Dernières chroniques





24 sept. 2021

Les enfants sont rois (❤️❤️❤️❤️) écrit par Delphine De Vigan - Éditions Gallimard

Éditeur : Gallimard  (04 mars 2021)
Broché : 352 pages
ISBN-13 :  9782072915819
Prix : Broché → 20€00 - Numérique → 14€99
Catégorie : Contemporain

Vous l'avez lu ? Notez-le :


"La première fois que Mélanie Claux et Clara Roussel se rencontrèrent, Mélanie s'étonna de l'autorité qui émanait d'une femme aussi petite et Clara remarqua les ongles de Mélanie, leur vernis rose à paillettes qui luisait dans l'obscurité. " On dirait une enfant ", pensa la première, "elle ressemble à une poupée", songea la seconde. Même dans les drames les plus terribles, les apparences ont leur mot à dire".
A travers l'histoire de deux femmes aux destins contraires, Les enfants sont rois explore les dérives d'une époque où l'on ne vit que pour être vu. Des années Loft aux années 2030, marquées par le sacre des réseaux sociaux, Delphine de Vigan offre une plongée glaçante dans un monde où tout s'expose et se vend, jusqu'au bonheur familial.

Résultat de recherche d'images pour "mon avis"
Waouh ! Quel livre ! Quelle histoire ! Quelle claque !
Comme à chaque fois, Delphine de Vigan nous présente un roman pur, puissant, criant de vérité, actuel, en pointant du doigt un sujet pertinent et intéressant. Cette fois-ci, la talentueuse auteure met en avant la télé réalité, les réseaux sociaux ainsi que l'impact que ces émissions et les écrans peuvent avoir sur les participants, les téléspectateurs et les internautes. 

Nous suivons avec un certain intérêt l'histoire de Mélanie, candidate d'un nouveau jeu style "L'amour est aveugle", elle va faire un passage court et non remarqué dans l'émission. Cette jeune femme qui rêve d'être la nouvelle Loana est en attente de succès, malheureusement, ses espoirs vont être de courte durée, son profil étant trop fade aux yeux de la production et des téléspectateurs, elle va sortir au bout de seulement quelques heures et sera vite oubliée. 
Nous la retrouvons 18 ans plus tard, Mélanie est âgée de 36 ans, elle est mariée et maman de deux enfants, aujourd'hui populaire et femme heureuse et comblée, elle a trouvé un autre moyen pour être connue : internet. Mélanie a créé sa chaîne Youtube où elle partage son quotidien avec ses abonnés. Journées à thème, partenariats, cadeaux, petites et grandes folies... ses enfants sont mis au-devant des caméras, sans leur consentement bien sûr, et les conséquences à venir vont être terribles et désastreuses. Dans un avenir proche, la petite Kimmy, âgée de 6 ans va être enlevée, mais le succès n'a pas de prix, cela n'empêchera pas Mélanie de continuer d'exploiter ses enfants pour réaliser ses propres rêves.
Puis, nous retrouvons les protagonistes quelques années plus tard, adultes, nous découvrons alors ce qu'ils sont devenus et le résultat est assez glaçant...

Ce roman est plus vrai que nature, il m'a donné des frissons, m'a complètement passionnée, je l'ai trouvé extrêmement bien écrit, plaisant et percutant. Il fait réfléchir puisque la vraie question qui ressort de ce bouquin est : comment protéger nos enfants des réseaux sociaux et de toutes ces émissions qui font partie de notre paysage télévisuel ? 
Seule la fin m'a laissée perplexe, je ne l'ai pas trop aimée, cela restera ma seule déception.

Les enfants sont rois est un livre que je vous conseille vivement de découvrir !
Bonne lecture à vous tous ♥


Delphine de Vigan est une romancière française.
Son premier roman, "Jours sans faim", est paru en 2001 aux éditions Grasset sous le pseudonyme de Lou Delvig, pour ne pas heurter sa famille.
En 2007, "No et moi" reçoit le Prix des Libraires. Ce "roman moral" à succès sur une adolescente surdouée qui vient en aide à une jeune SDF a été récompensé par le prix du Rotary International 2009 et par le Prix des libraires 2009. Il a été traduit en vingt langues et une adaptation au cinéma a été réalisée par Zabou Breitman, film sorti en novembre 2010.
En 2008, Delphine de Vigan a participé à la publication de "Sous le manteau", un recueil de cartes postales érotiques des années folles.
En 2009, elle a été récompensée par le "prix du roman d'entreprise," décerné par deux cabinets de conseil (Place de la Médiation et Technologia) avec le soutien du ministre du travail de l'époque Xavier Darcos, pour ses "Heures souterraines" (Jean-Claude Lattès) qui a également obtenu le prix des lecteurs de Corse en 2010. Le roman a été adapté pour Arte par Philippe Harel.
En 2011, elle obtient le prix du roman Fnac, le Prix Roman France Télévisions et le Prix Renaudot des Lycéens pour "Rien ne s'oppose à la nuit" ainsi que le grand prix des lectrices Elle 2012.
Toujours en 2011, elle co-scénarise le film de Gilles Legrand "Tu seras mon fils" avec Niels Arestrup et Lorant Deutsch.
En 2012, elle signe la préface de la BD de sa sœur Margot "Frangines, et c'est comme ça".
En 2015, elle a publié un nouveau roman "D'après une histoire vraie" couronné par le Prix Renaudot et le Prix Goncourt des Lycéens. Le roman est adapté pour le cinéma par Roman Polanski avec Éva Green et Émmanuelle Seigner.
Après son roman "Les loyautés", paru en 2018, elle continue à explorer les grandes valeurs humaines avec "Les gratitudes", paru en mars 2019.
Mère de deux enfants, elle vit avec le critique littéraire, reporter et animateur d'émissions culturelles de radio et de télévision, François Busnel.

♦Jours sans faim
♦Les Heures souterraines
♦Les Jolis Garçons
♦Un soir de décembre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot de votre part fait toujours plaisir ♥