mardi 20 août 2019

La vie rêvée des chaussettes orphelines (♥♥♥♥½) écrit par Marie Vareille - Éditions Charleston

Titre: La vie rêvée des chaussettes orphelines
Auteur(e): Marie Vareille
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 320
Date de sortie: 12/06/2019
Prix du livre papier: 19€00
Prix du livre numérique: 9€99
 ISBN: 9782368124727
Éditions: Charleston
 

Synopsis: 
En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’angoisse à l’idée que le drame qu’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.
Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’a qu’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins… étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s’en doute pas encore, mais les rencontres qu’elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie.
Devenue experte dans l’art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?


Je suis Marie depuis quelques années déjà, je l'ai découverte en 2014 avec son premier roman : Ma vie, mon ex et autres calamités. Suivre son évolution dans l'écriture, ses histoires, ses personnages est une évidence. J'aime ses romans, ils sont tous plus différents les uns des autres, mais ont un point commun non négligeable : ils m'ont tous fait passer de très bons moments de lecture !
La vie rêvée des chaussettes orphelines est son dernier bébé, sorti en juin dernier aux Éditions Charleston, ce livre est pour moi son plus beau, le plus abouti, mais aussi le plus émouvant et le plus marquant.

Je me suis plongée dans l'histoire d'Alice, une trentenaire atteinte de divers troubles obsessionnels, de crises d'angoisse et d'insomnies. Son passé la hante, mais le changement de vie d'Alice, ses choix, son nouveau travail et ses nouvelles connaissances vont l'aider à surmonter ses maux.
Alice est une femme mystérieuse, elle porte en elle un lourd secret, quelque chose d'extrêmement douloureux qui vous touchera en plein cœur.
L'intrigue se met en place doucement, l'écriture de Marie Vareille est douce, juste, parfois drôle, parfois émouvante, parfaitement dosée en tout cas. Un pur régal !
J'ai été complètement transportée par ce livre, je n'avais pas envie qu'il se termine, j'ai pris mon temps, l'ai dégusté, une fois ma lecture achevée, je n'avais qu'un souhait, le relire à nouveau afin de comprendre toutes les petites subtilités glissées çà et là dans le texte.

En conclusion : La vie rêvée des chaussettes orphelines est un roman contemporain surprenant. La fin est incroyable, inattendue, remarquable. L'auteure a fait un fabuleux travail et nous offre un livre hors du commun qui marque les esprits.
Ne passez pas à côté de cette pépite, il faut absolument que vous le lisiez, vous ne le regretterez pas !

Je remercie chaleureusement les Éditions Charleston pour la découverte de ce roman, et je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne lecture :) 
 

Ma note:

Vous l'avez lu ? Notez-le:

Informations:
Interview (En toute intimité) de l'auteure réalisée en août 2016 → http://www.leslecturesdelily.com/2016/08/interview-en-toute-intimite-avec-marie.html

Les premières lignes:
Journal d’Alice
Londres, 20 août 2011
Ce matin, j’ai eu mon premier rendez-vous chez le psychologue. J’avais autant envie d’y aller que de me jeter dans la Tamise. J’étais un peu stressée et j’ai fumé une cigarette devant l’immeuble chic de Notting Hill où se trouve son cabinet. Ma première en dix-huit mois. J’ai jeté le reste du paquet et me suis inondée de parfum en rentrant. Je ne voulais pas qu’Oliver sache. 
Oliver vient de rentrer du boulot. Je l’entends qui enlève son manteau dans l’entrée. Rien qu’à l’odeur je sais qu’il a rapporté des fish and chips du pub d’en bas. Il prend très au sérieux son intégration à Londres. Depuis notre emménagement, il a décidé de vivre tous les clichés des guides touristiques, il boit de la bière brune, mange des fish and chips trois fois par semaine, des haricots rouges au petit déjeuner et prend son thé avec un nuage de lait, tous les jours à 17 heures. Je m’attends à tout moment à le voir débarquer en uniforme de la garde royale pour m’exécuter la relève de Buckingham Palace…
Moi, les États-Unis me manquent. Je ne lui dis pas, mais je rêve d’y retourner.
Au final, ce n’était pas si terrible, cette séance. Il faut dire que ce n’est pas comme si j’avais vraiment besoin d’une thérapie, mais si ça fait plaisir à Oliver… La psy a très peu parlé, quelques questions seulement sur mon problème, et en conclusion, bizarrement, elle m’a dit d’écrire.
— Écrire quoi ? ai-je demandé les yeux ronds, je ne sais pas écrire…
— Il ne s’agit pas d’écrire un roman, Alice, contentez-vous de tenir un journal, d’y raconter votre vie.
— Pourquoi ?
— Parce qu’écrire soulage, et par ailleurs, cela peut aider à mettre en lumière certains sentiments enfouis ou refoulés.
— Je n’ai rien à écrire, je suis une fille normale.
— Qu’est-ce que vous entendez par « normale », Alice ?
— Il ne m’arrive jamais rien.
— Essayez l’écriture automatique, déversez tout ce qui vous passe par la tête, sans réfléchir. Deux pages, Alice, pour la prochaine séance.

Quelques mots sur l'auteur(e):
Marie Vareille
Née en 1985, Marie Vareille est diplômée de l’ESCP-Europe et de l’Université de Cornell aux États-Unis. Elle a reçu le Prix Confidentielles pour son best-seller Je peux très bien me passer de toi et de nombreux prix en littérature jeunesse pour sa trilogie Elia la passeuse d’âmes. Elle vit entre Paris et Rotterdam avec son mari et sa fille et se consacre désormais à l’écriture. La Vie rêvée des chaussettes orphelines est son septième roman.

•Je peux très bien me passer de toi → Editions Charleston (2015)
•Chloé, Constance et Jane Austen
•Ecrire un roman
•Là où tu iras j'irai
•Y aura-t-il trop de neige à Noël ?

Quelques liens indispensables:

2 commentaires:

  1. Waouhhh il donne vraiment envie de le lire !!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette belle chronique, j'ai envie de le lire du coup. Ce sera ma première lecture de cet auteur.

    RépondreSupprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

https://zupimages.net/up/19/37/7xot.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2019
-Livres lus: 88
Coups de cœur: 9
Mes lectures en 2018
-Livres lus: 110
-Pages tournées: 32554
-Coups de cœur : 11
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 117
-Pages tournées: 37530
-Coups de cœur: 8
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2019 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg