #146

Mes lectures, mes réceptions et achats, une vidéo, mon récap de la semaine et une citation - Parlons livres, même le dimanche !


Mes lectures :
Cette semaine j'ai lu :
L’image contient peut-être : 1 personne, texteL’image contient peut-être : texte
Mes lectures actuelles :
L’image contient peut-être : 1 personne, texte
L’image contient peut-être : 1 personne, océan et texte
L’image contient peut-être : texte


In My Mailbox :
Mes réceptions de la semaine
E.De Kermel- La libraire de la place aux herbes
La librairie de la place aux Herbes à Uzès est à vendre !
Nathalie saisit l'occasion de changer de vie et de réaliser son rêve. Devenue passeuse de livres, elle raconte les histoires de ses clients en même temps que la sienne et partage ses coups de coeur littéraires.
Elle se fait tour à tour confidente, guide, médiatrice... De Cloé, la jeune fille qui prend son envol, à Bastien, parti à la recherche de son père, en passant par Tarik, le soldat rescapé que la guerre a meurtri, et tant d'autres encore, tous vont trouver des réponses à leurs questions.
Laissez-vous emporter par ces histoires tendres, drôles ou tragiques qui souvent résonnent avec les nôtres.
Quand les livres inspirent et aident à mieux vivre...

S.Philippe- Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelque part
Elle est encore jeune, un peu connue, mais déjà lasse. Elle parle d'amour à la télévision, mais peine à trouver du sens à sa propre histoire. Un jour ses pas la guident vers l'île Saint-Louis. Dans un café, elle fait une rencontre qui va bouleverser sa vision du monde, de l'amour, et transformer sa vie.
Elle a les cheveux blancs et les yeux clairs. Autrefois journaliste, elle a cherché l'amour dans les bras d'hommes qui l'ont plus ou moins aimée, jusqu'à ce que l'évidence d'une rencontre éclipse toutes les autres. Dans un café de l’île Saint-Louis, elle est venue trouver la jeune femme qui parle d'amour pour lui transmettre une révélation.
Il a des boucles brunes et un regard noir. Il se souvient des temps anciens de leur rencontre. Il sait que leur amour est au-delà de l'amour car ils sont âmes sœurs. Dans ce café de l'île Saint-Louis, ils se sont croisés une fois de plus, mais ils devront encore attendre toute une vie pour s'unir à jamais.

Ex-soldat des forces spéciales britanniques reconverti en agent de sécurité VIP, Ethan Blackstone reçoit d'un ancien partenaire de poker une demande inédite : protéger sa fille, qu'il pense en danger. Ethan refuse tout d'abord la mission. Mais quand il reçoit une photo de Brynne Bennett, il change immédiatement d'avis, subjugué par sa beauté.
La jeune femme a quitté les États-Unis pour poursuivre ses études d'art à Londres. Si sa vie est en apparence idyllique, Brynne cache pourtant une part d'ombre.
Quand Ethan et Brynne se rencontrent, l'attraction est immédiate, magnétique... Irrésistible. Jusqu'au jour où elle découvre qu'Ethan lui a menti depuis le début.

« Quand on naît femme, ici, il faut savoir tout faire. Aimer, accoucher, allaiter l'enfant, peiner au ménage, à la lessive, s'activer au plus dur : courbées sur la vase, les mains rougies, peiner au parc des huîtres et des coquillages ; renaître, mourir ici. »
L'éternité est à Port-des-Vents.
A Port-des-Vents, village-îlot charentais bordé par l'océan, souffle le vent ravageur. Parmi les habitants, une lignée de femmes puissantes, qui vivent dans une maison de pêcheurs. Les hommes de la famille sont morts. Le rude monde marin et les passions se sont chargés de ces morts-là. Les femmes, elles, rebâtissent sans cesse ce que le vent détruit ; chaque jour elles poussent la lourde brouette pleine d'huîtres. Elles sont les passeuses, se transmettant les gestes de la vie, de la maternité. Autour d'Adèle, l'aïeule, quatre générations de femmes : Adrienne, Marjolaine, Indiana et Elena. Toutes sont restées à Port-des-Vents, sauf Elena qui y revient quand les fruits du verger abondent ; les étés à Port-des-Vents sont splendides. Il y a celle, enfin, par qui tout est arrivé : Adrienne. « Tout est de la faute de la belle Adrienne. » Car à Port-des-Vents, les passions sont dévastatrices...

Lifetime :
Valérie Tong Cuong : entretien autour de "Par amour"

Sur le blog :

Et pour finir une petite citation littéraire :
Résultat de recherche d'images pour "citation livre"

Et voilà !! J'espère que cet article vous a plu !
Bise et bon dimanche :)

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

http://zupimages.net/up/17/35/wvun.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 92
-Pages tournées: 28902
-Coups de cœur: 5
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg

Bannière Livraddict