Mes dernières chroniques

dimanche 4 juin 2017

Sunday's books #151

Mes lectures, mes réceptions et achats, une vidéo, mon récap de la semaine et une citation - Parlons livres, même le dimanche !

Mes lectures :
Cette semaine j'ai lu :


Mes lectures actuelles :

In My Mailbox :
Mes réceptions de la semaine
Couverture Marche où la vie t'ensoleille
Elodie Garnier est avocate dans un cabinet parisien. Ses parents aisés la soutiennent vers la réussite et elle doit bientôt épouser un homme promis à une brillante carrière. Mais devant une vie sans fantaisie, elle décide de partir. Le hasard la conduit vers monsieur Wolf, spécialiste de la psychothérapie, de l'astrologie et de la mythologie qui lui donne une autre vision du monde qui l'entoure.

Couverture Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelque part
Elle est encore jeune, un peu connue, mais déjà lasse. Elle parle d'amour sur les plateaux de télévision, donne des conseils éclairés, mais peine à trouver du sens à sa propre histoire. Ses pas la guident malgré elle vers l'île Saint-Louis près de laquelle elle a emménagé après une rupture difficile. Dans un café de l'île, où elle a pris l'habitude de commencer ses journées, elle fait une rencontre qui va bouleverser sa vision du monde, de l'amour, et qui changera sa vie à jamais. Elle a les cheveux blancs et les yeux clairs. Elle était journaliste. Elle a cherché l'amour dans les bras d'hommes qui l'ont plus ou moins aimée, jusqu'à ce que l'évidence d'une rencontre éclipse toutes les autres. Dans un café de l'ile Saint-Louis, elle est venue trouver la jeune femme qui parle d'amour pour lui transmettre son secret. Lui a des boucles brunes et un regard noir. Il habite le même présent qu'elle, mais se souvient de temps anciens où ils se sont déjà rencontrés. Il sait qu'il ne peut pas l'aimer dans cette vie là, ou elle en mourra encore. Leur amour est au-delà de l'amour car elle et lui sont âmes surs. Ils se sont retrouvés dans ce café de l'île Saint-Louis, mais ils devront attendre encore toute une vie avant leur dernier voyage.

Couverture Hope
« Dans le ferry, je regarde Brooklyn rétrécir. Je me tourne vers Manhattan. Il est neuf heures, c'est le jour de la rentrée scolaire. Je ferme les yeux, le soleil réchauffe ma peau. Les nuages s'écartent pour laisser place au grand bleu. Il faut arrêter de regarder en arrière. Les souvenirs filent des torticolis et rendent malheureux. L'avenir est un trou noir. Il se dresse devant moi. Crève, Bianca. Rêve, Bianca. Cours, Bianca, tu vas rater ta rentrée. Le bateau arrive à quai. Je suis la dernière à le quitter. Je me perds dans la foule. Welcome to New York. » Bianca vient de quitter la France en laissant derrière elle son mal de vivre. De New York, elle absorbe sans retenue l'énergie frénétique, se laisse entraîner par un tourbillon de rencontres, découvre l'univers du mannequinat, sa violence et sa solitude. Aux prises avec la complexité d'une ville aussi bouillonnante que ses émotions, Bianca doit apprivoiser ses fantômes et apprendre à slalomer parmi les vivants.

Couverture Rose givrée
Jude, 13 ans, rêve d’une vie discrète et sans ennuis, ce qui est très difficile quand on a une famille comme la sienne : un peu givrée et très embarrassante.
Son père est capable de débarquer à une réunion parents-profs déguisé en Elvis Presley, et sa mère perd régulièrement les pédales. Alors, de peur que tout ça ne se sache, Jude refuse de laisser quiconque entrer dans sa vie, en particulier Carter, ce garçon qui s’évertue à être gentil avec elle.
Mais quand la situation déraille vraiment, Jude découvre que rien ne vaut l’aide de ceux qui vous aiment, et que même son cœur de glace est capable de fondre…

C’est une nouvelle année scolaire dans la vie d’Arthur Fayot. Cette fois-ci, il co-écrit un film intitulé "Ecole de zombie" avec son ex-ennemi Robbie, sous la supervision de Mme Ireland, professeure en charge du club audiovisuel, dont la patience est mise à rude épreuve. Est-ce qu’un peu de confusion dans sa vie, comme d’avoir soudain en même temps deux petites copines, peut densifier l’intrigue de son film ? Ou ce dernier va-t-il lui exploser en pleine figure ? Arthur Fayot : "un héros impertinent auquel on s'attache vite." 

Lifetime :
(LIVRE) La chronique de Gérard Collard - La tresse

Sur le blog :
•Derniers articles mis en ligne :
CHRONIQUES:
RENDEZ-VOUS:

Et pour finir une petite citation littéraire :
Résultat de recherche d'images pour "citation agnès ledig"

Et voilà !! J'espère que cet article vous a plu !
Bise et bon dimanche :)

1 commentaire:

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
http://zupimages.net/up/17/22/2ylv.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 52
-Pages tournées: 16398
-Coups de cœur: 3
Mes lectures en 2016
-Livres lus: 168
-Pages tournées: 57532
-Coups de cœur: 10
Mes lectures en 2015
-Livres lus: 185
-Pages tournées: 61 640
-Coups de cœur : 18
*Sur Blogger depuis mi-février 2014
*Sur Overblog de janvier 2013 à mi février 2014
Copyright © 2013 à 2017 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg