lundi 18 mars 2019

Les gratitudes (♥♥♥) écrit par Delphine de Vigan - Éditions JC Lattès

Titre: Les gratitudes
Auteur(e): Delphine de Vigan
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 192
Date de sortie: 06/03/2019
Prix du livre papier: 17€00
Prix du livre numérique: 11€99
ISBN: 9782709663960
Editions: JC Lattès
 

 Synopsis: 
«  Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un mot. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences.
Et la peur de mourir. 
Cela fait partie de mon métier.
Mais ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd’hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas.  »

Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent  : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé  de la suivre.

Résultat de recherche d'images pour "mon avis" 
Delphine de Vigan fait partie des auteurs que j'aime suivre et lire chaque année. Je l'ai découverte avec D'après une histoire vraie que j'ai vraiment beaucoup aimé, depuis, j'ai lu No et moi, Les loyautés, Rien ne s'oppose à la nuit et une nouvelle dans un recueil.
Je n'ai pas hésité une seconde avant de solliciter les Éditions JC Lattès afin de découvrir son tout dernier roman : Les gratitudes.
Ce livre n'est pas bien épais, il fait seulement (je dis seulement parce qu'il se dévore, vraiment.) 192 pages, l'histoire est tendre, les personnages attachants, l'écriture de Delphine de Vigan est remplie de bienveillance et de sensibilité.
C'est un très beau roman, mais il y a un mais...

Les gratitudes est un roman à trois voix, il y a Michka, le personnage principal, Marie et Jérôme sont quant à eux les personnages secondaires.
Michka est une vieille dame qui va être prise en charge par les aides-soignants d'une maison de retraite car elle ne peut plus s'occuper d'elle, elle est atteinte d'aphasie, c'est-à-dire qu'elle remplace certains mots par d'autres, qu'elle les mélange, les confond... et puis elle est de moins en moins en forme.
Marie est quant à elle une proche de la vieille dame, elle partage beaucoup de choses toutes les deux, de doux échanges et une belle complicité.
Jérôme lui est orthophoniste, il travaille au sein de la maison de retraite et va aider Michka en l'accompagnant chaque jour dans son petit combat pour retrouver ses mots.
Ces trois personnes se croisent, s'écoutent, partagent de belles choses, apprennent à s'aimer. 

J'ai trouvé l'ensemble touchant, j'ai beaucoup aimé cette lecture, pourtant, il m'a manqué un petit quelque chose pour l'aimer encore plus, pour que ce roman soit inoubliable et que je me rappelle de lui d'ici quelque temps... C'est dommage, car ce genre d'histoire a habituellement beaucoup d'impact sur moi et le coup de cœur aurait pu être au rendez-vous.

►Verdict : Une jolie histoire remplie de tendresse et de douceur. Les personnages sont extrêmement attachants, la fin est émouvante, mais il manque quelque chose à ce livre, quelque chose que je n'ai pas réussi à déterminer, mais qui m'a manqué.
Malgré cela, je vous conseille vivement de lire Les gratitudes de Delphine du Vigan, vous serez forcément touché par Michka (ça, c'est sûr !).
Je remercie chaleureusement les Éditions JC Lattès pour la découverte de ce roman, et je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne lecture :) 
 

Ma note:

Vous l'avez lu ? Notez-le:

Les premières lignes: 

Quelques mots sur l'auteur(e):

Delphine de Vigan est romancière. Elle est notamment l’auteur de No et moi, Prix des Libraires 2008, adapté au cinéma par Zabou Breitman, des Heures souterraines (2009), adapté pour Arte par Philippe Harel, et de Rien ne s’oppose à la nuit (2011), Prix Fnac, Grand prix des lectrices de Elle et Prix Renaudot des lycéens. Ses livres sont traduits dans le monde entier.

D'après une histoire vraie ← Ma chronique
♦Jours sans faim
♦Les Heures souterraines
♦Les Jolis Garçons
No et moi ← Ma Chronique
Nouvelles contemporaines : Regards sur le monde ← Ma chronique
Rien ne s'oppose à la nuit ← Ma chronique
♦Un soir de décembre

Quelques liens indispensables:
Related image

2 commentaires:

  1. Comme il est bien dit ce petit manque, précis et toujours bienveillant.
    Merci Lily.

    RépondreSupprimer
  2. Pas un coup de coeur pour moi non plus mais indéniablement un beau moment de lecture ! :)

    RépondreSupprimer

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly

https://zupimages.net/up/19/25/txn6.jpg
Les lectures de Lily ♥ Mon embellie littéraire ♥
Mes lectures en 2019
-Livres lus: 59
Coups de cœur: 5
Mes lectures en 2018
-Livres lus: 110
-Pages tournées: 32554
-Coups de cœur : 11
Mes lectures en 2017
-Livres lus: 117
-Pages tournées: 37530
-Coups de cœur: 8
*Blogueuse littéraire depuis le 1er janvier 2013
Copyright © 2013 à 2019 - Tous droits réservés à Les lectures de Lily - Blog littéraire.
Tous les textes sont la propriété de l'auteur du blog Les lectures de Lily. Toute utilisation ou reproduction est interdite. Tous les textes sont déposés chez Copyright France
http://zupimages.net/up/16/26/34eq.jpg